Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/09/2019

Rentrée des classes.

rentrée des classes,les filles,les autres

Ce matin, j'ai entendu Madame la Directrice du Collège et les pions inciter les retardataires à se dépêcher.
Elle faisait beaucoup plus de bruit que les traînards qui, pour l'instant, ont encore le cœur qui dort et le cerveau en jachère.

J'ai immédiatement pensé à mes petites-filles.
Merveille est en cinquième, elle a ses amoureux et ses copines dans la même classe.

P'tite Soeur vient d'entrer en CP.
Matinée satisfaisante : "Ma classe est jolie, ma maîtresse est gentille".
Mais elle a annoncé à midi : "J'ai vu, c'est bien mais ce n'est pas pour moi, je reste à la maison".

Immédiatement refroidie par son père, elle lui a confirmé qu'il ne connaissait rien à la vie : "Il faut que j' apprenne à lire, que j'écrive les lettres attachées !"
C'était donc un travail de forçat et jouer lui convenait mieux.

J'attends la suite...

01/08/2019

Non, ce n'est pas lundi et ce n'est pas ravioli.

les filles,paris,anniversaires

Pour la première fois, P'tite sœur n'a pas réclamé sa mère ni son père de tout son séjour à la maison.
Bon, la nourrir est toujours aussi difficile...

Hier, on a toutes les trois soufflé nos bougies.
Nous sommes "les trois lion" de la famille.
C'est la petite qui rugit le plus.
Avec l'âge ça passe...
L'Ours avait veillé au nombre de bougies pour sa mère.
Il ne se rend pas compte que plus je prends de l'âge plus les bougies sur son gâteau prennent de la place.

Il fêtera son anniversaire en septembre puis le cycle recommencera.
C'est d'ailleurs le paradoxe : A l'âge des Merveilles on est ravi de grandir, au nôtre on voudrait arrêter le temps...

Ce matin, notre petit appartement parisien ressemble à un champ de bataille.
Une "barbie" attend une main secourable sous un fauteuil, une ferme est installée devant la fenêtre.

Je pense retrouver des "chouchous" partout et la machine à laver va tourner dès que j'aurai fini d'écrire.

Il n'empêche, c'était bien et être grand mère c'est très chouette.
Les enfants essaient de nous monter des bateaux.
On ne découvre rien mais on fait semblant d'y croire.

Ce matin, le calme règne.
C'est bien aussi.

07/01/2019

Hier, c'était l'anniversaire du Goût.

les filles,le goût,la galette

Nous avons eu les filles, pas longtemps.
On a quand même fini sur les rotules.
Un réveillon de Noël avec les enfants.
Un réveillon du Nouvel An avec Tornade.
Un anniversaire du Goût avec les enfants.
Tout ça, ça crève.

Nous avons amené les filles voir les bêtes nées au Jardin des Plantes.
Un bébé orang-outan dans les bras de sa mère qui a fini par le jeter dans un carton.
Si vivement qu'il s'est réveillé alors elle a récupéré le petit dans le carton et a recommencé à le bercer...

Il y eut aussi deux petites panthères des neiges de cinq mois qui vous dévorent un gros poulet plus vite que je ne l'écris.

Des rats aussi, de l'espèce la plus commune, indifférents aux visiteurs.
Ils viennent se servir dans la nourriture des oiseaux et restent dans le coin pour trouver la gamelle plus vite, le rat est une espèce intelligence et ils invitent leurs copains.
Ils évitent prudemment les cages des aigles et de vautours...

C'était déjà bien fatigant.
Ensuite, on a attendu les illuminations, un queue digne d'une boulangerie polonaise à l'époque du "Grand Frère" russe.
Les filles ont adoré, nous aussi.
On est mort...

 

23/12/2018

Finalement malgré tout, on y arrive.

Même si, depuis cet été, nous avons été bousculés, chagrinés, désolés, dévastés, nous arrivons à Noël.

Nos petites-filles ne le savent pas mais leurs cadeaux sont déjà arrivés dans notre cheminée.
Demain nous partirons chez eux avec quelques paquets pour les grands.
Du vin d'Alsace, la faiblesse de Manou.
Nous réveillonnerons et passerons la nuit chez les enfants.
C'est le monde à l'envers !
Nos enfants feront tout et nous on mettra les pieds sous la table !
Ils nous poussent à être "les vieux" ou quoi ?
Mais ce sera forcément un chouette Noël avec sapin et tout.

Finalement, c'est bien que ce Noël se passe chez les enfants.
Lors de notre dernier déménagement, les décorations de Noël ne sont jamais arrivées à la nouvelle adresse.
Ça et d'autres choses mais bon, après tout c
e ne sont que des choses...
Je vous souhaite à tous un joyeux Noël et je fais des bises particulières à celles et ceux dont l'année a été difficile.

Noël, les filles, cadeaux

Noël, les filles, cadeaux

05/09/2018

Rentrée des classes.

Les filles ont repris le chemin de l'école, P'tite sœur en dernière année de maternelle et Merveille en 6ème.

Merveille en 6ème !

rentrée,les filles,collège

Dire que je la vois encore, avec ses chapeaux, pour montrer à tout le monde que c'était une petite fille et pas un joli petit garçon.

Lundi après-midi, j'ai appelé et demandé à l'Ours ne me passer sa fille.
Elle déjeunait avec sa copine mais "ce soir, sans mentir" il allait me la passer.
J'attends encore.

J'aurais aimé entendre sa voix.
Qu'elle me donne ses impressions à elle.
J'aurais aimé deviner sa fierté et son angoisse.
Bon j'espère la voir avant les vacances, avant que sa nouvelle vie ne devienne une routine.

Je sais que Merveille ne se sentira pas concernée par l'interdiction des portables, elle n'en a pas.

Ce matin, elle a cours.
J'ai entendu l'Ours lui dire : "Ne râle pas, nous on avait cours aussi le samedi et on ne disait rien'.

Je me demande si l'Ours croit ce qu'il dit.
Il râlait tous les samedi matin...

Rentrée, les filles, collège