Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2018

Je m'accroche.

Contrairement au Goût je n'ai pas la fièvre écrivaine.
Le temps morose, mes lectures qui sont des relectures de polars, des trucs qui se lisent en deux jours et oubliés dans la journée me tuent l'imagination.

La pluie qui tombe tous les jours me coupe le clavier.
Nous sortons chaque jour mais c'est utilitaire.
Sauf aujourd'hui où nous avons rendez-vous dans une crêperie de la rue des Martyrs.

Ce temps maussade réveille mes douleurs et le mot que je prononce le plus souvent est "aïe".
Mon côté gauche part en sucette.
Le droit résiste encore mais du côté de l'épaule ça commence à se gâter...

Ces petites choses sans importance ne font pas une note passionnante, j'en ai bien conscience mais je n'ai rien de mieux en magasin.

A la première percée du soleil, je vous le dis, je me plaindrai de la chaleur.
Mais nous n'en sommes pas encore là.

Rien, promenade, lecture

Commentaires

Puisse-tu te plaindre (rapidement) de la chaleur.

(mais pas fort et pas longtemps)

Bleck

Écrit par : Bleck | 24/01/2018

Répondre à ce commentaire

Lundi, après la pluie, il y a eu du ciel bleu. Je le sais, je l'ai vu.

Écrit par : Berthoise | 24/01/2018

Répondre à ce commentaire

Et si tu lisais des livres qui te stimulent l'imagination, pour changer ?
Y'en a plein !
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 24/01/2018

Répondre à ce commentaire

Je suis dans une période sans, j'ai lu beaucoup, par obligation, parfois je fais des poses.

Écrit par : heure-bleue | 24/01/2018

Je suis comme toi. Heureusement, j'ai assez de recettes de cuisine pour meubler mon blog...
Bonne crêperie !

Écrit par : Armelle | 24/01/2018

Répondre à ce commentaire

Je ne vais pas être originale.
Je suis comme toi également.
Mes lumières sont allumées à 10h passées.
Je me sens fatiguée et déprimée avec ce temps...

Écrit par : Val | 24/01/2018

Répondre à ce commentaire

Une bonne crêpe cela va, certainement, te remonter le moral :)
Je me traîne : bronchite et sinusite me mettent à plat !

Écrit par : Fabie | 24/01/2018

Répondre à ce commentaire

La pluie, le mauvais temps, le peu de lumière ne me sapent jamais le moral mais j'avoue que le ciel bleu ce matin et revoir les avions qui le sillonnent me donnent une pêche d'enfer... et m'éloignent encore plus du clavier, hihi !
Bisous de courage ;-)

Écrit par : Praline | 24/01/2018

Répondre à ce commentaire

Ici c'est grand soleil et...grand vent aujourd'hui, aussi je prépare un billet de photos de mon jardin entre deux lessives qui, enfin, veulent bien sécher au grand air.

Écrit par : tanette2 | 24/01/2018

Répondre à ce commentaire

J'aime le tableau qui illustre votre billet. Dans la cruche en cristal bleuté, on voit le reflet, à travers la fenêtre, d'un immeuble de plusieurs étages. Au rez-de-chaussée, se détachent les vitrines d'une librairie. En tendant le bras, vous pouvez saisir un roman de la rentrée de janvier, et, ainsi, sauter un tour à la lecture d'un polar lu et relu.
Je viens de recevoir, cadeau de Noël en retard, la correspondance d'Albert Camus et de Maria Casarès. J'ai de quoi m'occuper pour la fin de l'hiver...
Je vous souhaite une bonne fin de journée.
Jean-Jacques'60
Berne le 24 janvier 2018

Écrit par : jeanjacques666 | 24/01/2018

Répondre à ce commentaire

"Ça c'est Paris..." Tu voulais y retourner... La pluie est partout la même, les jours aussi...
Mais ça ne dure pas !
"Après la pluie vient le beau temps
Après l'hiver c'est le printemps
Oui, les beaux jours
Seront de retour..."
Chanson de ma petite enfance je crois...
Un livre que j'ai adoré : "Le venin du Papillon" de Anna Moï
Tu en fais ce que tu veux... Bisous.

Écrit par : Françoise | 24/01/2018

Répondre à ce commentaire

Sais tu qu'à nous deux nous pourrions presque faire un ensemble à peu près "bien" !!!! faut bien rire un peu !! Apparition du soleil aujourd'hui mais un vent à te coucher par terre !!!
Accroche toi, s'il te plait !

Écrit par : Colette | 24/01/2018

Répondre à ce commentaire

J'espère que la crêperie rue des Martyrs était bien... Avez-vous mangé des galettes? Ou des crêpes? J'aimais bien les crêpes banane-citron, en Bretagne ........

Quand je n'ai pas assez de concentration pour lire (une correspondance qui paraît-il est très belle), je relis aussi, pour le moment, "Londres par hasard" dans le Livre de Poche, de Eva Rice, très plaisant... Pas un policier, l'histoire de jeunes Anglais dans l'après-guerre. En Cornouailles et à Londres. Sur fond musical .............. Très chouette. Mais c'est vrai que quand je relis, je survole. TU le trouverais sûrement dans une bibliothèque ou une bouquinerie .........

Ah oui, c'est que dans cinq mois peut-être, nous aurons des canicules en juin et en août et de la pluie en juillet ! En réalité, on ne sait rien ................

En tout cas, pour le moment, le vent a cessé de souffler et je ne crois pas qu'il pleut.

Écrit par : Pivoine | 25/01/2018

Répondre à ce commentaire

Cette nature morte est exquise.
J'ai hâte que tu te plaignes de la chaleur :-)

Écrit par : Milky | 25/01/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire