Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2020

La Seine, la Seine, La Seine...

paris,confinement,attestation

Le couperet est tombé hier soir ! Confinés !
Nous revoilà confinés pour une période d'un mois "si on est sage".
Comprendre "si on veut sauver Noël"...

Hier, comme de nombreux Parisiens, nous avons fait un tour dans notre ville.
Nous avons d"jeuné d'un "club sandwich" au Hilton Saint-Lazare.
Le Grand Salon nous a offert le café et nous appris que l'hôtel allait fermer le vingt-deux novembre car il tourne à peine à 5% de sa capacité habituelle.
Le personnel nous a appris qu'il y avait toujours du monde car un patrimoine comme ça, véritable "outil de travail" ne peut être laissé vide.
On doit y faire des rondes la nuit, la sécurité travaille, les pompiers surveillent.
Ça me fait parfois penser à Shining.
Un hôtel vide, ça grince, ça fait des bruits étranges^...

Nous avons acheté quelques petits polars anglais légers.
Puis on a fait un tour chez Ikéa où il restait des plantes.
Mais en plastique...

Le Goût a servi un poulet qu'il a fait tourner amoureusement à la broche.
C'était bon et il en reste plus que largement.

Nous voilà prêts à refaire des attestations pour aller chercher des légumes rue Caulaincourt, tenter de joindre l'utile à l'agréable.

Contrairement au premier confinement très silencieux, le collège de ma rue ne fermera pas.
Je ne sais pas si je dois m'en réjouir.

Commentaires

Bonjour HB, j'avais envie de sourire alors, je suis allée chez le goût pour me divertir un peu ; il a l'art et la manière de nous remonter le moral. Je vois que comme moi tu ne comprends pas tout. Hier soir dans le discours, j'ai pourtant cru comprendre ; qu'il y avait aussi des cas graves chez les enfants mais moins que chez les grands mais qu'il y en avait et qu'ils étaient porteurs sains pour la plus part. Alors laisser ouverte les écoles c'est contradictoire, il faut savoir ce que l'on veut dans la vie, ménager la chèvre et le choux c'est compliqué et tellement illogique ! Moi aussi comme toi j'ai des envies d'écharper certains et certaines qui sont de plus en plus illogiques quand cela les arrangent. "Surtout sauver Noël", c'est super ensuite nous irons vers un 3ème re confinement car pendant les fêtes le virus sera encore là et nous ne serons pas encore au printemps pour faire la fête dehors. Des réflexions comme celle-ci ont de quoi s'arracher les cheveux, tellement que cela n'a pas de sens. Enfin nous ne referons pas le monde ! Bon second épisode à tous les deux.

Écrit par : edith | 29/10/2020

Répondre à ce commentaire

Je sais d'autant plus que les enfants ne sont pas seulement contaminants mais attrapent aussi le Covid puisque c'est la petite dernière trois jours après le premier confinement qu'elle a filé le truc à son père, qui a été vraiment bien malade, puis sa mère, sa soeur et sa grand'mère maternelle.

Écrit par : heure-bleue | 29/10/2020

Nous avons fait nos courses de la semaine normalement ce matin. Les employés rechargeaient les rayons car hier soir, certains produits de base avaient été dévalisés... Sans commentaire...
A la campagne, en automne, ce reconfinement va être triste à mourir. Je me fixe des défis pour les semaines à venir comme terminer un pull entamé depuis janvier.
A toute chose malheur est bon car Jules réalise que la vie à la campagne ce n'est pas ce qu'il pensait. Je ne dis rien mais je fourbis mes armes pour l'après...
Les enfants et les petits enfants vont me manquer. J'ai vraiment le cafard...

Écrit par : Armelle | 29/10/2020

Répondre à ce commentaire

HB avait emmené un abcédaire pour comattre son ennui en Israël.
Elle l'avait emmené, il était à la lettre "L".
Elle ml'a ramené à la lettre "N".
Il n 'a pas bougé depuis...

Écrit par : le-gout-des-autres | 30/10/2020

Eh oui. J ai écouté un bout du discours de votre président..notre premier ministre s'en inspire (accent flamand en plus). Nous avons un confinement light, c-@-d qu'il reste des commerces ouverts et la liberté de circuler- masqué (ce que je n'ai jamais cessé de faire). Pour combien de temps ? Beaucoup réclament l'enfermement des gens à corps et à cris (sauf l'école, dont beaucoup ont dû fermer faute de profs). Ma foi, je ne sais honnêtement pas si ça va résoudre le problème des hôpitaux. Je n'y crois pas personnellement. Et ce ne sera sûrement pas fini à noël. Cela s'allègera en avril, peut être...

Écrit par : Pivoine | 29/10/2020

Répondre à ce commentaire

Je suis dubitative devant ces mesures... à part confiner les retraités et faire crever les petits commerçants, cela ne va pas endiguer cette deuxième vague !

Écrit par : Fabie | 29/10/2020

Répondre à ce commentaire

Et oui, Heure-bleue, le couperet est tombé hier soir et il nous faut nous reconfiner à nouveau . C'est une mesure pour notre bien être qui demande un petit effort pour les autres, pour le collectif et c'est pourquoi je conchie les amateurs de "la théorie du complot" qui glosent sur le net en expliquant de façon vaseuse que tout ceci n'est qu'une mascarade ...alors que des gens souffrent et meurent de ce fichu virus . Ça va être dur mais , au final, si l'on fait toutes et tous attention, on se retrouvera et tout ira bien .

Écrit par : Jerry OX | 29/10/2020

Répondre à ce commentaire

ce n'estpas rejouissant et celà m'inquiète. Je me dis que nous sommes nombreux dans notre famille et qu'un jour ou l'autre nous allons avoir des touchés comme beaucoup d'autres, cest flippant !

...et je ne me situe pas dans les plus à plaindre!

Écrit par : Emiliacelina | 30/10/2020

Répondre à ce commentaire

J'ai autour de moi des personnes qui rabâchent sans cesse : "j'ai la trouille d'attraper ce machin. Mais une trouille...!) Mais qu'ont-ils fait tout l'été - chanté me direz-vous. Presque - et même jusqu'à hier ? Je vous le donne émile (!) : se réunir entre amis, en famille, aller au restau à plus de 10, fréquenter des sites très touristiques avec les petits enfants...J'en passe ! Mais ça m'énerve...!!!
Hier, la ruée dans les magasins. Pire qu'au mois de mars il paraît. Je suis allée aux cèpes...

Écrit par : Yvanne | 30/10/2020

Répondre à ce commentaire

Télétravail? tout le monde ne peut y accéder.
Résultat, Fille Aînée en réa, fils et belle fille positifs.
Les gosses qui sont positifs et gardés par les grands parents risquent de les contaminer.....

Écrit par : edith | 30/10/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire