Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/02/2018

Tu ne vas pas recommencer !

lakevio.jpg

Non ! Encore un devoir que je refuse de faire.
De la pluie, encore de la pluie, toujours de la pluie !
Même anglaise, je n'en peux plus !

Tu crois que tu vas t'en tirer comme ça ?
Un quai de gare, un train qui arrive avec du retard car les Anglais sont encore pires que nous.
Les parapluies qui gouttent.
Pas de place assise.

Tu as dû être prof dans une autre vie !
Un prof qui donne des devoirs tordus.
Le prof qui donne des devoirs qui gâchent les fins de dimanche .

Que veux tu que j'invente ?
Que la jeune femme en rouge a rendez-vous avec un éditeur ?
Qu'elle place tous ses espoirs dans son manuscrit ?
Qu'il va être refusé mais qu'elle va rencontrer un bel homme dans les couloirs de la maison d'édition ?
"L'amour dans un climat froid" ?
D'abord j'écris un roman à l'eau de rose si je veux !
C'est mon devoir après tout et l'amour, c'est mieux qu'un suicide !

Que je raconte que l'homme qui court a rendez vous avec une femme qui n'est pas la sienne ?
Et puis qu'en chemin, il va réfléchir, trouver toutes les qualités à sa légitime et rompre ?
Je sais, c'est du Delly.

Non, cette fois encore, tu ne m'auras pas !
D'ailleurs, cette pluie, ce train, ce quai, je ne trouve rien a dire.

Commentaires

Bonne élève quand même qui rend son devoir imposé.

Écrit par : mab | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Elève rebelle ;)
Mais même pour cela, il faut avoir de l'imagination, j'ai souri tout le long.

Écrit par : Fabie | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

heureusement que Lakévio ne t'a pas eue et que tu n'as rien à dire! On te lit d'une traite et il me semble t'entendre :)

Écrit par : emiliacelina | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Ton dimanche a peut-être été gâché par le "devoir"
mais mon lundi matin est bien agréable quand je le lis.

Écrit par : Sophie | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Ce n'est pas un exercice facile que celui auquel tu te plies chaque lundi. Cette gare, cette pluie, ces ombres transies... je ne vois pas ce que je pourrai en dire.
Bon lundi au soleil malgré tout

Écrit par : Armelle | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

J'aurais bien aimé t'avoir comme élève... :-)

Il est bien ce texte... En Angleterre il pleut paraît il...
Mais on boit du thé dans des tasses ravissantes...

Moi aussi J'ai bien aimé ton texte...

Écrit par : Pivoine | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Dans la famille Rebelle, je demande Heure Bleue !
Et moi, mauvaise élève, je ricane au fond de la classe, calée contre le radiateur :-)
Sans blague, tu m'as fait rire !

Écrit par : Praline | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Au coin élève heure bleue !!! et tu recopieras dix fois "lundi prochain, je serai obéissante !!
J'ai aimé ton texte !

Écrit par : Colette | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Entre deux quintes, j'ai bien ri. Des élèves comme toi, j'aurais bien aimé en avoir si j'avais été prof ! Très réussi, ton texte rebelle.
Merci.

Écrit par : lakevio | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

L'art de ne rien dire, mais de le dire bien…

Écrit par : alainx | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Pour quelqu'un de pas inspirée, tu t'en sors royalement bien !
Lakevio ne pourra pas te mettre un zéro ... ;-)
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Et voilà comment tu as tourné la difficulté ! J'ai a-do-ré ! J'avais pensé mettre le peintre aquarelliste sur la sellette et puis, vas donc savoir pourquoi, j'ai imaginé cette histoire de retrouvailles après-guerre...

Écrit par : Gwen | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

ou l'art de ne pas écrire de texte sur un tableau de pluie et puis de l'écrire quand même, de grogner et de nous faire rire :-)

Écrit par : Adrienne | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

J'admire l'art du contournement par l'humour!!et je vous mets une bonne note!J'ai bien ri!!!

Écrit par : Marie Framboise | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Après avoir lu quelques histoires à droite et à gauche, on retrouve pas mal des possibilités que tu suggères....Finalement, tu ne t'en es pas mal sortie ma foi...A chacun d'y prendre ce qu'il veut...
Là, nous avons du soleil...mon mari bricole et moi je détricote...mes fils...toujours les mêmes, les fils orange.
Et dire que nous pourrions être en ce moment à nous promener au bord de l'Allier !

Écrit par : julie | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Elève turbulente et raisonneuse.
Mais j'aime que tu sois comme ça.

Écrit par : le-gout-des-autres | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Et bien c'est dit !

Écrit par : ang/col | 12/02/2018

Répondre à ce commentaire

Un rien à dire très bien dit et qui sait peut-être le début d'une autre histoire : "Lorsqu'elle arriva, dégoulinante dans la maison d'édition, Monsieur Pernin sortait de son bureau ... " ;-)

Écrit par : Annick SB | 14/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire