Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2014

Merveille dort.

 

merveille,sommeil,fille très fille

Merveille dort et c'est bien.

Elle n'a pas école aujourd'hui, sa maîtresse est absente.
Vendredi soir, Merveille sera en vacances.

Merveille n'a pas voulu aller au cinéma.
C'était beaucoup plus drôle de danser sous la pluie, de passer par la Coulée Verte, de sauter dans les flaques d'eau et de chercher des escargots.

Elle en a trouvé un, que j'ai trouvé étrange, il était sur sa main, sa tête sortie et il ne la rentrait pas.
Je suis nulle en escargots.
Merveille avait décidé de le ramener et de le nourrir de pissenlit.
Hélas, sa carrière d'escargot domestique s'est terminée brutalement.
Il est tombé et sa maison s'est écrasée dans la chute.
Je n'ai pas pleuré l'escargot.
Merveille est passée à autre chose.

Poulet et coquillettes ont toujours du succès.
Merveille a donc bien dîné et dormi tard.
Elle a réclamé un câlin ce matin et depuis, elle dort.
C'est drôlement bien les enfants qui dorment.

04/11/2014

Hier, je suis allée voir les Merveilles

Hier, nous sommes allés voir les Merveilles.
Lorsque nous sommes partis, il pleuvait doucement, comme de juste, je n'avais pas pris de parapluie.

Merveille, la grande, est revenue de vacances toute dorée.
Elle a le caractère un peu vif, son père qui ne lui passe rien a recadré sa fille.
Elle a un peu chougné, je me demande si l'adolescence commence à sept ans et demi...

La petite a marché, en me tenant un doigt.
Déjà peu innocente, elle m'a conduite vers une maison de poupée faite par sa mère, qui lui est interdite car trop fragile.
Son œil qui frisait et sa main tendue m'ont incitée à changer de pièce.

Son grand père lui a donné son quatre heures.
Elle a voulu lui essuyer la bouche avec sa serviette, c'était attendrissant.

merveilles,cinéma,sommeil

 

Et brusquement, comme font les enfants, elle s'est endormie dans son parc.
Sa sœur est partie dans sa chambre.
Et nous, nous sommes partis sous une pluie battante.
J'avais noué mon foulard sur ma tête à la manière de la Queen mais je n'ai ni son âge, ni son allure.

Et ce matin, il pleut, j'irais bien au cinéma mais je dois changer de ville pour ça.

25/10/2014

Ma nuit agitée avec le Goût

Le Goût a attrapé mon "petit virus" celui qui fait de la résistance chez moi.
Nous toussons donc en chœur.
Lui avec fureur, moi avec résignation.

Lorsque le Goût tousse la nuit, il doit réveiller la moitié de l'immeuble.
Je dois partir à la chasse à la couette, essayer de me rendormir.
Je lui aurais dit cette nuit qu'il avait "le rhume plébéien".

Le Goût est un "zyva" du rhume, tout en bruit et en gesticulation.
Il meurt mais pas en silence...

Toux, le Goût, sommeil

30/09/2014

Hier, je suis allée voir les Merveilles.

merveilles,sommeil,chateau de la belle au bois dormantHier, je suis allée voir les Merveilles, c'était le château de la Belle au Bois dormant.
La petite dormait dans son parc, les fesses en l'air.
Merveille dormait dans sa chambre.
L'Ours travaillait devant son ordinateur.

Merveille n'est pas en forme depuis la rentrée.
Le bénéfice des vacances n'a pas duré.
Le "changement de rythme scolaire" a été remplacé au début par des grèves que je soutiens.
Mais les journées dans la cour en plein soleil  pendant les pics de pollution, alors qu'il est conseillé de se livrer à des activités à l'intérieur, j'ai du mal à comprendre.

Donc Merveille souffre d'une gastro, elle verra le médecin tout à l'heure, en même temps que sa sœur se fera vacciner.

Bouleverser la vie des enfants pour faire le contraire de son prédécesseur ne m'a jamais semblé un motif acceptable.
C'est une réforme sans intérêt pédagogique, la seule fois où Merveille a fait des "activités", elle a colorié et fait un découpage en carton.
On est loin du Musée de la Chasse et de la Nature, du musée de la poupée, des promenades faites avec son autre grand mère.

On ne démolit pas que la Sécu, l'hôpital, nos retraites ou les conditions de travail pour ceux qui ont encore un emploi.
On sacrifie une génération d'enfants pour satisfaire l'ego de ceux qui veulent laisser une trace.

Trace qui ressemble à la traînée baveuse d'un escargot.
Vraiment, c'est la vanité gouverne le monde...
Merveilles, sommeil, chateau de la Belle au bois dormant