Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/08/2019

Dans la maison vide.

 

devoir de lakevio.png

Dans la maison vide, je compte les heures et j'attends.

Un soir, attirée par toute cette verdure, tout ce calme, je me suis attardée.
Il était tard, la maison était abandonnée depuis peu, on s'attendait à sentir le café, les portes n'étaient pas fermées, je suis entrée et comme Boucle d'Or, j'ai choisi ma chambre et je me suis endormie.

Au matin, pas d'ours, pas de prince charmant et pas d'odeur de café.

Mais j'ai trouvé du café, j'ai choisi ma table et je me suis installée là.
J'ai bu "mon" café et je suis rentrée chez moi.

Petit à petit, j'ai amené des provisions, si vous passez par là, vous sentirez l'odeur du café et le pain grillé et chaque soir, j'attends.

J'attends le retour du propriétaire, j'ai un peu exploré la maison, c'est un homme qui vit là, et il vit seul, j'en ai fait un aventurier.

Il n'est pas défendu de rêver.
Il n'est pas défendu d'attendre, et mon prince charmant ne fera peut être pas attention à mon bec de lièvre.
Qui sait... Un baiser peut le faire disparaître.
Ou me transformer en grenouille...

Je suis prête à tout pour changer ma vie misérable de gratte-papiers.

29/07/2019

La place Blanche a mauvaise mine...

place blanche.jpg

La place Blanche a mauvaise mine... 
Que dire de la Place Blanche ?
En dire que, comme n'importe quel touriste, je suis passée devant le Moulin Rouge ?

C'était un coin mal fréquenté.
C'est toujours un coin mal fréquenté mais que les touristes adorent.
On se demande pourquoi.

Aujourd'hui, entre les "sex-shops" rescapées, les nombreux cafés et quelques bars interlopes, on voit surtout des cars qui vont de la place Clichy au Sacré Cœur.

On voit des hordes de touristes dégoulinants de sueur qui suivent un écusson brandi par un "guide".
C'est un coin de bousculade où les "tire-laine" sont à la fête.

Je n'aime pas ce coin de Paris.
Le Parisien ne connaît pas tout Paris, il a "ses coins".
Certains où il ne va pas souvent, l'avenue Montaigne ne convient pas à toutes les bourses.

Le Parisien découvre un restaurant obscur du côté de la Place Blanche.
Il a lu ça dans Télérama.
Pendant trois mois il va adorer...

Il ne jettera même pas un œil blasé sur ce qu'il y a alentour.
Un jour, il va trouver que finalement ce restaurant n'est pas terrible et il ne remettra pas les pieds dans ce coin là pendant des mois.

Il m'arrive de passer Place Blanche pour aller au marché Anvers.
J'adore ce marché et le café qui fait l'angle de la rue Gérando.
Mais pour combien de temps encore ?
Je ne sais pas...

 

 

25/05/2019

Vous plaisantez Monsieur scanner.

Au début, c'était un scanner tous les six mois, ensuite, il est passé à un par an.

Aujourd'hui, treize ans après la perte de son rein, il doit passer un scanner tous les deux ans, il est toujours un peu en retard.
Le mois de mai ne se prête pas aux rendez-vous médicaux, alors il flippe.

Depuis, hier, il a mal à son rein survivant.
C'est la même chose depuis tout ce temps, treize ans.

Je crois qu'on ne s'habitue pas.

Cette nuit, il a dormi comme un bébé.
J'espérais le voir serein ce matin.
Que nenni !

Il a beau profiter de la vie comme d'habitude.
Petite tranche de saumon recouverte par la crème fraîche.
Beurre sans parcimonie sur ses pommes de terre.
Rien ne le réconforte.
Evidemment, je ne comprends rien.
Il meurt...

 

scanner,angoisse, Le Goût

27/03/2019

Thé hier.

thé,clavier,sans le a,le goût

Le Goût est assez maladroit.
Il casse les verres, les plats.
Surtout il renverse beaucoup.
Sauf son whisky, enfin une fois il a quand même cassé une bouteille quasiment pleine de "single malt" sur le carrelage...

Donc, le Goût boit du thé, deux litres de thé par jour.
C'est une prescription médicale, pas le thé mais boire deux litres de liquide par jour.
Il avait commencé par la grenadine, j'ai dû lui expliquer qu'il n'avait plus qu'un rein et qu'il valait mieux éviter de devenir diabétique.

Revenons à notre théière.
Elle est posée sur sa table, son mug à côté, son clavier et quelques trucs, un livre, les tickets de CB, un carnet, des crayons.

Le Goût a renversé son thé sur son clavier, qui n'a pas aimé.
Son clavier lui avait supprimé les majuscules, les "a" et je ne sais plus quoi.

Un Goût sans ordinateur, c'est un poisson sans bicyclette, alors hier, on est parti à pied à la Madeleine, dans un magasin connu pour essayer de fourguer le plus de trucs possibles à ses clients, même des nouveaux contrats d'électricité.

Le Goût a un nouveau clavier, avec les majuscules, les "a" et toutes les autres lettres.
Je l'entends taper.
Le thé n'est pas encore sur la table.

Parions qu'il va faire attention quelques jours...

05/03/2019

Ma déclaration.

Le Goût vous entretient longuement de mes petits défauts, de mon habitude de traîner lorsque nous allons au ravitaillement, ce qui revient souvent.
De mon habitude détestable d'arriver en retard.
De ma rousseur qui n'existe plus que dans sa mémoire et autres billevesées.
Je ne vous parle jamais de ses manies...
C'est un homme.
Il vieillit.
Il a encore le cheveu dru.
Il a encore le pas alerte.
S
auf en montée...
Mais comme tous les hommes, il ne remarque que ce qui l'avantage.

Il ne rate jamais un train.
Et pour cause ! Il est tellement en avance qu'il pourrait prendre celui d'avant.
En revanche il peut rater un avion en faisant sonner son réveil à cinq heures.
Mais de l'après midi parce qu'il n'a pas vu "PM" sur l'écran du radio-réveil.

Je parle d'aller au ravitaillement ?
Il me suffit de me tourner pour le voir harnaché !
Vêtu comme s'il faisait moins quinze alors que je suis pieds nus.

Il a fait une liste ?
Il l'oublie !
Il met trois heures à choisir un pot de miel mais est beaucoup moins regardant sur la qualité du chocolat et des petits gâteaux qui vont avec.

Ah il faut le voir ! Tel la plus jeune de ses petites filles, il prépare ses gâteaux, petits, et les décore de deux carrés de chocolat.

Il est tout de suite plus humain, vous ne trouvez pas ?

Provision, le Goût, le temps élastique