Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2016

Des nouvelles de la famille.

jjf,square,pluie,petite soeur

Nous ne savons toujours pas de quoi souffre JJF.
D'examens douloureux en examens pénibles, elle ne peut toujours pas poser le pied par terre.
Il a toujours sa drôle de position, celle d'un pied et d'une jambe en état de crampe depuis trois semaines.
C'est extrêmement douloureux...

La cortisone n'agit pas.
JJF n'a toujours pas commencé les séances de kiné.
Le cabinet va même avoir du mal à lui fournir les trois séances prescrites par semaine...

Hier, malgré le temps, la pluie, le grésil et le froid, nous avons emmené P'tite Sœur au jardin.
Nous pouvions nous abriter pendant les giboulées.
P'tite Sœur a joué chanté, dansé et a failli s'endormir sur le chemin du retour.
Beaucoup moins tourmentée que sa sœur, elle sourit de toutes ses dents.
Elle les a toutes, elle, la veinarde.
Elle partage facilement son amour avec nous.
Elle a mis deux ans à nous accepter.
C'est fait et c'est bien.

L'Ours a toujours du mal à prêter la petite dernière.
Il a même résisté à la tentation de téléphoner pendant notre absence pour vérifier que nous n'avions pas perdu sa fille.
Et Merveille est toujours en vacances.
C'est la seule qui a du soleil et elle en profite...
Pour elle aussi, c'est bien...

05/03/2016

L'anniversaire, c'était bien

anniversaire,pluie,vent,neige

anniversaire,pluie,vent,neige

L'anniversaire c'était bien, les filles étaient contentes.
La petite prenait les cadeaux de la grande.
La grande récupérait en douce mais Merveille est plutôt gentille et prête ses jouets à sa sœur.

Les enfants sont partis en WE à la mer.
Ils ont fait une grand promenade sur la plage avec les petites, ils ont eu du vent mais pas de pluie.

Hier, nous sommes allés à Paris, nous avons essuyé une averse de grêle et ce matin, il neigeait.
Bon, après tout, c'est normal, on n'a pas eu d'hiver.
Mars est un mois excessif.

La Seine déborde...

03/03/2016

Du printemps à l'hiver en quelques secondes

Hier, nous sommes partis à Paris sous un joli ciel.

Nous avons pris le bus, le train est vraiment trop galère en ce moment.

Arrivés à la Porte Champerret il a commencé à pleuvoir.

Place du Maréchal Juin, il neigeait.
Des bourrasques de neige, elle tombait dru mais comme il ne faisait pas très froid, elle ne tenait pas au sol.

Nous nous sommes réfugiés dans un café et nous avons attendu, un long moment.

Puis, nous avons cherché un cadeau demandé par Merveille.
Nous ne l'avons pas trouvé.

La veille pour le lendemain, ce n'est pas simple, surtout que j'ai regardé sur le net, on pouvait le trouver en Angleterre ou en Allemagne.

Nous avons donc acheté autre chose.
J'ai déjà eu des réflexions de l'Ours.
J'ai gardé mes pensées pour moi, je ne veux pas gâcher la soirée.
J'ai quand même, comme d'habitude prévu l'échange.

Nous sommes arrivés avenue des Ternes, et là pour trois €, j'ai trouvé mon bonheur.
Un œuf en gelée de chez Pou.

Comme quoi le bonheur tient à peu de chose...

Pluie, vent, neige, cadeaux

02/03/2016

le temps ne fait rien à l'affaire.

Mabmerveille,pluie,restaurant indien

Je ne pensais pas avoir Merveille à la maison pendant les vacances.
Souvent elle part en vacances à la campagne ou à la mer mais là elle avait bien mieux : Sa mère.
JJF avait enfin pu prendre des jours de récupération.

Lundi après midi, JJF a téléphoné à la maison et nous a proposé de prendre Merveille jusqu'à mardi soir.
Nous devions la récupérer devant le magasin où je vais toujours mais dont je ne dis plus le nom pour éviter d'avoir de la publicité non désirée.

Merveille était partagée.
Elle voulait tout, maman, nous, P'tite Sœur, papa, Manou.
Elle aurait voulu un grand dortoir...
Elle voulait manger indien, elle voulait son grand-père.
Finalement elle a choisi de repartir avec nous.

Merveille aura neuf ans demain.
C'est à peine si on a vu le temps passer...

Alors, en "avant-cadeau d'anniversaire", nous sommes allés dans un restaurant indien.
Elle adore ça.
Elle a mangé plus que nous.

Ensuite, elle a joué à un grand classique : "la cabane".
J'y jouais chez ma grand'mère.
Le Goût y jouait aussi chez lui.
Elle a beau, comme le dit Mab du Goût "être raisonneuse et ergoteuse", elle reste une petite fille...

12/02/2016

C'est déjà vendredi.

Je n'ai pas vu le temps passer !

Merveille qui a joué avec moi mercredi.
Merveille qui, fatiguée
le soir, commençait à chougner.
Je sais que sa mère lui manque mais elle en joue aussi.
C'est une petite fille de neuf ans, enfin elle les aura dans moins d'un mois, et elle tient de son père.
L'art de manipuler enfin essayer.
Comme l'Ours était un champion dans le genre, j'arrive facilement à gérer...

Petite Sœur charmante, souriante, qui tyrannise sa sœur.
Sœur qui se laisse faire.
On dirait qu'elle aime.
Petite Sœur qui attend que j'aie mangé la dernière crêpe pour la demander sous le regard moqueur de son père.

De la lecture, "Les dames de Cranford" d'Elizabeth Gaskell, contemporaine de Dickens et de Charlotte Brontë.
C'est un livre pour Mab avec la campagne anglaise et les vieilles dames à peine médisantes.
C'est, un livre à regarder tomber la pluie en espérant qu'il va continuer à pleuvoir pour finir sa lecture.

Une visite chez le dentiste, rien à dire.

La pluie tombe ce matin et je suis ravie de rester chez moi.

Blogspirit qui fait des siennes mais ne répond pas au courrier.
Tant pis, je n'ai pas envie de changer de plateforme une fois de plus.

De petits morceaux de vie qui font qu'une semaine passe sans même qu'on s'en aperçoive.

Merveille, pluie, crêpes, dentisteEt