Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2019

C'est déjà fini.

Les filles sont reparties dimanche soir...
Plus de "mais Mamiiiieeee..."
Plus de "ferme des animaux" au milieu de la pièce...
On traîne ce jouet depuis au moins une dizaine d'années.
On en perd des morceaux, on y ajoute d'autres bêtes, cette "ferme" tout plastique aura
 pour l'instant, survécu à tout.
À tous les déménagements.
À tous les jeux et emportements de Merveille.
À tous les jeux et enthousiasmes de P'tite Sœur.

Depuis dimanche, plus de Merveille reprochant à "Vipère au poing" de parler de religion.
Ça ne l'a pas empêchée de me traiter de "Folcoche" quand je n'étais pas d'accord avec elle...
Je ne lui ai même pas fait remarquer que son père avait dit ça avant elle...
J'en ai retiré l'impression qu'en leur donnant cette oeuvre à lire d'une génération sur l'autre, les enseignants manquent d'imagination.

Hier, nous sommes allés déjeuner avec une amie puis nous sommes allés ensuite boire un café en face de la mairie des Batignolles.
Comme je vis sans montre, j'ai été toute surprise d'arriver à la maison à sept heures du soir...

Ce matin, la rue est si calme et l'immeuble si vide que je savoure la chose car lundi le collège va rouvrir ses portes.
Il y aura le lot habituel de braillards, une minorité qui fait du bruit pour tout l'établissement.

Je ferai la queue à la boulangerie, le coin vivra de nouveau jusqu'aux vacances de Noël et sera de nouveau calme pour deux semaines.
Si les touristes qui louent un appartement pour un week-end ne gâchaient pas parfois nos nuits, nous aurions l'impression de vivre dans une ville abandonnée...

fatigue,automne,les filles

Commentaires

Folcoche? Ah oui quand même!!!! Je n'aurais pas osé au même âge!

Écrit par : edith | 31/10/2019

Répondre à ce commentaire

Tu aurais dû lui répondre en l'appelant "Brasse-Bouillon" juste pour voir sa réaction.

Quoi tu rentres tard et ne t'aperçois pas que la nuit est tombée depuis un moment, que les réverbères sont allumés ?

Voilà un passage qui me déplaît, fortement. Deux vilains mois à passer.....

Écrit par : Sophie | 31/10/2019

Répondre à ce commentaire

C'est bien d'oublier l'heure ! Je suis une angoissée de la montre et voici un truc qui ne m'échappe jamais, : quelle heure est-il ?
Les enfants grandissent à vue d'œil. C'est déroutant.
Bonne journée

Écrit par : Armelle | 31/10/2019

Répondre à ce commentaire

Folcoche ! carrément ! je trouve aussi que les enseignants manquent parfois d'imagination. Par contre si les enfants d'aujourd'hui ont à ce point l'impression d'être brimés en présence de parents ou grand parents délicieux, c'est que les enseignants ont amélioré leur comportement !

Écrit par : delia | 31/10/2019

Répondre à ce commentaire

Il est des jouets qui sont des points de repères pour nos chers petits enfants "tortionnaires". :)
Nos petits enfants ne nous font pas de cadeau !
Mais si nous restons trop longtemps sans les voir, ils nous manquent.

Écrit par : Fabie | 31/10/2019

Répondre à ce commentaire

J'ai horreur des deux mois à venir.

Écrit par : Berthoise | 31/10/2019

Répondre à ce commentaire

Nous sommes 2.

Bleck

Écrit par : Bleck | 03/11/2019

Folcoche, mdr !!! Sacrée Merveille !

Écrit par : ang/col | 31/10/2019

Répondre à ce commentaire

Manquer d'imagination en donnant les grands classiques à lire ?
C'est drôle ça, pour une libraire...
Allez avoue, Folcoche t'est restée dans le gosier ;-)
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | 01/11/2019

Répondre à ce commentaire

Tu vérifies ta note pour voir si le serveur ne s'est pas trompé ?
Chez moi les animaux abîmés ont été remplacés par des dinosaures, au milieu des poules et es cochons ça fait un peu désordre mais ils adorent !
Vipère au poing est un classique incontournable, au moins nos mômes constatent qu'ils n'ont pas à se plaindre... et Merveille a osé !! ;-)

Écrit par : Praline | 01/11/2019

Répondre à ce commentaire

Serait ce que Pagnol est passé de mode? Je me souviens que la gloire de mon père était un vivier de dictées!

Écrit par : Olivier | 01/11/2019

Répondre à ce commentaire

J'avoue humblement que je ne l'ai jamais lu. Ou je l'ai eu et il m'est tombé des mains. Je ne te vois pas en Folcoche. Ah! Ces jeunes...

Écrit par : Pivoine | 02/11/2019

Répondre à ce commentaire

Elle a du mordant quand même Merveille, ou du culot ! Elle sait bien qu’elle n’a pas toujours raison pourtant.
Savoure le calme, c’est un grand plaisir !
Bon week-end

Écrit par : Anita | 02/11/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire