Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/02/2018

Je suis une nantie.

retraite, neige, provisions

Notre jeune Président, arrogant et sans problème financier, vient de me mettre dans la catégorie aisée des retraités.
L'ancien Président, celui qui faisait pleuvoir, m'avait envoyé un chèque de 40€, chèque que j'ai toujours en travers du gosier.
Avec les 544,83
€ que me versait la Sécurité Sociale, j'étais sous le seuil de pauvreté.
Grâce à l
'autre, le jeune, celui qui fait neiger, je viens de passer dans la catégorie "retraité aisé"  avec les 534,84 € que me versera désormais la Sécurité Sociale.
J'ai écouté "Le téléphone sonne", il semblerait que nous soyons nombreux à subir ce sort réservé paraît-il à ceux à qui on versait plus de 1200.00 € chaque mois...

Bon, je sais, les écarts se creusent partout dans le monde, les riches sont de plus en plus riches, les autres qu'ils se débrouillent.

J'ai quand même l'intention d'aller voir le dernier Woody Allen dont je trouve les films de plus en plus beaux.
Je juge un film pas un homme.

J'ai vu plusieurs fois "Le Pianiste", ce très grand film de Roman Polanski.
De l'homme je ne sais rien.

Je suis en train de lire les Femmes de Brewter Place et je me dis que j'ai de la chance malgré tout.
J'aurais pu être noire, pauvre, avoir un enfant sans père et vivre dans un ghetto.
Voilà !
Faut relativiser !
Sortons le champagne ! !

23/10/2015

Lorsqu'on monte les retraités contre les actifs.

 

retraite,niveau de vie,chômage

Selon "les acteurs économiques", j'ai une chance extraordinaire.
Oui, je fais partie des "mamies boomers" !
J'ai travaillé pendant les "trente glorieuses", j'ai donc une retraite fabuleuse, une vie que tous les actifs m'envient et un train de vie royal.

Et c'est en racontant des âneries de ce genre que l'Etat monte les actifs contre les retraités.
Les retraités peuvent manifester car leur niveau de vie se dégrade, tout le monde s'en fiche !

C'est oublier que les trente glorieuses n'ont duré que trente ans et que la durée de cotisation était déjà de près de quarante ans pour les derniers bébés du "baby boom".
Souvent les nouveaux retraités sont passés par des phases de chômage et touchent une retraite largement amputée.
Oui, 3% du montant par trimestre manquant...

Il arrive aussi que le futur retraité tombe malade assez sérieusement.
Les patrons ne font pas de sentiment.
Le salarié va pointer au chômage.
Et les cotisations versées par l'ASSEDIC ne sont pas les mêmes...

J'habite dans un coin sympa.
Il y a des maisons, peu d'immeubles.
Encore que... Les maisons vendues par de vieux retraités qui n'arrivent plus à les entretenir et à monter leurs étages sont rachetées par des promoteurs et bientôt la verdure du coin ne sera plus qu'un souvenir.

Dans mon coin, les gens ne sont pas spécialement malheureux.
Il n'empêche qu'à partir du 20 du mois, jeunes et vieux calculent leurs dépenses au plus juste.
Je vois bien ce qu'ils posent sur le tapis des caisses.

Alors pourquoi nous opposer ?
Finalement nos vies se ressemblent...

 

25/05/2015

On n'est pas à une contradiction près.

Alors que la baisse de nos retraites complémentaires est en train de se mettre en place, en douce, comme d'habitude (lu un article de la Tribune sur le Net).

Alors que le nombre de chômeurs explose.
Alors que les salariés attendent en vain une augmentation de salaire.
Eh bien, malgré tout ça, chaque matin, ma radio que j'écoute me propose de veiller sur ma santé.
Elle m'exhorte à ne pas manger sucré, à ne pas manger gras.
Elle m'enjoint de faire du sport.
Elle me demande de me faire dépister de tout et de tous les côtés.
Elle me propose aussi de demander un test fiable à mon médecin traitant pour "dépister le cancer colorectal".
C'est chouette au petit déjeuner, non ?
Franchement, me demander quand je mange mes tartines de faire caca sur un bout de papier ! C'est pas beau ça ?

Je les trouve gonflés, mes gouvernants de vouloir me garder en bonne santé, alors que la baisse régulière de mes revenus me pousse à faire des économies et m'oblige à revoir ma façon de m'alimenter.
En fait elle me force à acheter ce qui est le plus nocif parce que c'est aussi le moins cher.

Je réussis à traquer l'huile de palme dans le moindre petit truc que j'achète.
Mais il faut que je fasse les courses avec mes lunettes à la main ou avec le Goût.
Oui, le Goût a toujours les siennes sur le nez, et regarde par dessus.
A cause de ces incapables, nous ne mangeons plus bio depuis belle lurette...

Il faudrait songer à être cohérent !
Si nos retraites, que nous avons payées, coûtent trop cher à l'Etat, pourquoi faire semblant de veiller sur ma santé à grand renfort de messages idiots ?
Il serait plus sage de nous administrer un "bouillon de onze heures".
G
ouverner un pays sans habitants, c'est quand même ce qui coûte le moins cher.

La "bonne dame de Loudun" à l'échelle du pays, ce serait efficace...

19/03/2015

Je suis une retraitée riche !

Ce matin, j'ai reçu 40€ de ma caisse de retraite !
Celle de la CNAV, je suis une retraitée riche !

Que vais-je faire de cette somme mirobolante ?

Surtout qu'il faut que je vous avoue que si ma retraite est si petite, c'est que je n'ai pas toujours travaillé.
Que j'ai exercé la profession de libraire.
Si c'est satisfaisant comme travail, ça nourrit l'esprit mais ne nourrit pas sa femme.

40€ !
The jackpot !
Le Goût a regardé dans mon "espace personnel".
C'est une prime exceptionnelle pour les retraites les plus minces.
Celles qui sont épaisses comme une feuille de papier à cigarette.
Ce sera la seule "prime" jusqu'à la mort, m'a prévenue la CNAV.
Alors je vous en prie ne dépensez pas cette somme immédiatement !

Si j'avais mauvais esprit, or vous me connaissez, ce n'est pas mon cas, je penserais qu'on essaie d'acheter notre vote de dimanche.
40 € !
Vous estimez ma voix à 40 € !
Vous êtes vraiment pingres au gouvernement.

 

15/12/2014

2017, c'est demain.

 

retraite,suppression,cadre

Ce matin j'ai écouté la radio parce que le Goût reprenait ses bonnes habitudes d'intervenir sur les ondes pour essayer vainement de faire parler un homme politique sans langue de bois.
Ce matin c'était une femme.
Mais faire parler autre chose que la langue de bois à un politique, c'est comme vider la mer avec une petite cuillère.

Et c'est pas fini.
J'ai entendu qu'en 2017, les retraites complémentaires  seraient en cessation de paiement et que bien entendu, c'était de notre faute à nous les enfants d'après guerre.
Et dire qu'à quinze ans je disais à ma mère que je n'avais pas demandé à venir au monde...

Et c'est pas fini.
Je ne veux pas faire du mauvais esprit mais depuis quand joue-t-on l'argent des retraités sur les marchés financiers ?
A les écouter, ce seraient presque les retraités qui ont perdu cet argent.

Et c'est pas fini.
J'ai bien une solution : Je la supprimerais bien à ceux qui partent avec une retraite chapeau qui videra les caisses plus rapidement que mes 150€ mensuels de retraite complémentaire.
Pas de retraite complémentaire, pas de retraite chapeau !
Un peu d'égalité ne ferait pas de mal à la République.
République qui se porte mal, contrairement à nos hommes politiques, qui eux se portent bien.
D'autant mieux que, vivant à nos frais, ils voient grossir leur patrimoine...

Je n'ai aucune envie de finir mes jours dans un pays encore plus saigné que le nôtre en suçant des os de poulet.
Si j'en trouve...