Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2019

Dites moi, où et en quel pays ?

migrants,mort,égoïsme

Une femme de quatre-vingts ans est morte dans un camp de migrants.
Elle sortait de l'hôpital.
On a préféré la laisser mourir dehors.

Une cagnotte a été mise en place pour la faire enterrer au Kosovo, là où elle est née.
C'est bien.
La faire vivre correctement dans un endroit chauffé, ce n'aurait pas été mieux ?

Les centre des impôts croulent sous les demandes des retraités.
Ils ont déjà subi de nombreuses ponctions et se retrouvent avec des impôts sans commune mesure avec leur retraite.
Que leur répond on ? "Vous serez remboursés en décembre."
Comme si le supermarché allait attendre la fin de l'année pour être payé...

Et il y a tant d'autres mesquineries.
De ces petites phrases d'hommes politiques qui nous traitent de paresseux, nous disent de traverser la rue pour trouver du travail.
Venant d'eux, si peu nombreux à assister aux séances, c'est indécent.
Depuis que j'ai appris sa mort, je pense à cette femme de quatre-vingts ans.
Laisser mourir quelqu'un dans la rue, ça n'a pas de nom, c'est indigne !
Et dire que ces gens là se permettent de nous faire la morale...

26/08/2014

Que puis-je écrire sans choquer le lecteur ?

brioche-parisienne-00.jpgJ'ai des idées en pagaille mais rien de politiquement correct ne me vient à l'esprit.
Le changement de gouvernement ?
Pfff... On secoue le marigot et on remet les mêmes dans le désordre puis on fait la cour à Bruxelles et on augmente les impôts, le gaz, l'électricité et les transports.
Surtout pas les revenus...

Un autre sujet d'agacement ?
La façon de gommer la mort.
On ne meurt plus, on disparaît, genre, on sait pas où il est passé : "Un grand Monsieur vient de disparaître, il souffrait d'une longue maladie".
Traduction ? Un homme est mort d'un cancer.
Eh oui, on meurt rarement d'un rhume...

Encore un ?
Les hommes politiques de droite comme de gauche, dès qu'ils ne sont plus aux manettes, ont des idées pour donner du pouvoir d'achat aux Français.
Je leur pose la question : Ces idées géniales, vous ne pouviez pas les avoir pendant votre mandat ?

Je râle mais j'ai mes raisons.
Le Goût a consulté notre note d'impôt sur le Net.
La dernière augmentation de nos revenus a été faite par l'ancien Président.
Elle vient d'être avalée par le nouveau Président...
Nos revenus baissent mais nos impôts augmentent, légèrement mais ils grimpent.

Je sais, si je n'ai pas de pain, je dois manger de la brioche...
Je ne voudrais pas dire, mais la dernière fois que ça a été dit, elle a été mal digérée, la brioche...