Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2017

La Solution Finale

médicaments,asthme,manque

Chaque soir le journal télévisé nous parle de beurre !
On se croirait revenu au temps de l'ORTF !
Surtout que du beurre, on en trouve.
Bon, dans les magasins "bio"...

Mais on ne vous parle pas du manque prolongé de certains médicaments dans les pharmacies.
Notamment les traitements pour l'asthme et pourtant on n'est pas loin aujourd'hui d'avoir autant d'asthmatiques que de consommateurs de beurre.

J'ai la chance insigne de prendre, deux fois par jour, trois médicaments pour lutter contre les symptômes de l'asthme.
Pas pour le guérir, non, juste pour le rendre supportable.

Samedi, nous nous sommes donc présentés à notre nouvelle pharmacie.
Ce n'est pas la petite pharmacie de quartier, c'est une boutique immense.
C'est quasiment un grand magasin où on a du mal à trouver le comptoir.

Le verdict tombe : "Pas de S... ! Rupture fabricant" dit l'écran à l'apothicaire.
"Essayez d'en trouver dans d'autres pharmacies, il peut en rester chez un pharmacien" me console-t-elle.

Avec le Goût, on a écumé toutes les pharmacies du quartier.
De chez nous aux Batignolles avec le même insuccès, même réponse partout.
Je m'étonne car tout de même, je ne viens pas acheter une tablette de chocolat !
Non, je viens acheter un truc qui m'empêche d'étouffer.
Un truc qui m'empêche de manger du chocolat car, comme le chocolat, ce truc là fait grossir.

Lundi, nous sommes retournés dans la grande pharmacie.
La pharmacienne a téléphoné à mon médecin pour qu'il me prescrive un autre médicament qui aide à respirer et à grossir.
J'ai eu droit à un autre truc que je regarde d'un sale œil.

En me promenant avec le Goût, il a continué à demander MON médicament dans toutes les officines qu'on a croisées.
Il a fini par trouver une boîte dans une petite pharmacie.
La pharmacienne, charmante, m'apprend que ce n'est pas le seul médicament manquant pour l'asthme, que son fils a dû lui aussi prendre une dose supérieure de cortisone parce que son médicament manque aussi chez le fabricant...

Nous avons compris : La Sécu veut faire des économies.
Pour ça elle commence par tuer tous les asthmatiques...

15/09/2017

J'ai perdu le sommeil...

sommeil,manque,impair et passe

J'ai perdu le sommeil mais les sardines sont arrivées, on ne peut pas tout avoir...

On ne peut pas dire que j'ai un sommeil d'enfant.
Il est vrai que ça fait longtemps que je ne suis plus une enfant.
La nuit, je me réveille souvent.
Je marche.
Je me recouche .
Je me rendors.
Hélas, cette tactique ne fonctionne plus.
Je me réveille et je reste éveillée.
J'entends les premiers trains.
J'ai le nez bouché alors je suis comme les gosses.
Je suis gênée.
Je renifle.
Je tourne.
Je vire.
Je me retourne dans le lit.
Les pensées de la nuit ne sont jamais agréables et ressemblent souvent à des films catastrophe.
Le Goût meurt, je ne peux plus payer le loyer et je suis à la rue...
En général lorsque j'en suis arrivée au stade de mendiante errant dans les rues, de soulagement, je me rendors.

Bon, aujourd'hui, on va à Paris, on verra bien.

18/11/2017

Les années.

Annie Ernaux a quelques années de plus que moi.
Son livre
, que je suis en train de lire, me fait revivre une partie de ma vie.
Mai 68 que j'ai traversé comme un jeu.
La rencontre du Goût puis la naissance de l'Ours et la première fois que je l'ai tenu contre moi.

Ce livre me fait ressentir un manque cruel.
Celui des photos.
J'ai retrouvé quelques photos de l'Ours petit que je lui ai données.
Je ne manque pas de photos de Merveille et bientôt je ferai développer celles de Petite Sœur.
Le soir en lisant, je regarderai de mon lit le pêle-mêle sur mon mur et les sourires des deux sœurs me raviront.

Mais les autres ?
Celles où j'ai l'Ours dans mes bras, où je souris ?
Je me rappelle, j'ai une robe d'été courte.
J'aimais cette photo, je me trouve si rarement naturelle sur une photo...
Et le Goût portant son fils comme un trésor ?
Ses cheveux sont si noirs que de dos on le prend pour un Asiatique.

La perte des objets n'est rien.
Je n'ai plus d'argenterie, je m'en moque.
Celle de ma mère, celle de ma grand mère, tout a disparu, les draps brodés, les collections d'objets inutiles... pffffuittt...

Mais les photos ?
Les traces de toute une vie.
Mes photos de mariage
, des souvenirs, mon Ours sur son petit vélo...
Merveille et sa
sœur qui ne pourront pas s'attendrir ou se moquer de leur père enfant.

Les objets ne sont que des objets, on les oublie mais la trace du temps qui passe, j'aimerais l'avoir encore...
temps qui passe, photo, manque