Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/02/2015

Le Goût en hiver

Je ne pouvais pas écrire "Un singe en hiver", le Goût ayant de grands bras, on m'aurait traitée de raciste anti-blanc.

Le Goût n'aime pas le froid, ce matin le soleil brille, le chauffage chauffe et le Goût entasse les pulls...

Tous les prétextes sont bons pour prendre le bus pour deux stations, le meilleur étant "j'ai un broncho-spasme".
Le truc qui lui passe rapidement quand je lui explique que l'été, j'ai trop chaud et qu'on ne prend pas le bus.

Hier, j'ai regardé un film de Woody Allen que je n'avais pas vu mais que le Goût avait vu.
J'ai
trouvé que Woody devient de plus en plus immoral avec l'âge.
Oui, le meurtrier n'est même pas puni !
Alors nous sommes sortis pour aller acheter du thé.

Nous sommes revenus à pied et finalement le Goût était heureux de sa promenade.

Je lui ai prévu le Jardin des Plantes en hiver.

hiver, le Goût, marche

25/10/2014

Ma nuit agitée avec le Goût

Le Goût a attrapé mon "petit virus" celui qui fait de la résistance chez moi.
Nous toussons donc en chœur.
Lui avec fureur, moi avec résignation.

Lorsque le Goût tousse la nuit, il doit réveiller la moitié de l'immeuble.
Je dois partir à la chasse à la couette, essayer de me rendormir.
Je lui aurais dit cette nuit qu'il avait "le rhume plébéien".

Le Goût est un "zyva" du rhume, tout en bruit et en gesticulation.
Il meurt mais pas en silence...

Toux, le Goût, sommeil