Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2018

Passent les heures...

le temps,anniversaire,samedi

Lundi, c'était l'anniversaire de l'Ours.
On le fêtera samedi.

Toutes les heures blessent, la dernière tue.

Chaque année, la rentrée des classes me fait toucher du doigt la brièveté de la vie.

Merveille entre en sixième.
L'Ours et JJF sont allés à la réunion des parents d'élèves.
Pourtant, hier c'était l'Ours qui entrait en sixième !
Et avant hier, l'Ours qui entrait en CM1 !
Il était arrivé tout fier, me disant : "Maman ! Il y a cinq Français dans la classe dont deux Yougoslaves ! ".

Nous vivions dans le Marais, ce terreau à bobos.
Ce n'était pourtant qu'un quartier comme les autres.
Finalement rien ne change...

P'tite Sœur, dont ce n'est pas l'anniversaire, a réclamé un pêle-mêle "avec que des photos de moi" a-t-elle précisé.
On a trié et on va lui faire son cadeau de non-anniversaire.
Mab, tu me manques, nos petits enfants grandissent et j'attends tous les jours tes mails laconiques...

Commentaires

Je vois que la nostalgie est aussi au rendez-vous chez toi.
J'ai toujours une image de mon fils rentrant de sa dernière journée de CM² à vélo avec des copains. J'ai eu le sentiment à ce moment précis que tout allait aller très, très vite.
J'avais raison.
Petit Poucet est en dernière année de maternelle et Petit Filou pourrait faire une rentrée anticipée en maternelle l'an prochain.
C'est flippant quelque part !

Écrit par : Armelle | 12/09/2018

Répondre à ce commentaire

Tu m'attristes... j'aime être amnésique sur ces évènements-là et voilà que tu fais surgir en moi des souvenirs... école maternelle puis primaire, entrée au collège, lycée... mon fils me disant, en entrant en 6ème "bon maintenant s'il te plaît ne m'appelle plus bichon"... j'ai continué mais pas en public :-) Les mariages, les petits-enfants, un divorce, des chagrins mais beaucoup de joies... bouh ça passe trop vite une vie...
Allez, profitez, profitons du temps présent qui ne se revivra pas, vivez une jolie fête samedi, faîtes un joli pêle-mêle pour p'tite sœur avec que des photos d'elle et faîtes-en un de vous tous réunis.

Écrit par : Praline | 12/09/2018

Répondre à ce commentaire

Il n'est pas trop souriant sur cette photo ton fils. C'était pour sa carte d'identité où on te demande de ne pas sourire, d'avoir l'air figé comme un merlan frit ? Il ressemble à mon fils ainé qui était tout aussi blond et avait la même coupe de cheveux...Finalement, nous aussi, on fait tous les ans notre rentrée des classes. Ma fille qui est passée hier a dit que cette année, sa classe avait l'air facile...D'habitude, on lui colle les enfants à problèmes.

Écrit par : julie | 12/09/2018

Répondre à ce commentaire

Oui, la vie fuit comme un ruisseau... "Ma petite est comme l'eau..." Un jour, j'ai eu dix ans, et maintenant, c'est Basile, mon petit-fils... Une entrée en sixième aussi. Il me semble bien plus mûr que moi à l'époque !
Chaque jour qui passe, c'est un de gagné ! On doit le savourer.

Écrit par : lakevio | 12/09/2018

Répondre à ce commentaire

C'est plus facile d'être optimiste quand il fait encore beau ; mais le soleil, ce paresseux fini, se lève de plus en plus tard, et se couche de plus en plus tôt.

Bon, en ce qui me concerne, le temps même s'il n'est pas propice, file à toute vitesse : j'ai un arrière-petit-neveu (donc le petit-fils de ma nièce) qui est rentré en cm2 et son frère en primaire.... mon problème est que je les vois peu, et que j'ai du mal à me connecter avec eux, ce qui me navre.

Écrit par : Sophie | 12/09/2018

Répondre à ce commentaire

Oui. Le temps passe... Je reviens d'avoir mangé avec mon fils à midi, près de son boulot... Un homme de 32 ans. Il a reçu un coup de fil de son père (de Chine!) qui, paraît-il s'inquiète tout le temps, je lui ai dit "pauvre, avec tes deux parents anxieux"... Mais apparemment, je lui suis moins que son père.

Les photos de carte d'identité qu'on fait maintenant nous donnent l'air de repris de justice, genre "wanted"...

Écrit par : Pivoine | 12/09/2018

Répondre à ce commentaire

On dirait plutôt une photo d'école, non ?

Écrit par : Pivoine | 12/09/2018

Répondre à ce commentaire

Déjà souriant, l'Ours, le bien nommé !

Écrit par : Berthoise | 12/09/2018

Répondre à ce commentaire

Le temps file, c'est vrai, et je suis tout à fait d'accord avec Lakévio ….
Je ne voudrais pas plomber un peu plus l'ambiance mais, pour ma part, j'ai trouvé qu'à partir du moment où nos petits entrent au collège, les jours ne sont plus des jours ….. ils passent de plus en plus vite ….. Profite encore le plus possible de Merveille et P'tite sœur, profite oui !
Je vais bientôt aller dans le sud et je ne choisirai pas une carte pour envoyer à Mab….. petit détail mais le manque est là ….

Écrit par : Colette | 12/09/2018

Répondre à ce commentaire

Comme il ressemble à son père !

Écrit par : ang/col | 12/09/2018

Répondre à ce commentaire

Déconne pas !
Je vais être assiégé par des femmes en délire qui vont toutes croire que je suis beau !

Écrit par : le-gout-des-autres | 12/09/2018

J'entre à mon tour dans cette nostalgie, c'est le fait d'avoir des petits enfants et des enfants tous loin, je me sens vaguement inutile et je regarde filer le temps.

Écrit par : la Mère Castor | 12/09/2018

Répondre à ce commentaire

mon second Bruno , était le même genre d'enfant... mais il n'arrivait pas à cacher son air malicieux sur les photos ! L'ours a l'air presque malheureux sur la sienne !

C'est vrai , nos enfants puis petits-enfants nous font voir combien le temps passe trop vite ! C'est impressionnant !

Écrit par : emiliacelina | 12/09/2018

Répondre à ce commentaire

La Merveille ressemble à l'ours, il ne peut pas la renier.
Oui le temps passe et on passe à côté de plein de choses.... ainsi va la vie

Écrit par : Ysa | 13/09/2018

Répondre à ce commentaire

Il est vrai que chaque histoire nous renvoie à la notre, ton billet me file le bourdon. Ce sont des moments tellement précieux et tellement bons que ceux de l'enfance. Nous avons bien raison de les garder en mémoire. L'ours est trés beau sur la photo que tu nous montres. Chaque jour, chaque évènement sont l'occasion de se souvenir de ce temps où nous étions ensemble eux et nous. D'abord la crèche ou la nounou, puis la première rentrée des classes, le collège, le lycée, la fac, et le premier départ, des points virgules sur les pages qui se tournent comme l'on dit les autres, beaucoup trop vite, alors profite de ce temps avec les tiens, grands et petits passe de bons moments et vis à fond !

Écrit par : delia | 13/09/2018

Répondre à ce commentaire

C'est vrai qu'il est beau mon fils.

Écrit par : le-gout-des-autres | 13/09/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire