Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2017

Je manque de temps.

La Tornade est là.
Depuis le temps, vous la connaissez, son rêve est de nous laisser H.S lorsqu'elle repart.

Aujourd'hui on vote donc on ne traîne pas à Paris.
Tornade est comme les enfants, il faut l'occuper.
Alors après le vote, on jouera au Yam et nous nous endormirons devant la soirée électorale.

Hier nous sommes allées en fille au Bon Marché.
Nous n'y avons rencontré que des gens sympathiques.
Pourtant je suis sûre que parmi eux, il y avait des électeurs de Fillon.
J'ai même eu droit à un chaleureux "shabbat shalom"...

Bon, on n'a pas pu s'acheter grand chose.
Juste des livres, un melon, et des tuiles.
Même pas des asperges, elles n'étaient pas belles, de vrais troncs d'arbre.

Tornade la Grande, gourmande invétérée, s'est arrêtée à la Maison du Chocolat pour acheter des éclairs.
Je me demande si elle n'accepte pas d'aller au Bon Marché que pour les éclairs de la Maison du Chocolat.

C'était bien.

le temps, le vote, la Tornade

 

20/10/2016

Et voilà le retour de l'insomnie.

Il est cinq heures, Paris s'éveille.
Moi aussi...
Et moi et moi et moi.
Moi, j'essaie de me rendormir...

J'entends le souffle régulier du Goût.
J'ai la flemme de changer de pièce pour bouquiner.
Il faut dire qu'il ne fait pas chaud car les fenêtres sont ouvertes.

Je tourne, me retourne, le sommeil me fuit.

J'essaie de penser à des choses agréables.
Rien ne vient, ni du bon, ni du mauvais.

J'ai fini par demander au Goût s'il dormait.
Après ma question, il ne dormait plus...
Pour ça il est gentil, le Goût.
Il ne dit rien, il m'écoute...

Nous avons vu le jour se lever, de la grisaille.

Il est neuf heures, je baille.
La journée va être longue...

insomnie,le goût,le temps