Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2020

Un jour sans doute.

paris,cafés,déconfinement,rêverie

Un jour on sera vraiment "déconfiné".
Ce serait bien qu'on passe par cette case avant de connaître un nouvel épisode épidémique de ce virus.
Il a quand même offert deux mois de tranquillité à la planète...

Hier, nous étions dans le III ème arrondissement.
Le Goût tousse toujours et il en a assez de se faire regarder de travers par ses concitoyens.
Il cumule sinusite et allergie.
Lui qui n'était allergique à rien sauf la discipline militaire, est allergique aux pollens.
Ce serait dû au remplacement par de nouvelles essences des anciennes, tuées par la pollution.
Ça a quand même un coté pratique : Ça libère des places autour de nous dans le bus car on s'éloigne rapidement de nous.

Le square du Temple est fermé.
Il a bien profité, il est superbe, les arbres n'ont jamais été si beaux, la pelouse n'existe plus, c'est un pré de hautes herbes !
Les portes sont toujours fermées.

Les magasins ont commencé à ouvrir.
On a procédé à quelques petites emplettes.
Enfin, de quoi nous mettre sur la paille...
Jugez en, quatre petits concombres, une livre de pommes de terre et une demi-livre de fraises.
Ça a rappelé au Goût le prix des cerises au mois de janvier à Notre-Dame quand j'attendais l'Ours...

Avec la chaleur, le masque est de plus en plus inconfortable.
Il nous a manqué quelque chose : Nous installer en terrasse, à l'ombre et regarder passer les gens.
Le Goût regarderait les filles, les jeunes.
Je regarderais de préférence les originaux, qui ne manquent pas, et ce serait bien.

C'est bien joli de nous octroyer cent kilomètres mais si à l'arrivée, on ne trouve ni restaurant, ni café autant rester chez soi.
Le café est bon et le quartier calme...

Commentaires

Drôle de choix que la pollution, ou l'allergie aux pollens...
J'espère pour vous que les annonces de cet après midi vous octroieront plus de "liberté" !
Quelle idée d'avoir envie de cerises en plein mois de janvier ;)

Écrit par : Fabie | 28/05/2020

Répondre à ce commentaire

Je suis complètement d'accord ! A quoi bon faire cent bornes pour ne rien trouver à l'arrivée.
J'ai une visite médicale importante programmée sur Paris mais le praticien prévient pas de toilette et pas de bistrot non plus. Côté sanitaire pas pratique. Je vais décommander je pense en attendant des jours meilleurs ou voir si je trouve un autre médecin plus près de chez moi. Pas gagné.
Tout est devenu très compliqué.
Bonne journée en espérant que le Goût aille mieux

Écrit par : Armelle | 28/05/2020

Répondre à ce commentaire

moi j ai eu envie de choucroute â Casablanca, pas facile non plus....

Écrit par : ang/col | 28/05/2020

comme dit Armelle, voilà tout le problème! je devrais aller rendre un livre emprunté à la bibliothèque d’Ostende mais c'est à une centaine de kilomètres de chez moi, donc même en faisant un aller-retour en voiture le même jour, faudrait que je me trouve des buissons pour y faire pipi, ou alors ne rien boire de la journée: la bibliothèque rouvre mais les toilettes restent encore fermées (ainsi que les bars etc etc)

Écrit par : Adrienne | 28/05/2020

Répondre à ce commentaire

Oui compliqué tout ça. 100 km c'est mieux que 1 mais pour les besoins élémentaires...

Écrit par : delia | 28/05/2020

Répondre à ce commentaire

bah oui , comme aller à la mer avec tout un tas de restrictions !!soit rester dans ton carré , soit ne pas pouvoir s'asseoir , quelle misère

Écrit par : epalobe | 28/05/2020

Répondre à ce commentaire

Mon beau-père (du nord), "exilé en banlieue", avant une virée au sous-sol du BHV, emportait une tartine de fromage blanc (!) et une thermo de café (avec chicorée) préparées par sa sainte femme.Un banc de square lui permettait de reposer ses "vieilles pattes". Il n'y avait pas plus heureux.

Écrit par : Nina | 28/05/2020

Répondre à ce commentaire

Une période bien particulière ce post confinement (tout comme le confinement lui même d'ailleurs) et ce nouveau langage(gestes barrières, distanciations sociales) que nos adoptons . Je suis bien d'accord avec toi Heure-Bleue, la planète a respiré un peu mieux pendant deux mois, mais après ?

Écrit par : Jerry OX | 28/05/2020

Répondre à ce commentaire

C'est bon, les terrasses vont rouvrir a Paris le 2 juin, et les parcs et jardi's des ce week-end !

Écrit par : Isabelle Z | 28/05/2020

Répondre à ce commentaire

Oui ! vous allez pouvoir vous poser en terrasse, regard sur les originaux pour toi et jolies jeunes filles pour ton amoureux ! Mais attention tout de même, pas que ça vous fasse oublier que le virus est encore là (comment ça, je casse l'ambiance, hihi).
On peut ne jamais avoir été allergique et le devenir, c'est mon médecin qui l'a dit.
(choucroute à Casablanca, j'ai pouffé de rire, sacrée petite anguille !)
Bisettes

Écrit par : Praline | 28/05/2020

Répondre à ce commentaire

Voilà les dernières nouvelles vont permettre d'améliorer votre quotidien, plus qu'à espérer que vos enfants et merveilles aillent très vite mieux !

Écrit par : Fabie | 28/05/2020

Répondre à ce commentaire

Que suis-je bête, j'ai dit à Mr le Goût, que vous pourriez aller vous asseoir cet après-midi sur un banc dans un parc, à l'ombre d'un arbre non allergène, mais, n'est-ce pas à partir du 2 juin ? Quant aux terrasses des cafés, ça, je suis sûre, ce ne sera que le 2 juin...C'est ballot, hein, quand devant les parisiens se profile un long Week-end !

Écrit par : julie | 29/05/2020

Répondre à ce commentaire

D'après une carte, vue ce matin, tout est en vert sauf l'Ile de France en orange non? Ça signifie quoi exactement ? Nous aussi on attend les terrasses. C'est vrai que tout ç a est un peu spécial. Donc, vivement le 2 ?

Écrit par : Pivoine | 29/05/2020

Répondre à ce commentaire

Avec des concombres, des radis, des fraises et du fromage en très petits morceaux, on peut faire une très bonne salade "Anémone" ...
Bouuuh, j'ai froid. J'ai remis un pull.

Écrit par : Pivoine | 29/05/2020

Répondre à ce commentaire

La planète se passerait bien de nous, c'est vrai...
On pourrait ralentir un peu de façon raisonnable.
Si seulement tout le monde avait conscience de l'importance de la nature.
Mais on en est loin.
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | 29/05/2020

Répondre à ce commentaire

Là je crois qu'ils abusent un peu de la gentillesse des parisiens...tu vas les avoir tes terrasses...mais les places vont être chères...vu qu'elles sont petites les trois quarts du temps.Je ne comprends pas à quoi joue ce gouv...dans le métro oui, mais pas dans les parcs, ni dans les cafés...ils sont cinglés, ils ont perdu toute notion d'intelligence. bon courage, il va faire chaud...même pas droit à la plage...ça aussi c'est ridicule, surtout par ici elles sont grandes.! Tout est devenu cher, comme après la guerre...kiss..

Écrit par : Charlotte17 | 30/05/2020

Répondre à ce commentaire

Ça y est, les parcs sont ouverts, non ?

Écrit par : Berthoise | 30/05/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire