Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2018

Une journée particulière.

Déjà, le réveil a sonné à cinq heures, le temps de se préparer, de prendre un petit déjeuner pour moi.
Rien pour le Goût...

Un taxi nous a conduits à l'autre bout de Paris.
A peine assis dans la salle d'attente, une "cheftaine" a installé tous son monde dans des chambres.

Ensuite rien.
Le voisin du Goût et lui attendaient qu'on vienne les chercher. Son voisin est parti le premier vers dix heures.
Le Goût était prévu à l'heure suivante.
Le voisin ne remontait pas, le Goût ne partait pas.
Evidemment, il avait faim...

En allant boire un café j'ai failli me noyer avant d'arriver jusqu'au premier café accueillant tant il pleuvait.
J'en ai même bu deux.
Je suis remontée, le Goût était toujours là et son voisin toujours absent.
Sa femme commençait à s'inquiéter alors j'ai émis l'hypothèse que le chirurgien avait dû avoir une urgence, c'était le cas.

A une heure de l'après midi, le Goût était toujours là, il ne pensait qu'à une chose manger.
Si possible du homard ou un friand...

Il me fut conseillé d'aller prendre l'air alors je suis partie à la Nation où j'ai déjeuné mal pour cher.
Ensuite je suis allée au Monoprix où j'allais faire mes courses lorsque nous habitions le  quartier mais le cœur n'y était pas.
Je suis repartie à l'hôpital, le Goût n'était plus là et j'ai attendu, attendu, attendu.
Il ne remontait pas, je guettais les brancards.
Ce n'était jamais lui, à un moment, inquiète je suis allée voir l'infirmière en chef.
Pile au moment où elle prenait le téléphone, le Goût est arrivé en pleine forme.
Devinez quoi : Il a réclamé à manger.
Nous sommes partis, sans voir le chirurgien, nous avons rendez-vous et nous y retournerons début juillet.
Aujourd'hui, le Goût a trois petits trous rouges au côté droit.

hôpital,attente,pluie

 

Commentaires

Ah, l'attente, ce n'est déjà pas drôle, mais lorsque c'est pour se faire opérer...
Bon, il va bien, et c'est ce qui compte !
Bon appétit à lui ;)
Bises à vous deux.

Écrit par : Fabie | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

J'ai lu et répondu au Goût avant toi, donc pas grand'chose à ajouter.
Je prends toujours de quoi occuper ma tête ; mais je lis le même paragraphe sans comprendre un seul mot, et les mots croisés restent à faire.

C'est pas drôle hein, de manger seule, surtout quand on a un souci en tête !!!

Écrit par : Sophie | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Prompt rétablissement au Goût, sans souffrance et sans perdre son sens de l'humour. Amitiés.

Écrit par : Mamily | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Vous voilà tous les deux plus sereins, c'est bien.

Écrit par : mab | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Et moi, j'étais au centre de Paris... Dommage, nous aurions pu déjeuner ensemble...
Heureuse que LeGoût soit revenu en forme et affamé. Quand l'appétit va, tout va.

Écrit par : lakevio | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

J'avais aussi eu trois petits trous rouges au côté droit, il y a quelques années. Avec ce mode opératoire, à peine réveillé, on se retrouve chez soi, un peu hagard.
Je souhaite un prompt rétablissement au Goût.
Jean-Jacques'61
Berne le 6 juin 2018

Écrit par : jeanjacques666 | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Tu n'as pas trouvé de farcis ? c'est dommage ! En lisant ton post, et aux trois trous rouges au côté droit, j'ai pensé à Rimbaud, heureusement ce n'était pas les mêmes ! (oui je sais ce n'est pas de trés bon gout ! lol !) bon rétablissement à "Gout".

Écrit par : Délia | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Ouf, enfin, c'est passé. Je me demande si le plus dur, ce n'est pas pour les accompagnants...

Écrit par : julie | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Merci d'avoir pris la peine de nous donner des nouvelles...Nous les attendions ! Nous voici rassurés. N'empêche qu'il va vous falloir, à TOUS LES DEUX, du repos, de la patience et du courage aussi pour assurer le prompt rétablissement souhaité. Promis ?

Écrit par : mimazhan | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Je n'avais pas la nuque baignant dans le frais cresson bleu...

Écrit par : le-gout-des-autres | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Une bonne chose de faite !

Écrit par : ang/col | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Mince, le Goût m'a piqué mon commentaire... :-)
Enfin tout est bien qui finit bien, surtout une journée qui commence à 5 heures !
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

C’est penible l’attente! Tu lui avais acheté de bonnes choses au Monop ? Bises

Écrit par : Manoudanslaforet | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Finalement "c'était bien" ! :-)
Je pense que l'attente est ce qu'il y a de plus pénible, on cogite.
La cœlioscopie est une bonne technique, mon épaule a ainsi été opérée.
Prends bien soin de l'homme de ta vie... et lui de toi !
Bisous

Écrit par : Praline | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Une longue journée pour toi, et pour vous deux. Vous voilà tranquilles maintenant.
Bonnes lectures et bon repos.

Écrit par : Anita | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

contente de lire ton rapport ! ...Comme si on y était ! L'important c'est que ce soit bien passé et qu'il ne soit pas trop fatigué ....parce-que ...rien que l'anesthésie ça fatigue !
Je note que tu as trouvé moyen de prendre l'averse, il n'y avait rien pour manger là ou on l'a opéré

Écrit par : emiliacelina | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Si, j'aurais pu acheter un truc en bas mais j'avais besoin de sortir, la première fois, j'ai pris une superbe rincée, j'ai attendu de sécher, ensuite, il a fait lourd mais sans pluie.

Écrit par : heure-bleue | 06/06/2018

Remettez vous bien de vos émotions ensemble. Je vois qu'il n'a pas perdu son sens de la répartie...

Écrit par : Pivoine | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Le Goût est de retour. Là, est l'essentiel mais que cette journée a du être dure pour toi !
Reposez-vous.

Écrit par : Armelle | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Contente que l’ hernie du Goût soit remise en place ‘ plus de cartons maintenant , , je comprends ton inquiétude quand on doit attendre un retour du bloc . Bisous à vous deux

Écrit par : Brigitte | 07/06/2018

Répondre à ce commentaire

Contente de savoir que tout s'est bien passé. Bon, d'accord, c'est le Goût qui a été charcuté mais c'est toi qui a supporté l'attente interminable !

Écrit par : Mathilde | 07/06/2018

Répondre à ce commentaire

Mais je croyais que c'était le 15 juin !!!!! Bon tout s'est bien passé c'est super, plus de tracas...mais en douceur s'il vous plait! bisous

Écrit par : Tarrah | 07/06/2018

Répondre à ce commentaire

ça va les enfants ? ;-)

Écrit par : Praline | 07/06/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire