Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/06/2018

Breakfast at Tiffany's

lakevio.jpg

Devoir de Lakevio - Commencez impérativement votre texte par la phrase suivante : "Que peut-elle bien faire encore au-dehors, dans ce noir ?" Emprunt à Jean et sa divine Ondine.

- Terminez impérativement votre texte par la phrase suivante : "Elle farda ses joues et ses lèvres, avec minutie; puis, ayant gagné la rue, marcha au hasard." Emprunt à François et sa Thérèse D.

- Entre les deux, casez ce que vous voulez !

Que peut-elle bien faire encore au-dehors, dans ce noir ?
Elle cherche son chat.
Encore une fête où elle a trop bu.
Encore un appartement qu'elle ne connaissait pas.
Encore des jeunes gens charmants et cet ennui constant.

Elle a volé une petite cuillère pour sa collection, c'est maigre comme butin.
C'est assez sot comme comportement...

Je la regarde passer, elle ne sait pas que je pense à Truman Capote, cet écrivain de génie qui a noyé sa vie dans l'alcool, celui qui l'a crée fantasque, à son image.

Je me fais mon film, non, je me fais le film d'un autre, il pleut, Holly court, elle va le retrouver son chat...

Je ne peux même pas faire preuve d'imagination.
J'ai trop lu ce Truman Capote.
Et même relu.

C'est fichu, je n'ai plus qu'à fermer la fenêtre, oublier cette fille, sortir un livre au hasard, elle peut faire ce qu'elle veut, elle ne sera jamais Audrey Hepburn, d'ailleurs, il ne pleut même pas.
Pourtant je revois ce moment du film, celui où
elle farda ses joues et ses lèvres, avec minutie puis, ayant gagné la rue, marcha au hasard.

 

Commentaires

Ah ça, c'est moins gentil que "La harpe d'herbe" mais tellement plus que "De sang froid".

Écrit par : le-gout-des-autres | 18/06/2018

Répondre à ce commentaire

Chacun cherche son chat ! (Je viens de lire Délia !)
Super le retournement de la fin pour caser l'excipit !

Nous, nous sommes allés à Combray, manger des madeleines...

Bises.

Écrit par : lakevio | 18/06/2018

Répondre à ce commentaire

Pas évident mais tu t'en tires bien comme toujours !

Écrit par : Armelle | 18/06/2018

Répondre à ce commentaire

Tu avais prévenu, c'était "Breakfast at Tiffany's" ...

et tu nous le rejoues magistralement.

J'adore le dernier paragraphe.

Écrit par : Sophie | 18/06/2018

Répondre à ce commentaire

Il doit y avoir des codes qui m'échappent (n'ayant pas lu Truman Capote), mais j'aime bien (et particulièrement le vol de la petite cuiller, en effet, pourquoi?) C'est bien troussé et vachement difficile !

Écrit par : Pivoine | 18/06/2018

Répondre à ce commentaire

ah oui, on est dans le noir, c'est clair :-)

Écrit par : Adrienne | 18/06/2018

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas lu Truman Capote, quoique, on ne sait jamais. J'ai lu sa bio. Il a eu une enfance pas marrante et ses romans ne respirent pas le bonheur, surtout celui qui a eu un très grand succès "de sang froid"...Brr, ça fait frémir et ça ne me donne pas envie de le lire. Savoir qu'il a côtoyé un des 2 assassins jusqu'à son exécution, ce monsieur devait quand même avoir un caractère bien tourmenté et assez morbide".

Écrit par : julie | 18/06/2018

Répondre à ce commentaire

Après de Sang Froid, Truman Capote a été incapable d'écrire, et il mort relativement jeune.
Ces derniers livres parus sont des ouvrages retrouvés après sa mort.

Écrit par : heure-bleue | 18/06/2018

Voilà au moins je me documente sur Truman Capote. Merci Heure Bleue ;-) J'ai sûrement vu Diamants sur canapé mais je ne m'en souviens plus beaucoup non plus...

Écrit par : Pivoine | 18/06/2018

Répondre à ce commentaire

C'est par "De Sang Froid" que j'ai connu Truman Capote, il y a... pfuittttt ! au moins autant que ça ! Et j'avoue m'être constitué aussi une jolie collection de petites cuillers au temps où les compagnies aériennes en présentaient encore (1 par Cie, pas plus). Je m'en suis depuis fait "emprunter" quelques-unes.
Une histoire bien enlevée !

Écrit par : Gwen | 18/06/2018

Répondre à ce commentaire

Du coup j'ai envie de revoir le film rien que pour Audrey Hepburn... Bonne semaine !

Écrit par : Koalisa | 18/06/2018

Répondre à ce commentaire

Chercher son chat en état d'ébriété... si ça se trouve il est paisiblement endormi au creux du canapé.
Tes connaissances littéraires m'enchantent ;-)

Écrit par : Praline | 18/06/2018

Répondre à ce commentaire

je suis tentée de copier le commentaire de Praline ! TOUT le commmentaire!

Écrit par : emiliacelina | 18/06/2018

Répondre à ce commentaire

Excellent ! je trouve cette histoire de chat un peu bizarre : il a sans doute du se barrer avec la Pépette ! (la pépètte c'est chez moi, lol !)

Écrit par : Délia | 19/06/2018

Répondre à ce commentaire

Très réussi !
Bravo.

Écrit par : Dame Marthe | 19/06/2018

Répondre à ce commentaire

10 jours sans internet j'ai du boulot de rattrapage.

Écrit par : mab | 19/06/2018

Répondre à ce commentaire

Réussir dans la vie quand on s'appelle Capote...ça donne de l'espoir, et confirme qu'il y a des choses délicieuses ici-bas !
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 20/06/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire