Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2021

Nous sommes tous d'affreux égoïstes.

covid,restaurant,cinéma,théatre

Tout le monde chougne !
Plus de cinéma !
Plus de restaurant !
Plus de théâtre !
On est pris en otage par d'affreux dirigeants mondiaux qui veulent nous implanter la 5G en nous vaccinant !

Franchement, vous croyez vraiment que lorsque vous êtes "hôtesse de caisse", aide-soignante, technicienne de surface, chauffeur de bus, vous allez au restaurant tous les soirs et que vous êtes abonnés à l'Opéra ?

Vous connaissez le prix de l'entrée du Louvre ?
Quinze €uros !
Vous croyez que ceux qui travaillent dans les magasins ou ceux qui vous livrent vos courses ont les moyens d'aller au Louvre ?

Nous sommes une bande d'enfants gâtés genre " rendez moi mes jouets !"
D'ailleurs les librairies et les coiffeurs une fois devenus "commerces essentiels" ne font plus le plein.
C'est dire notre constance...

Une seule chose nous manque vraiment, nos proches, le reste n'est que de la foutaise.
Bien sûr que j'ai envie de manger un club sandwich au Hilton de Saint Lazare avec des amis mais j'ai bien plus envie d'emmener mes petites-filles au Jardin des Plantes !

On a tous nos priorités mais un peu de pudeur dans nos caprices ne nuirait pas.

Commentaires

C'est très vrai qu'on se comporte comme des enfants gâtés.
Heureusement qu'avec la 5G nous allons tous être rendus malades exprès pour être livrés à un "état profond" pédophile et satanique...
Bref, c'est mieux de pouvoir faire ce qu'on veut mais apparemment personne n'a pensé à tous ceux qui n'ont jamais pu faire ce qu'ils voulaient, occupés que nous sommes à nous contempler le nombril et nous plaindre d'être momentanément comme ceux à qui à qui nous ne pensons jamais.
Et encore, au moins nous pouvons nous plaindre, eux, même pas...

Écrit par : le-gout-des-autres | 24/04/2021

Répondre à ce commentaire

Oui tu as raison, ils sont très nombreux ceux qui n'ont pas les moyens de "sortir", et ils vont l'être plus encore lorsque tout sera de nouveau ouvert !
C'est certain que ce qui me manque le plus ce sont mes enfants et mes petits enfants.

Écrit par : Fabie | 24/04/2021

Répondre à ce commentaire

Et oui, chacun voit midi à sa porte. Faire des librairies des achats dits essentiels, comme les coiffeurs, les fleuristes, les pépiniéristes, les magasins de bricolage, comme les chasseurs qui auront toujours eu le droit de tuer ? Pourquoi eux ? Ont-ils "gueulé" plus fort ? S'acheter une robe, un slip, une paire de chaussettes, un jean, est-ce moins important qu'acheter un livre ou un bouquet de fleurs ? Pourtant, vous avouerez qu'aller à l'hôpital par exemple avec un vieux pyjama, un slip ou des chaussettes trouées, n'est-ce pas plus fondamental pour sa dignité ? Tout le commerce est en péril, sauf les géants du net qui n'ont jamais fait autant de profit, sauf les sites internet. Tiens, les labos aussi qui vont se faire des o....en or...Il est inadmissible qu'ils ne soient pas taxés à la hauteur de leur profit. Ils vont nourrir grassement leurs actionnaires.
Pendant ces vacances, nous avons peu vu notre fille, toujours à cause de ce satané masque et distanciation qu'elle nous impose. Dire qu'elle ne veut jamais entrer dans la maison pour se soulager par exemple ! Elle doit tenir beaucoup à nous pour avoir cette peur. Nous n'avons le choix que nous faire vacciner, en espérant que ces sales variants ne réduisent pas nos efforts à zéro...J'espère que, dans 6 mois, il ne faudra pas tout recommencer. Cette peur hante mes nuits.
Mon "plaisir essentiel", c'est juste pouvoir faire ce que je veux de ma vie, aller et venir à ma guise, sans ce couvre-feu . Est-ce trop demander ? Est-ce être trop égoïste ? Je crois que nous faisons partie (enfin, moi, mon mari moins) des gens qui auront fait le plus d'efforts depuis un an. Jamais eu les enfants à manger dans la maison depuis plus d'un an. Je n'ai même pas voulu que Gaby vienne en vacances, parce qu'il n'aurait pas pu aller chez ses cousins et que ça l'aurait trop frustré...Je suis sûre que mon fils aurait bien voulu nous le donner, vu qu'eux voient régulièrement les autres grands-parents.
Pourquoi vouloir se contenter des miettes que le gouvernement veut bien nous donner, comme un nonos balancé à son chien... Dans nos pays démocratiques, on est pas fait pour vivre en cage comme des poulets de batterie, sous loi martiale...J'ai juste hâte de voir cette pandémie disparaitre pour retrouver ma liberté. Lorsque j'ai vécu à Paris, mon seul plaisir n'était que me promener sur les Champs, que regarder les belles vitrines, la Tour Effel, Montmartre...Les musées, les théâtres ne me manquent guère. C'est juste l'ambiance festive qui me manque, voir les gens attablés, heureux, aux terrasses. L'ambiance morse actuelle est trop anxiogène..
Sûr que le salaire d'une caissière (les caissières ne sont souvent embauchées qu'à mi-temps ou en 3/4 temps, bonjour leur retraite ), d'une petite employée, d'une ouvrière d'usine, d'un éboueur ne sert qu'à acheter les produits essentiels. Le superflu n'est pas fait pour les classes ouvrières ou alors, à titre exceptionnel.. Les classes ouvrières n'ont comme seuls plaisir que pouvoir s'attabler avec des potes à la terrasse d'un café, que flâner dans les parcs, que se promener dans les bois..C'est déjà bien tu me diras. Dans certains pays, ils n'ont même pas ça. Mais, on ne va pas passer sa vie à s'auto-flageller quand même. La vie ne nous a pas toujours fait de cadeau non plus !
Allez, après cette longue litanie - pardon pour la longueur - vive la rentrée des classes lundi pour les petits...Ma fille est contente, moins mon fils, le prof contractuel autodidacte qui a des secondes et des terminales.

Écrit par : julie | 24/04/2021

Répondre à ce commentaire

Le confinement chez nous est différent. La troisième vague est moins dramatique pcq la vaccination avance. On a quand même absorbé des patients du nord de la France aussi.
C'est logique.
J'ai pu continuer a voir ma "bulle", 2 personnes, mon fils et mon amie Danielle. Mais ce sont d'autres choses qui me dérangent. La manipulation de l'information, non à cause de la 5G lol, mais pour nous faire avaler des couleuvres... ça a quand même été fort de café. Mais ça n'est pas nouveau...

Écrit par : Pivoine | 24/04/2021

Répondre à ce commentaire

Mes petites filles sont là depuis quinze jours et profitent de la mer et du jardin. Autrement c’ était enfermées en appartement avec leurs parents télé travailleurs.Mon mari et moi sommes vaccinés, nous conservons le masque en ville et dans les magasins. Chacun fait ce qu’il veut , OK. Nous on a choisi la prudence et le bonheur de voir nos proches.

Écrit par : Do | 24/04/2021

Répondre à ce commentaire

La bulle = contact rapproché (sans masque). Les personnes isolées ont beaucoup souffert. Tout le monde sait que la 3ème vague sera aussi psychiatrique.

Écrit par : Pivoine | 24/04/2021

Répondre à ce commentaire

Chacun regarde ce dont il est privé et je trouve cela normal. Il ne faut pas croire que seuls les gens aisés peuvent se permettre des sorties théâtre, restaurant, cinéma...
il existe des séances cinéma pour 8€ les 2 places, des restaurants non étoilés et même des tables en bord de mer avec plat du jour qui sont connus des familles.
Tout le monde n habite pas Paris ceci explique peut-être cela.
On peut aussi faire le choix de mettre son budget vacances dans des sorties au cours de l année plutôt que de partir en voyage à des milliers de kilomètres car la vie est moins chère là bas !!!!
Et puis tant que l on arrive encore à se révolter dans un sens comme ce billet, ou dans l autre sens... c est bon signe

Écrit par : angedra | 24/04/2021

Répondre à ce commentaire

Comme je suis d'accord avec les termes de ton billet !
Je ne sais plus où j'ai entendu cette phrase très vraie : "pas de resto, pas de cinéma, pas de théâtre, pas de musée...finalement c'est la vie ordinaire d'un smicard" !
Bien sûr qu'il existe des restos pas chers, des réductions au cinéma, mais je connais des gens qui ne peuvent même pas se permettre ça, qui sont fauchés au 10 du mois...
Le principal est en effet que nous puissions revoir sans contrainte nos bien-aimés.

Écrit par : Praline | 24/04/2021

Répondre à ce commentaire

Entièrement de ton avis ! merci de l'avoir écrit !

Écrit par : colette | 24/04/2021

Répondre à ce commentaire

mais vous êtes tous les deux vaccinés, vous pouvez voir vos petites filles !

Écrit par : ang/col | 24/04/2021

Répondre à ce commentaire

On a reçu la première injection et moi ça ne fait même pas une semaine, tu peux attraper le covid même vacciné et mes gamins étaient cas contact, leur rue est un petit cluster.

Écrit par : heure-bleue | 25/04/2021

Tu as raison ce sont nos proches qui nous manquent le plus. Si quand même, aller au cinéma ou au restaurant, au théâtre de temps en temps... Faire des projets surtout et simplement;
Bon dimanche

Écrit par : Armelle | 25/04/2021

Répondre à ce commentaire

Magnifique résumé, j'adhère, j'adore !

Écrit par : Ambre | 25/04/2021

Répondre à ce commentaire

J'attends pour me faire vacciner, j'ai deux choix : soit chez mon médecin traitant avec Astrazeneca, soit il me faut prendre la voiture et faire 4 kms pour aller dans un centre de vaccination. Suis-je prioritaire ? avec tous les changements de tactiques, je ne sais plus. J'ai 68 ans. Je ne travaille pas. Etant donné que les doses arrivent au compte goutte, que faire ? Bon dimanche.

Écrit par : ELISABETH | 25/04/2021

Répondre à ce commentaire

Voilà tout est dit. L'essenciel pour la plus part d'entre nous c'est vraiment pas grand chose : retrouver nos proches. Pour ma part, je suis contente que les distances de circulatin soit allégées, je vais pouvoir aller voir la grand mèreb, ma fille, mes soeurs, mon fils et profiter de leur chaleur? Dans le fond, mis à part l'alimentaire, le médical et l'affectif, je n'ai pas besoin de plus

Écrit par : delia | 26/04/2021

Répondre à ce commentaire

J'ai la chance d'avoir beaucoup voyagé et parcouru beaucoup de pays où l'abondance et le confort ne sont pas à l'ordre du jour... C'est pourquoi je regrette tellement que nos compatriotes se comportent en enfants gâtés et râlent à propos de tout et particulièrement des restrictions de la liberté de circuler, sans parler du reste.
Il serait temps que les Français comprennent que tout ne leur est pas dû... Il s'agit de se protéger et protéger autrui pour limiter la covid et survivre !
Que n'aillent-ils donc voir ailleurs où règnent les dictatures et où ils n'oseraient pas élever la voix sans risquer le pire...
Tant pis pour ceux qui se sentent visés

Écrit par : Gwen | 26/04/2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire