Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2017

Ah que sont devenus les blogs ?

Blogs, bonbons, politiquement correct

J'ai un blog depuis des années, je suis même incapable de dater sa création.
C'était sur 20six, la plateforme la plus foutraque et la plus libre que j'ai connue.
Pas de "politiquement correct" pour vous saouler.
Personne pour vous empêcher d'écrire qu'un "mal comprenant" c'est d'abord un con sur orbite.
Personne pour contrôler que les femmes étaient sous le joug des hommes.

Juste on riait, on se piquait des bonbons.
On avait douze ans.
On se tirait les cheveux virtuellement.
On n'était que des gamins.
Les blogueuses étaient des mômans virtuelles qui consolaient les chagrins d'amour des unes et des autres.

Aujourd'hui, ma liste de favoris ressemble à un pot de départ en retraite.
Chacun a regagné son trou et peu continuent d'écrire.
Lorsque par hasard, ça bouge encore un peu, c'est lisse.
C'est rempli d'oiseaux, de flocons de neige, de fleurs roses et de chats "cromignons"

C'est l'unanimisme béat.
Les méchants c'est mal.
Les gentils c'est bien.

Si Annie Cordy meurt avant la fin de l'année, alors là...
"Pouf, pouf !" et je crache pour conjurer le sort.
On va tous regretter "Tata Yoyo".
Bon on va oublier qu'avant d'être pathétique, elle a été une très grande comédienne.
Je n'aime pas le trop sucré, dans la vie comme dans les desserts.
Aujourd'hui, je me sens bien seule devant mon clavier...

Commentaires

Je suis bien d'accord avec toi HB... moi la fainéante qui n'ai pas de blog, j'aurais adoré l'époque du "20six" que je n'ai pas connu (je suis trop nouvelle en informatique ). Ça devait être chouette !

Écrit par : Francelyne 17 | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

On se rejoint un peu aujourd'hui.... Même il y a peu, il y avait plus à lire. Bon ok, je n'avais pas de blog, mais les foras n'étaient pas toujours lisses non plus. Et chacun/chacune rivalisait pour intéresser !
A moins que ce ne soit qu'une question de saison ????

Écrit par : Sophie | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

Pas possible que tu bloguais à l'âge de 12 ans ! Moi, je m'y suis mise il y a seulement 12 ans.. On m'aurait donc menti, tu serais bien plus jeune que je ne le pensais ! Alors, t'es mariée avec un vieux si je comprends bien..
ps : au fait, une question indiscrète, si je puis me permettre, mais un truc que je viens de lire sur msn dit que notre nouvelle Misse France serait une fausse rousse. Ca, c'est pas du jeu. T'es une vraie rousse, toi ?
Sinon, effectivement, pour sauter de blog en blog, puisque je ne peux mettre chez moi que 10 blogueurs, je passe par chez toi, par mr le Goût. Il est vrai que certains blogueurs dans ta liste ont arrêté d'écrire. Mais, tu as la chance d'avoir de vrais talents dans tes liens. La qualité devrait suffire à la quantité, non !

Écrit par : julie | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

" T'es une vraie rousse, toi ?"

Un peu que c'était une vraie rousse !
Je le sais, je suis marié avec.
Maintenant c'est une vraie presque blanche (une quadricolore, comme les chats)...

Écrit par : le-gout-des-autres | 19/12/2017

"quadricolore" c'est les chattes !

Écrit par : Praline | 19/12/2017

Après une expérience dans un forum, de dissensions amenant à la disparition d'une association, je m'efforce de modérer mes propos avant de poster tout commentaire...
Des conflits, nous en avons dans la vie privée, je m'efforce de ne pas les provoquer sur mon blog, et encore moins sur ceux que je visite.
Les écrits mal interprétés peuvent prendre, parfois, de telles proportions, lorsque leurs auteurs sont à "fleur de peau", pour diverses raisons.

Bonne journée Heure Bleue.

Écrit par : Fabie | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

Ouais, Fabie, on en sait quelque chose, toi et moi, n'est-ce-pas ! Tu as l'art, toi, de savoir mesurer tes propos, ce qui n'est pas mon cas. Tu sais que j'appréhende toujours le moment où de mauvaises ondes viendront sur mon blog et où je me sentirai obligée de repartir et de fermer mon blog. Ce blog ci, je voudrais pourtant le garder, parce que j'y raconte la vie en générale...et en particulier aussi..Hi, hi.

Écrit par : julie | 19/12/2017

Heu, Fabie, l'asso a été démantelée, notre asso ? Tu m'en diras tant..

Écrit par : julie | 19/12/2017

Ben voilà tu as tout dit.

Écrit par : mab | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

Tata Yoyo serait donc aussi sur le point de rejoindre le ciel ? Non !
Au fait, tu dis que beaucoup de tes liens amis n'écrivent plus. Au moins, ils sont encore vivants, c'est déjà ça. J'ai eu le malheur d'avoir perdu de bonnes amies blogueuses, avec qui j'entretenais des liens bien sympathiques en vrai et virtuellement, des femmes au grand cœur, même si je suis loin d'être toujours fidèle en amitié, comme me l'a encore reprochée récemment ma copine d'enfance.. J'ai la sale manie de rentrer dans ma coquille quand je ne me plais plus ou que ça va mal dans ma vie. Quand je pense qu'agathe n'a jamais voulu que j'aille la voir à l'hôpital, que je la vois dépérir...Ca, par contre, ça m'a attristé, j'aurais voulu l'accompagner sur son chemin de croix. Mais, si je les ai rencontrées, c'était justement parce qu'elles venaient vers moi, pour qu'on s'en paye une bonne tranche. Tranche de quoi, de rire, bien sûr ! Le rire, ça vaut tous les anti-dépresseurs...sauf qu'agathe n'arrivait plus à rire.

Écrit par : julie | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

Annie Cordy vit souvent à Cannes près de chez mes enfants qui la rencontrent et bavardent parfois avec elle. Serait-elle donc devenue si pathétique ? Je ne la connais pas, seulement à la TV où elle n'apparaît quasiment plus...

Écrit par : Gwen | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

Aujourd'hui je me sens moins seul devant mon clavier.

Bleck

Écrit par : Bleck | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

"... un pot de départ en retraite...", tu m'as fait rire ! et c'est déjà chouette ;-)
Mon 1er blog date de 13 ans, j'écrivais beaucoup... tiens et si je prenais la résolution 2018 de m'y remettre un peu plus assidument ?! ce n'est pas une vraie promesse :-) mais j'aurais envie pourtant, encore faudrait-il que je reste un peu plus à la maison !

Écrit par : Praline | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

Les blogs que je lis ne sont pas tous remplis de chatons et de roses ! Sur le mien j'écris ce que j'ai envie quand j'ai envie si parfois ça déplait ou n'intéressent pas j'invite les lecteurs à aller lire ailleurs! En fait j'écris d'abord pour moi... Égoïste que je suis! Mais j'avoue que souvent les gentils mots de mes lecteurs m'aident beaucoup!

Écrit par : manoudanslaforet | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

HB , je t'envie cette faculté que tu as d'écrire quelques une de tes pensées même lorsqu'elles sont ... désabusées ... voire très désabusées! Tu balances ton sentiment en écoutant ou lisant certaines choses que ce soit agréable à entendre ou pas! Je t'envie et j'adore te lire même si personnellement je ne sais pas en faire autant. Je crois que je suis trop ..."dégonflée" pour réagir vertement même si bien souvent il y a de quoi dans l'actualité ! En ce qui concerne les blogs amis, je n'ai encore jamais trouvé motif à rétorquer à certains commentaires agressifs "comme cela t'est arrivé .Que veux-tu , c'est peut-être le prix de ta célébrité !

Écrit par : emiliacelina | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

Ne serais-tu pas en train de nous faire un bon gros syndrome du C'était mieux avant ?...
Si 20six te manque, va sur Twitter. On distribue des fav à la place des bonbons mais sinon c'est tout pareil, tirage de cheveux et consolage de chagrins d'amour.

Écrit par : Milky | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

Tout à fait d'accord avec toi Milky à propos de Twitter, c'est même parfois exaspérant. Il y a vraiment aussi des gens qui ne cherchent que la castagne.

Écrit par : Anita | 19/12/2017

Il y a des blogs pour tout. Pour les confitures et les déconfitures ! La polémique ne m'intéresse pas mais les discussions, oui. Et pour ça, je préfère le direct, le réel, la rencontre, quoi !
Bises.
A bientôt !

Écrit par : lakevio | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

c'est sûr que je préférerais de vraies rencontres, comme encore il y a peu. Mais voilà, quand on ne peut plus, on est bien heureux de trouver quelques courageux pour les lire.

Il y a un blog que je regrette beaucoup, mais je respecte la décision de le mettre en "privé".

Écrit par : Sophie | 20/12/2017

Triste constat ....... !

Écrit par : Colette | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

Ah les blogs ! C’est comme les selfies en somme, sacré jeu de miroirs où l’auteur se regarde vivre à travers les yeux de parfaits inconnus.

En tant que touriste/lectrice de blogs pour ma récréation, je classe les blogueuses dans 2 catégories :
La hobbyiste intègre, généraliste ou thématique qui soignera le fond, la forme, le temps, dans le plus pur respect de ses lecteurs;
Dans la famille hobbyiste se retrouvent plusieurs classes :
L’esthète qui fera en sorte d’écrire du bon, du bien, du beau,
La Thématique mono ou multi-centres d’intérêts (pas plus de ¾ thèmes),
La Généraliste s’attaquant de bon appétit à tous les sujets.
La neurasthénique chronique qui éprouve du réconfort à partager publiquement son mal à l’âme et ses indignations.

Et puis, et puis il y a la blogueuse « fast food » qui comme son nom l’indique pondra des sujets nombreux et indigestes, écrits à l’arrache, mais fort suivis par sa communauté peu exigeante, mais nombreuse.
La fast food, vous l’aurez compris c’est La Professionnelle (inscrite sur des plateformes de marques) pour produire parfois des articles sponsorisés qui par ricochet enrichissent son CV/Kit Média. Ce qui en soit est honorable.
Pour la fast food son blog c’est sa raison d’être, son business, sa joie, son addiction.

Le Nirvana de la professionnelle influente c’est lorsqu’elle est parvenue à devenir gourelle que suivent aveuglément des courtisanes se pâmant et la défendant becs et ongles, sans plus aucun discernement (c’est fascinant !).
Alors là c’est assurément un billard à 3 bandes pour exprimer avec extase son « Moi, Ma Vie, Mon œuvre ».
Tout ce qui attire le chaland fait l’affaire; sans talent stylistique,
- Sur la forme, elle utilise pleins de gros mots pour être au niveau de la présumée simplicité de ses lectrices, et faire « peuple ». Elle emploie des anglicismes pour être « Hype », des mots « Djeunes » car elle a au moins 45 ans.
Elle publie des photographies de sa famille, mari, enfants, chat, son chez elle, pour induire une sensation de proximité (et je ne parle même pas d’Instagram : pique et pique et collegram».
Qu’importe le « flacon pourvu qu’on ait l’ivresse paresseuse ».
- Sur le fond :
Ne pas chercher : C’est principe du Café du commerce où l’on se doit d’enfiler les lieux communs, les clichés et le prêt à pensée angélique en kit,comme des perles en toc made in R.P.C.
Elle est maligne car elle utilise une recette bien connue des média mais efficace :
Son fond de commerce pour vendre sa soupe c’est la colère, l’indignation, la jalousie/ l’envie, la Peur. Ce sont les 5 ingrédients de base pour capter le chaland et le nourrir par des passions négatives et des fantasmes peu honorables, la bien pensence étant le papier cadeau.

Misère, misère de la pensée collaborative ♫♫♫

Écrit par : Visiteuse | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

Mais qui a parlé de penser ?

Écrit par : le-gout-des-autres | 19/12/2017

Les compensateurs ?

Écrit par : Visiteuse | 20/12/2017

Je me vois bien dans la peau de la neurasthénique chronique..

Écrit par : julie | 20/12/2017

Ah ah ! Voilà du politiquement incorrect o;))) (ou réaliste) Bah, l'être humain n'est pas parfait, ça se saurait...

Écrit par : Pivoine | 22/12/2017

Bravo, merci pour cette analyse

Écrit par : gerard motet | 26/12/2017

houlà j'ai soudain peur là : dans quelle catégorie tu me mets ? Parmi les béats ?
C'est vrai : qu'est ce qu'on s'est amusé sur 20six !

Écrit par : ang/col | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

Ah moi j'aimerais bien (d'ailleurs je le fais parfois, tard la nuit, pour effacer le lendemain) dire parfois ce que j'ai sur le cœur. Je me modère parce que malheureusement, même si je suis discrète par rapport à mon boulot, on n'est jamais à l'abri d'une indiscrétion et que j'ai un certain devoir de réserve ! Mais je connais au moins deux blogs qui disent ce qu'ils pensent : loulou le filou (http://louloulefilou.canalblog.com/) et Riton de Cannes (http://www.ritondecannes.fr/)

Allez-y, ça fait du bien au moral !

Écrit par : Isabelle Z | 20/12/2017

Répondre à ce commentaire

Tellement vrai, tout ce que tu dis... En février cela fera dix ans que j'ai débuté sur Skyblog... même pas honte. A présent, j'écris parce que mon fils me lit et veut savoir ce que nous faisons le weekend. Les articles les plus lus ou commentés sont ceux couture et tricot...
Je ne montre même plus un seul petit bout de mes petits bouts en photo. J'écris. Je poste en brouillon. Je laisse la nuit passer et bien souvent, au petit matin, j'efface si ce n'est pas assez lisse.

Écrit par : Armelle | 20/12/2017

Répondre à ce commentaire

Et comme il n'y a plus de lien ici, et que le dernier blog a disparu il y a un bon moment, on ne sait même pas où lire ces articles...

Écrit par : Dame Marthe | 20/12/2017

Tout à fait vrai Dame Marthe. J'aimais bien lire Armelle qui avait une belle écriture...Dommage qu'elle nous, que tu nous fasses faux bond Armelle...Armelle qui a un petit fils né le même jour que Gaby et qu'une petite Merveille...3 chérubins de 4 ans qui attendent le père Noël avec impatience..Je n'ai plus que ce petit fils là qui croit encore à ce bon vieux pépère à la longue barbe...Bon, je voudrais bien y croire encore moi au Père Noël, espérant qu'il ne m'amènerait pas encore une mallette à couture détestée. Et, j'ai épousé "un ptit tailleur d'opérette". Si ça, ce n'était pas un coup du Père Noël !

Écrit par : julie | 20/12/2017

Dame Marthe et Julie, moi aussi j'aimais bien lire Armelle, on s'était même dit que l'on se rencontrerait à la fête des lumières à Lyon... et hop, plus personne, plus de blog, plus de nouvelles, plus de commentaires sur mon blog...

Écrit par : Praline | 20/12/2017

Pour le pot de départ c'est assez vrai, mais les chats et le rose...
Mon blog a dix ans et il sent le moisi, donc ni la rose ni le pipi de chat. (27 commentaires... tu n'es pas vraiment seule, quand j'en ai trois je crie hourra)

Écrit par : la Mère Castor | 20/12/2017

Répondre à ce commentaire

La flemme, une certaine pudeur, le respect de la vie privée de mes enfants ( raconter mes déboires avec des ados, ce n'est pas le même chose que dévoiler les aventures de jeunes edultes, enfin, je trouve), la peur de lasser en ruminant mes douleurs, voilà plein de raisons qui expliquent mon manque d'assiduité.
Et j'oubliais et c'est très important la difficulté physique à rester assise devant l'ordi. La tablette c'est bien pour commenter mais pour écrire un billet, c'est plus galère.
Mais je continue à aimer les blogs et leurs auteurs. Je m'attache aussi à mes lecteurs.

Écrit par : Berthoise | 20/12/2017

Répondre à ce commentaire

Ah Berthoise, contente de te voir ici et te dire que j'ai eu beaucoup de mal à lire ton billet (conflit entre canalblog et mon antivirus) et pas possible d'y répondre.

Et ici, voilà que j'ai dû remettre mes coordonnées. Il se passe des choses bizarres sur le Net ces jours-ci !!!! Pourvu que ça dérape pas pendant les fêtes !!!!

Écrit par : Sophie | 20/12/2017

Ah ah ! Voilà qui réveille un peu son monde o;))) J'aurais dû venir plus tôt. N'étant pas sage de nature, d'un côté, je serais un peu d'accord, de l'autre, (eh oui, je vieillis aussi), commençant à avoir envie d'avoir surtout paix et tranquillité d'esprit (la vie se charge bien, surtout à nos âges avancés, lol, de nous secouer parfois) j'aime bien une blogosphère assagie, où les egos ont repris des dimensions humaines (le mien y compris) où je m'amuse bien (surtout quand je vous lis), où il y a quand même des choses très intéressantes, des gens virtuels/réels sympas, (rien n'empêche de discuter par écrit), j'aime bien le devoir de Lakévio le lundi... Il y a un tas de choses que j'aime bien... Et de blogs. Et dans tout ça, il y en a que je connais depuis dix ou douze ans, que j'ai même rencontrés de visu, c'est vrai que ce fut une aventure - parfois.

Si je racontais ! moun dioun ! Je suis même un jour partie en catastrophe d'une grande rencontre blogueurs où je me suis crêpé le chignon avec une blogueuse. Je lui assénais ses 4 vérités, après qu'elle m'ait fait quelques reproches, elle est partie (n'acceptant pas la discussion) et puis moi je me suis tirée, et j'ai émigré sur canalblog (avant, c'était sur skynet, la plate-forme belge, et je te jure que les gifs animés les fleurs et les oiseaux neigeaient sur les blogs, alors que nous avions douze ans de moins !!! )

Écrit par : Pivoine | 22/12/2017

Répondre à ce commentaire

Annie Cordy ne doit plus être de première jeunesse. Mon père, qui aurait 92 ans, a joué avec elle dans un quartier populaire de Bruxelles, entre Jette et Koekelberg, dans les années 30 o;))) Je risque pas de pleurer la bonne du Cu-ré.

Écrit par : Pivoine | 22/12/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire