Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/02/2018

Je suis une nantie.

retraite, neige, provisions

Notre jeune Président, arrogant et sans problème financier, vient de me mettre dans la catégorie aisée des retraités.
L'ancien Président, celui qui faisait pleuvoir, m'avait envoyé un chèque de 40€, chèque que j'ai toujours en travers du gosier.
Avec les 544,83
€ que me versait la Sécurité Sociale, j'étais sous le seuil de pauvreté.
Grâce à l
'autre, le jeune, celui qui fait neiger, je viens de passer dans la catégorie "retraité aisé"  avec les 534,84 € que me versera désormais la Sécurité Sociale.
J'ai écouté "Le téléphone sonne", il semblerait que nous soyons nombreux à subir ce sort réservé paraît-il à ceux à qui on versait plus de 1200.00 € chaque mois...

Bon, je sais, les écarts se creusent partout dans le monde, les riches sont de plus en plus riches, les autres qu'ils se débrouillent.

J'ai quand même l'intention d'aller voir le dernier Woody Allen dont je trouve les films de plus en plus beaux.
Je juge un film pas un homme.

J'ai vu plusieurs fois "Le Pianiste", ce très grand film de Roman Polanski.
De l'homme je ne sais rien.

Je suis en train de lire les Femmes de Brewter Place et je me dis que j'ai de la chance malgré tout.
J'aurais pu être noire, pauvre, avoir un enfant sans père et vivre dans un ghetto.
Voilà !
Faut relativiser !
Sortons le champagne ! !

Commentaires

Oui oui tu as mille fois raison.

Écrit par : mab | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour Michèle, comme ça tu es colère?
Comme tt le monde qui voit son pouvoir d'achat diminuer.
Je crois que le seuil de 1200,00 € , c'est le total de ce que tu touches de la Retraite Sec.Soc +++ toutes les retraites complémentaires que tu as pu toucher, y compris comme "travailleur indépendant".

Je te parle en connaissance de cause (c'est mon cas, et sur chaque versement, si petit soit-il, est retirée l'augmentation de la CSG) et bizarrement le total de tous ces retraits est supérieur à ce que j'avais calculé sur la totalité !!! . Et ce ne sera pas compensé, quoi qu'ils racontent, par le 1/3 de la taxe d'habitation seule (la taxe sur l'audiovisuel sera tjrs à régler)

Écrit par : Sophie | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Sophie, ma complémentaire est encore plus petite, ils ont pris en compte les revenus du ménage, tu imagines le fric qu'ils ramassent avec les petites retraites des femmes qui n'ont pas travaillé le nombre suffisant de trimestres.

Écrit par : heure-bleue | 09/02/2018

Bonjour ! Moi je suis salariée, mais comme j'expliquais chez moi, travaillant dans un institut public sans être fonctionnaire (donc nous ne cotisons pas pour le chomage), la DRH a dû ruser pour enlever une partie de cotisation sur une ligne dont je ne sais pas à quoi elle servait. J'ai tout de même perdu une bonne dizaine d'euros en net, soit plus que notre augmentation de 2017 (7 euros brut...). Ok sur mon salaire ce n'est pas si terrible, mais je savais bien qu'ils mentaient en prétendant que TOUS les salariés auraient une augmentation de pouvoir d'achat.

Et le matraquage des retraités, sous prétexte de solidarité, c'est carrément indécent, d'autant que cela touche finalement aussi les plus petites retraites ! Je sais pour qui je ne voterai plus (et encore, je me console un peu en me disant que l'autre fois, la seule, c'était pour éviter le pire, la peste brune-marine...)

Écrit par : IsabelleZ | 09/02/2018

--- HB ?
Alors, ça je ne n'en reviens pas, ils ne te considèrent donc pas comme un contribuable à part entière, mais une moitié d'un contribuable imposable à merci.
---

j'avais oublié de te dire que j'aime toujours les films de Woody Allen, et ceux de Polanski (dont Le pianiste revu à la télé il y a peu). En d'autres temps, ce furent d'autres personnes connues pour d'autres faits. Il faut des jeux du cirque. Pendant ce temps-là, on oublie un peu/beaucoup, tt ce qui se passe dans le reste du monde et dans le nôtre, que l'on dit civilisé.

Écrit par : Sophie | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Tu as raison de juger une œuvre et non un homme.
Pour le reste, que dire ? Je n'aime pas Macron. Je ne suis pas étonnée. Mais comme tu dis, il faut relativiser.
Bon cinéma si tu te décides malgré la neige.

Écrit par : Armelle | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Au mois l'ancien n'additionnait pas les revenus du couple !
Attention de ne pas glisser en allant au cinéma ;)

Écrit par : Fabie | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

J'ai une minuscule retraite complémentaire ( minuscule aussi la retraite de base) ... bon, je n'ai travaillé qu'un peu avant mon mariage, et après avoir élevé mes 3 enfants , et femme d'artisan entre deux qui s'occupait du secrétariat, mais quand même ... sur une complémentaire de 57€26, j'ai maintenant 56€20 .., bon c'est pas grand chose mais heureusement que j'ai un mari pour me nourrir car je suis loin d'être une nantie avec mes 197€66 par mois retraite sécu confondue ! Jusqu'ou vont ils aller ??? L'avenir des vieux est plus que sombre !

Écrit par : Francelyne 17 | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Hélas pour nous, notre système politique duplique la même règle de fonctionnement régissant les réseaux de neurones et les systèmes immunitaires, en cela parfaitement exprimé par Jésus de Nazareth : « Car on donnera a celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas, on ôtera même ce qu’il a ».

Écrit par : Visiteuse | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Je pense que vous avez vu combien la phrase "Laissez venir à moi les petits enfants" a été interprétée étrangement par nombre de représentants du clergé...

Écrit par : le-gout-des-autres | 09/02/2018

Je regarde la neige tomber avec le petit frisé... Au moins, c'est beau.
Effarant, ton classement chez les nantis. Mais ils ont calculé sur le couple, c'est vrai. Nous ne sommes pas dans les plus a plaindre de la CSG mais... nous avons fait notre boulot, nous avons cotisé et nous aidons comme beaucoup nos jeunes ménages...

Écrit par : lakevio | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Petite fonctionnaire (récente!!) j'ai perdu 5 euros.... Géniale!!!!! et comme la prochaine augmentation aura lieu dans 3 ans minimum.... Tout va bien !!!!

Écrit par : manoudanslaforet | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Moi aussi je suis une nantie, on me pique même sur la réversion !
Je perds presque 40 € par mois.
Bonjour l'augmentation du pouvoir d'achat.
Je ne suis pas la plus à plaindre, il y a pire que moi, j'en suis bien consciente.

Écrit par : Praline | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Tu trouveras toujours un gouvernant qui gagne 20.000 € par mois pour expliquer à Heure-Bleue qu'un Ethiopien est plus pauvre qu'elle avec ses 534 €

Écrit par : le-gout-des-autres | 09/02/2018

opte pour le Champomy plutôt pour ne pas grever ton budget

Écrit par : ang/col | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Un bon verre de cidre sera préférable...

Bleck

Écrit par : Bleck | 09/02/2018

Une nantie Macron, tu veux dire.

Bleck

Écrit par : Bleck | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Allez, on est riches de tant d’autres belles choses...
Tu as raison en effet. Quelque part nous sommes plutôt des nantis.
Bises

Écrit par : Val | 10/02/2018

c'est évident qu'il y a plus malheureux que nous...mais c'est pas une raison pour nous saigner à blanc!!!!!! bisous.

Écrit par : Tarrah | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Poulette m'a dit le plus grand bien du dernier Woody Allen.

Écrit par : Berthoise | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Un jour mon fils aîné, du haut de ses huit ans, a dit: ce serait bien si tout le monde gagnait pareil. Plus personne ne s’en disputerait ...
Autant dire qu’il ne sera jamais président de la république... ça tombe bien ça ne lui dit plus rien !
Un nouveau Woody ! J’y cours
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : Celestine | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Je ne suis pas à plaindre, je dirais comme Lakévio ..... le système devient bien inquiétant !

Écrit par : Colette | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

J'ai vu bon nombre de films de Woody dont je suis un inconditionnel, mais pas encore son dernier! j'aurai souhaité assister à la rétrospective Polanski à la Cinémathèque. Je relis souvent quelques extraits du journal de Gide et je vais relire Céline, en attendant peut être Maurras! Ce petit vent aigri de censure me titille et m'émoustille!

Écrit par : alezandro | 10/02/2018

Répondre à ce commentaire

Tu as raison de rester positive? de dire qu'il y a plus malheureux que toi et que, temps que tu peux te payer une séance de cinéma....tout va bien.
L'amitié et le partage sont des valeurs qui rendent bien plus riche que l'argent.

Écrit par : Chinou | 10/02/2018

Répondre à ce commentaire

si tu es retraitée aisée .... je suis richissime avec 650 euros (amputé de 14 euros ) je se savais pas qu'ils tenaient compte des revenus du couple!

Écrit par : emiliacelina | 10/02/2018

Répondre à ce commentaire

Je pense que c'est aujourd'hui que vous allez voir votre Woody Allen... Beaucoup de plaisir pour cet après-midi cinéma.

Comme je le dis toujours, (et peu importe le président ou le gouvernement, comme chez nous), il est plus facile de "pomper" un euro dans la poche de 1.000.000 de citoyens, ça fait 1.000.000 d'euros que 1 million dans la poche d'une grande fortune (qui a tous les tours pour planquer son argent ailleurs et se planquer d'ailleurs aussi). C'est ça le capitalisme.

Et alors, on prône l'austérité et naïvement, nous croyons que nous devons tous faire des efforts alors que ce sont toujours les mêmes qu'on paupérise, ce qui était la Classe moyenne il y a trente ans, cinquante ans, etc.

Voilà...

Écrit par : Pivoine | 11/02/2018

Répondre à ce commentaire

Ah les salauds de riches !

Une histoire (pas celle des notes) de bière circule ; c’est celle des 5 copains qui paye 2 euros leur bière.
Le premier n'a pas un rond, le second, veut bien payer la moitié, le troisième paye son dû et les deux derniers complètent l'addition, l'un pour un euro et l'autre pour deux.
Le pot de l'amitié vaut bien qu'il paye le double, pendant des années et des années.

Jusque-là, tout va bien : le patron du bar est tellement content qu'il consent une remise de 2 euros sur un total de 10.
Le plus riche continue de payer 4 euros en se demandant bien pourquoi il ne bénéficie pas en premier de la réduction globale.
Le second persiste lui aussi à payer 3 euros, mais aimerait bien en récupérer au moins 1, le troisième accepte de ne payer plus que 1 euros en prétextant qu'il est le plus pauvres désormais, et les deux derniers boivent désormais à l'oeil...

Devinez quoi, le lendemain, le plus riche ne vient pas et il leur faut payer 4 bières à 6,40 moyennant la remise proportionnelle du barman qui encourage la consommation...
Résultat des courses, y'en a toujours un qui ne paye rien.
Le second moins riche qui ne payait rien la veille et tout juste 1 euros "avant", se retrouve à payer, 1,07, le "moyen", qui payait ses 2 euros avant et 1 la veille, doit 2,13 et le "plus riche" encore présent 3,2... au lieu de 3 ex-ante !

Chacun aura compris qu'il ne reviendra pas le lendemain, lui non plus.
Et ainsi de suite, jusqu'à reformer un "club" où chacun paye sa part sans avoir à supporter les autres...
Finalement, seront exclus les "deux plus pauvres", obligé de boire leur bière aux restau du coeur : Tout un business la pauvreté d'autrui, qu'on maintient et accélère comme on peut.
Et encore là, il s'agissait de réduire le bénéfice du commerçant.
Alors quand il s'agit d'alourdir les prix globaux...

Écrit par : Visiteuse | 11/02/2018

Habiter un joli coin dans Paris, aller au Louvre, être accompagné par un mossieu fort spirituel, savoir apprécier toutes ces bonnes choses, c'est être nantie à la puissance 4 ! Et dans une semaine les Merveilles vont être en vacances. Alors il vaut mieux ne pas se mettre la rate au court bouillon, le banquier Rothschild n'a sans doute pas dit son dernier mot.

Écrit par : nicole 86 | 11/02/2018

Répondre à ce commentaire

Moi-aussi, avec ma petite retraite, je pensais échapper à l'augmentation. J't'en fiche !Effectivement, on dirait qu'on prend en compte tous les revenus du couple. Ainsi, même les plus petites retraites y ont droit. Pour y échapper, faudrait que nos maris passent l'arme à gauche. Et encore, pas sûr. Je calcule...Avec mes 700 euros + la moitié de la réversion, bingo, je vais y avoir droit aussi. Bon, dans ce cas, je garde le mari..A moins, comme l'avait suggéré en son temps un politique (sait plus lequel), il faudrait que les réversions soient supprimées. Mais, ne nous faisons pas d'illusion, ils vont bien trouver un truc...
Sur ce, bon cinéma...Moi, je zappe sur ma télé Orange, pas envie de sortir, fait trop gris. Me demande s'ils n'ont pas taxé le soleil, vu comme, depuis 2 mois on le voit peu. Doit avoir peur d'être taxé aussi. Tiens, une taxe qui serait juste...C'est taxer les gens qui vivent dans le sud, qui ont du soleil en hiver. Et hop, à chaque jour de soleil, une taxe...

Écrit par : julie | 11/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire