Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2019

Romance...

lakevio.jpg

Frais ombrages, amers ou doux secrets

On se découvre, on se frôle,

les baisers se donnent ou se volent.

En route pour l'été

Ou pour l'éternité...

A vous de composer.

PS : Phrase à inclure dans votre récit : 

"Une absence totale d'humour rend la vie impossible."  

Encore une candidate au mariage...
J'ai même reçu l'autorisation des parents de me promener avec l'oiselle sans chaperon.
Je m'ennuie.
Elle est sotte et, comme dit mon ami, elle est la preuve qu'une absence totale d'humour rend la vie impossible.

Aujourd'hui c'est Odile, que je vais faire pleurer en la rendant à ses parents dans huit jours.
Marguerite ou Violette, seront les prochaines.
Je sais que j'irai me promener dans les sous-bois avec elles, caressant ma moustache.
Je n'aime pas la peau des femmes, elle est trop lisse, trop douce.
Je n'ose m'avouer que je ne veux pas me marier même avec une femme qui accepterait mon peu d'attirance pour son sexe.

J'ai rendez vous avec Pierre, lui aussi doit se marier, lui non plus n'aime pas les femmes.
Il les trouve toutes sottes.

Nous avons décidé de partir pour Tanger.
Nous y retrouverons des hommes comme nous, le soleil, la lumière et le regard indifférent des autres.

Commentaires

J'aime le soleil, la lumière, le regard indifférent des autres mais j'aime quand tu parles de la peau des femmes, lisse et douce...

Écrit par : le-gout-des-autres | 03/06/2019

Répondre à ce commentaire

Et tu sais de quoi tu parles !

Écrit par : Gwen | 03/06/2019

Tanger, quelle époque ?... Parce que je crois qu'aujourd'hui il faut se cacher pour vivre... dévoilé !

Bises.

Écrit par : lakevio | 03/06/2019

Répondre à ce commentaire

Jusqu'à aux années 60 et je ne suis pas sûre que la colonie gay ne vive pas encore là mais plus discrètement.

Écrit par : heure-bleue | 03/06/2019

Je viens de recevoir (par surprise) mon amie d'enfance.
Son frère préfère les hommes, il a 65 ans, cela a été fort compliqué pour lui, dans une famille hyper catho !
Jeune, je l'avais perçu, mais sa famille n'avait rien vu venir...

Écrit par : Fabie | 03/06/2019

Répondre à ce commentaire

Alors que nous, (sa famille) avions su dès ses 6/7 ans que notre petit-fils serait homo... alors que son jumeau monozygote est un vrai mec à femmes : il faut bien admettre que les gènes sont les seuls responsables de cette inclination.

Écrit par : Gwen | 03/06/2019

excellent !

Écrit par : ang/col | 03/06/2019

Répondre à ce commentaire

Est-ce qu'il habite dans un très vieil appartement Rue Sarasate ?

Écrit par : alainx | 03/06/2019

Répondre à ce commentaire

Pourquoi s'obliger....
Heureusement, ce n'est plus rédhibitoire de ne pas convoler avec son contraire !

Écrit par : Sophie | 03/06/2019

Répondre à ce commentaire

Tu as traité le sujet d'une manière inattendue... et j'ai adoré ! Lis la remarque que je viens d'ajouter pour Fabie...

Écrit par : Gwen | 03/06/2019

Répondre à ce commentaire

Au moins les Violette, Odile et Marguerite ne risquent rien, c'est déjà ça !
Mais que Pierre trouve les femmes toutes sottes, faut pas pousser !

Écrit par : Praline | 03/06/2019

Répondre à ce commentaire

aujourd'hui il peut rester tranquillement où il est, se marier avec un homme et divorcer si ça lui chante, Michel Serres a bien raison, ce n'était pas mieux avant ;-)

Écrit par : Adrienne | 03/06/2019

Répondre à ce commentaire

Si Pierre trouve les femmes sottes et qu'il n'apprécie guère la peau des ces dernières , on peut avouer qu'une absence totale d'humour rend la vie impossible et que Pierre en possède car le petit cachottier est tout de même en train de marcher avec une belle élégante !

Écrit par : Jerry OX | 03/06/2019

Répondre à ce commentaire

Quel dommage de devoir partir pour vivre librement ! heureusement que les choses ont évolué …..

Écrit par : Colette | 03/06/2019

Répondre à ce commentaire

Au nom des convenances, que ne ferait-on pas ! Fallait tenir son rang...A Tanger ? retrouver Humphrey Bogart dans le port de l'angoisse ?

Écrit par : julie | 04/06/2019

Répondre à ce commentaire

Ce sont des choses qui arrivent et c'est nettement plus original que ce que le tableau inspirait, à première vue...

Écrit par : Pivoine | 04/06/2019

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas s'il faut chercher des causes ou des explications à l'homosexualité. Honnêtement, je ne sais pas. Je crois qu' on n'en trouvera jamais.

Écrit par : Pivoine | 04/06/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire