Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2020

Il pleut, il pleut bergère.

paris sur pluie,dimanche

Il pleut sur Paris.
J'ai l'impression que nous n'avons plus que deux saisons.
Une saison blanche et sèche et la mousson.
Seul un coeur pur peut apprécier ce temps de sagouin.

Les étés anglais ne sont plus d'actualité, pas plus que les oranges amères sur la plage de Tel-Aviv.

Bel ami est de sorti dans le respect des gestes barrières.
Le chien jaune aboie à la lune et m'empêche de dormir.
Une odeur de gingembre me chatouille les narines et je rêve d'un clafoutis aux tomates cerises.
Nous aurons une vie merveilleuse dans quelque temps.
Ne croyez surtout pas que ce texte est sans queue ni tête.
J'y ai glissé une dizaine de titres.
À vous de les trouver...

10/08/2020

La boulangère a des écus.

Chaque année, c'est la même chose.
Les boulangeries ferment les unes après les autres sans concertation ni avertissement.
Il nous faut aller de plus en plus loin pour trouver notre "baguette tradition".

Il reste une boulangerie dans le coin.
Elle pratique des horaires d'été.
Elle pratique surtout des "paiements du dimanche".
En effet, depuis trois ans que nous sommes là et la pratique existait probablement avant, l'affichette du dimanche est là, devant la caisse.

"La carte bleue est en panne".

La carte bleue n'est en panne que le dimanche.
Mais tous les dimanches.
N'ayant pas un sou vaillant, le Goût a fouillé ses poches, en a sorti quarante cents.
La vendeuse a dit "bon, ça ira..."
La cliente devant lui n'avait pas un sou, seulement sa carte Visa.
Elle a eu une baguette gratuite...
Le protocole a été allégé.
Avant il fallait aller à la tirette pour avoir le droit de manger du pain médiocre.
Maintenant, même sans sou, la baguette médiocre est accessible...

Cette année, le quartier manque de touristes.
C'est chouette pour les habitants moins pour la boulangère car vous pensez bien que tout le quartier connaît "la panne du dimanche".

dimanche, boulangerie, baguette

07/01/2018

Je me force.

Déjà il pleut.
J'ai une pile de repassage qui m'attend et rien que cette pile peut gâcher un dimanche pluvieux.
Aucun film ne me tente.
Le Goût a bien supporté de prendre une année de plus.
Il faut dire que depuis qu'on lui a retiré un rein, il prend la vie comme elle vient et dans l'ensemble, il est heureux.

Comme tous mes blogs amis ferment les uns derrière les autres, je me dois de faire de la résistance.
Je dois continuer cet exercice, de moins en moins matinal, pour faire fonctionner mes quelques neurones.

Je n'ai même pas envie de râler contre notre Président même si mon pouvoir d'achat a encore pris une claque...

Je veux juste vous lire.
Je veux juste voir Eugénie grandir.
Je veux juste continuer à regarder les découvertes de Lakevio.
Je veux juste voir les jardins de Tanette et de Colette.

J'ai déjà perdu des blogueurs définitivement.
Non, ils ne reviendront plus car la mort a un côté définitif...
Alors vous ! Oui vous, les vivants ! Je vous demande de faire un effort, de faire comme moi, écrire des petites choses sans importance.

pluie,dimanche,repassage

 

30/11/2015

J'ai le nez bouché et mal à la gorge.

En voila un scoop !
Mais j'ai horreur d'avoir mal à la gorge.

Il faut dire que chaque fois que je sors, il pleut.
Samedi nous sommes rentrés en traînant, enfin Le Goût à traîné, notre caddy sous un petit crachin qui n'a rien de breton.

La nuit commençait à tomber, pourtant il était tôt.
On ne voyait que des voitures à perte de vue car la peur entretenue par les média a fait que le banlieusard prend sa voiture.
Samedi, le niveau de pollution de notre coin était record.
Rouge vif, c'était !

Hier donc, je me suis occupée.
Oh, c'est simple, un rien m'occupe...

J'ai trouvé des cadeaux pour les petites.

Il reste le plus difficile, les cadeaux des "grands".

J'ai des envies de traîner à Versailles ou à Saint Germain en Laye.
Deux villes que Le Goût déteste.

Versailles, c'est le plus facile d'accès.
Il y a trop de travaux, trop d'escaliers pour aller à Saint Germain en Laye.
La dernière fois, le Goût a râlé tout le long du chemin.
Au retour aussi...

rhume, Paris, dimanche

07/09/2015

Jamais le dimanche.

L'Ours ne téléphone jamais le dimanche.
Si un jour d'hiver notre chaudière fuit et que nous nous endormons pour notre dernier sommeil, je me
 demande combien de temps mettra l'Ours à réagir.

Il téléphonera le lundi, pensera que nous sommes partis traîner sur Paris.
Idem le mardi.
Le mercredi, il se demandera où il a mis nos clefs ou pensera alors que nous faisons la tête pour une obscure raison.
Je pense que nous serons déjà en sale état lorsqu'il se décidera à venir vérifier.

Si j'écris ça, c'est que je connais l'Ours, il lui arrive de passer juste à côté de chez nous, et de ne pas monter pour boire un café.
Lorsqu'il se trahit au détour d'une phrase, il a toujours une bonne excuse, comme hier par exemple...