Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2019

Je pourrais gémir en une longue plainte.

promenage,square des batignolles,rue de lévis

Il se trouve que je ne suis pas admirable.
Ce sont mon fils et ma belle fille qui le sont.
En plus ils ne le savent même pas.
Elle est sortie de l'hôpital avec son cathéter et un infirmier passe deux fois par jour.
Lui s'occupe d'elle et de ses filles.
Vendredi elle retourne à l'hôpital et c'est reparti...
Douleur à gérer, béquilles qui lui tuent les épaules et parfois fauteuil roulant.

Les filles sont heureuses d'avoir retrouvé leur mère.
Lui d'avoir retrouvé JJF.
Merveille nous a conviés à un spectacle de théâtre.
Puis elle en a ajouté un autre et un troisième peut être...
Nous verrons bien.

Nous, nous sommes allés au square des Batignolles pour voir les canards, les enfants et les vieux, dont nous commençons à faire partie...
C'est marrant le début de la vie et la fin se ressemblent.
Mais non je ne vais pas parler de couches.

Nous avons fait nos courses rue de Lévis et si je n'avais pas eu mal au dos, j'aurais pu me croire vingt ans avant, croiser l'Ours avec JJF.
Ils étaient jeunes, elle était en pleine forme et il avait le sourire.

Mais malgré la vie, à qui il arrive d'être une chienne, c'était bien.

09/06/2016

Les "Blousons noirs" des Batignolles.

Square des Batignolles, blousons noirs, jeunesseCe matin je regardais un reportage de Pierre Dumayet, une archive de l'INA sur "la bande des Batignolles".

Le Goût l'a regardé avec moi, il souriait.
Il faut dire que ces gamins ne nous feraient pas peur aujourd'hui.
Ils ont un travail.
Il y a des gens qui s'occupent d'eux.
Des gens qui les logent lorsque leurs parents les mettent dehors à quinze ans...
Je n'en ai reconnu aucun sur la bande de l'INA.
Déjà j'étais plus jeune qu'eux et en principe je n'avais pas le droit de jouer au square des Batignolles...

Vous pensez bien que malgré la bande de commères du coin, celles qui informaient les mères du quartier, il était bien plus drôle d'aller jouer aux Batignolles qu'au Parc Monceau.

Pas de "colline aux billes" au Parc Monceau.
Pas de grotte ni de rigoles pour "trempouiller" ses pieds au parc Monceau.
Un sentiment de liberté rare pour les jeunes de notre époque.

Avec Manou, on évoque souvent cette période
On a dû se croiser des centaines de fois mais nous n'habitions pas exactement le même quartier.
Elle aussi, pendant que je montais la rue avec ma copine, amoureuse du garçon boucher, elle la descendait avec sa copine amoureuse du même garçon boucher.

C'est d'ailleurs par Manou que j'ai appris que le garçon boucher, devenu boucher à son compte, père de famille et tout, est mort depuis plusieurs années.

06/08/2015

Paris.

Je vais souvent à Paris, juste pour changer de coin.

Ma banlieue est verte quoiqu'elle soit plutôt "paille" cette année mais surtout les commerçants de la petite place ont tous fermé en même temps.

Je vais souvent dans le XVIIème.
Mais c'est par paresse, c'est juste à côté.
Je pourrais même le faire à pied.
Avec la Tornade, quand on va la chercher à la gare du Nord, il nous arrive d'aller jusqu'à la Porte Champerret où à Saint Lazare en musant.
Elle regarde les vitrines des traiteurs.
Je regarde les livres.
Le Goût regarde tout...

L'autre jour, nous étions installés sur la petite place de l'Eglise.
C'est un "endroit à bobos".
Le restaurant de l'angle, anciennement BNP, ne cesse de s'agrandir et il était plein.

J'ai aussi été surprise du nombre d'enfants jouant au square des Batignolles.
Finalement, les vacances sont courtes pour beaucoup et "les quartiers" ne sont pas les seules victimes de la crise.

J'ai fait un tour à la Librairie de Paris.
Je suis sortie les mains vides.
Puis, dans une autre librairie, ailleurs, j'ai longuement hésité devant le "Marie Antoinette" de Zweig.


Je sais que je vais me l'acheter.
Je retarde juste le plaisir...

17ème arrondissement, square des Batignolles

17ème arrondissement, square des Batignolles