Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2017

Tous ces blogueurs.

Tous ces blogueurs qui arrêtent d'écrire me causent un petit pincement au cœur.

Je ne les connais pas tous, je ne connaîtrai jamais certains d'entre eux mais il me reste un manque.

Je dois être une grande sentimentale.
Bon je sais, on ne le dirait pas...
Mais vous savez que Patriarch me manque toujours ?
Pourtant, lui a une excuse en béton.
Il est mort.
Il m'arrive souvent de penser à sa femme et aux coups de gueule salutaires de son mari.

J'avais l'habitude d'aller lire le matin, la phrase courte de Mab.
A chaque fois, elle me faisait penser au bouquin de Pierrette Fleutiaux "Des phrases courtes ma chérie".
On peut dire que Mab était une championne de la phrase courte.

On s'imagine, au travers des blogs, connaître les gens.
Erreur ! Chacun d'entre nous ne raconte qu'une toute petite partie de sa vie, une lumière, un livre, un film, une expo, une douleur suggérée pas vraiment racontée.

Depuis le mois dernier, je n'ai lu qu'un livre.
Livre que j'ai fini hier soir.
J'ai rêvé cartons.
J'ai mangé cartons.
J'ai le dos coincé cartons.

Et puis d'autres choses que je n'écris pas.

temps qui passe, blog, déception

Commentaires

Les blogs où l'on se pose un instant, sont un petit moment de calme dans nos vies de dingues...Ouais, même les retraités ont des vies de fous...Notre emploi du temps est, parfois, presque aussi chargé que celui du président...Là, j'ai, comme je le dis plus bas, 1000 choses à faire, aller faire les courses pour nourrir un petit lion les jours prochains, emmener la voiture au garage, les freins étant morts et sur le point de lâcher, monter le lit pour Gaby, mettre un siège auto dans la voiture, étendre les draps, faire un peu de ménage, éplucher les énormes carottes que ma mère nous a donnés. Tiens, faudrait que je les prenne en photo pour vous les montrer, y'a de formes bizarres.....etc, etc, etc....

Écrit par : julie | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

J'ai rêvé cartons
T'as rêvé de Pauline Carton ? Ok, comme dirait un blogueur, je sors.

Écrit par : julie | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Oui je comprends ce que tu ressens... Ma blogosphère s'est plutôt étoffée... Mais j'ai aussi vu des blogues se fermer. Et même une amie d'enfance retrouvée par un enchaînement de hasards... Belge en plus et bruxelloise devenue blogueuse.
Et quel blogue.
Et puis elle est 'partie'... Le temps que je la revoie, pour une balade au Parc Royal... Et un café au musée...

Courage les cartons auront bien une fin.

On ne peut pas tout raconter sur un blogue...
Depuis mardi je me fais un sang d'encre pour mon chat qui n'est vraiment pas bien...

Écrit par : Pivoine | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Ça me paralyse pour écrire tant j'ai peur de devoir la faire euthanasier...

Mais bon rester sans rien faire n' est pas une solution...

Écrit par : Pivoine | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Si tu savais comme je te comprends, je pleure encore Balagan.

Écrit par : heure-bleue | 27/10/2017

Une grosse bouffée de chagrin, on dirait bien, et qui ne vient pas forcément des blogs envolés... Et si tu la posais pour de bon sur ton blog, justement, ou sur le papier, même, juste pour toi, histoire de te décoincer le dos, et l'humeur aussi peut-être?
Bises affectueuses

Écrit par : La Baladine | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Voilà, je t'ai envoyé un petit M. Privé par le biais du pavé "me contacter" en haut, dans ton blogue...

Écrit par : Pivoine | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Et oui, on ne dit pas tout, on suggère pour ne pas plomber la journée de nos lecteurs, et ne pas les mettre trop mal à l'aise...
J'espère que très vite il y aura une ouverture pour une réconciliation, et que les petites puissent venir durant la deuxième semaine de vacances !!!
Bises réconfortantes.

Écrit par : Fabie | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Moi aussi, j'ai une excuse : je ne suis pas morte mais toujours hospitalisée . Pas facile de pondre un billet allongée.
Bises et prends soin de ton dos.

Écrit par : Berthoise | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

C'est vrai Patriarche n'est plus, s'ils n'écrivent plus ils ont peut être la même excuse...je n'ai plus le temps d'écrire tous les jours, des fois je suis même trois jours sans ouvrir le PC c'est dire...aujourd'hui j'ai écris une tartine, j'étais inspirée, mais moi j'aime bien venir te lire ainsi que le goût et Juju c'est toujours très intéressant. Bisous.

Écrit par : Tarrah | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Je comprends, même quand je suis triste de ne pas te lire, me demandant ce qui peut t'en empêcher.

Mais quelquefois, celles et ceux qui commentent ne sont pas toujours en superforme et se creusent l'esprit pour déposer un commentaire, dans lequel surtout elles ne se plaindront pas, même si elles en ont l'envie et la raison. Dixit Sophie qui n'a pas de blog.

Je vais régulièrement lire presque tout le monde ; je me pose des questions quand il y a des jours sans (contente de voir que Berthoise a pu mettre un mot), mais il faut avoir le coeur en forme pour commenter aussi.

Écrit par : Sophie | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Comme Sophie, je n'ai pas de blog, mais je suis une lectrice assidue ...
Je suis accro aux petites visites journalières ... je suis une sentimentale et je m'attache à vous tous, blogueurs et blogueuses, je suis inquiète quand je sens que quelque chose vous chagrine, ou que vous n'avez pas écrit. Plus encore quand l absence est longue ... comme Mab, Rosalie et bien d'autres . Je ne commente pas toujours ( quand le moral est en berne j'évite , et c'est souvent à présent ), et le fait de ne pas avoir de blog me culpabilise un peu ... j'ai l'impression de m'incruster sans m'impliquer personnellement ...
Cela dit , j'espère de tout cœur que vous verrez bientôt vos petites et surtout reposez vous HB et Le Goût, Le déménagement vous a fatigue , mais vous habitez maintenant un quartier qui vous plaît , et profitez en !

Écrit par : Francelyne 17 | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Alors heureuse ?
Ou presque... puisque privée de Merveille et Petite Soeur...
Il faudra bien que ça s'arrange ! Fais confiance à tes adorables et intelligentes
petites filles, elles sauront trouver les mots pour que cette stupide "interruption",
due à un caprice de l'Ours, ne dure que l'espace de quelques jours...
C'est fou ce que nos enfants sont égoïstes... parfois
Je ne vais pas trop sur mon blog en ce moment... pas mal de choses.
Hé oui la retraite n'est pas forcément un moment "immobile" :-)
Big bisous d'encouragement.

Écrit par : Françoise | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Ah mince alors tu me fais penser à mes Fleutiaux partis dans les inondations.

Écrit par : mab | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Je comprends .... Patriarch est toujours dans mes liens d'amis ....chaque jour je clique sur le lien de Mab au cas où ..... pareil chez Maé .......et quelques autres .... je crois que oui, on s'attache à cette famille virtuelle si particulière et on aime bien suivre les péripéties des in(e)s et des autres .....
Est ce que ton dos n'irait pas un tout petit peu mieux si tu recevais tes Merveilles ? encore plus d'une semaine de vacances, j'espère que ton Ours se fera raisonnable !

Écrit par : Colette | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

c'est vrai qu'en ce moment la blogosphère est un peu paresseuse. Pas vraiment facile d'écrire quand on et dans une mauvaise passe. La santé.... les enfants et leurs caprices parfois égoïstes...etc ....
On semble se réveiller quand Lakévio nous soumet un devoir que l'on exécute comme de bons élèves! Et l'on commente parce-que je pense que c'est la moindre des choses ou politesse lorsque l'on a plaisir à recevoir des visites sur notre propre blog.l
Bien sûr que tu es sentimentale, il y a des relations amoureuses qui ont démarré sur internet ... pourquoi pas de sincères amitiés? Moi, j'y crois !

Écrit par : emiliacelina | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

J'ai dû supprimer plusieurs liens depuis 11 ans que j'ai ouvert mon blog, malheureusement trop de décès comme Patriarch ou de lassitude chez d'autres... Certains(e)s me manquent tout particulièrement et je regrette de constater que la blogosphère s'essouffle...nos billets sont-ils moins intéressants ou les blogueurs sont-ils trop occupés ou attirés par d'autres supports comme FB par exemple ? En tous cas, je te lis avec toujours autant de plaisir.

Écrit par : tanette2 | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Merci d'avoir toujours une pensée pour notre Patriarch qui me manque toujours autant ,J'espère que les cartons se vident et que le dos va pouvoir se reposer ,pour les petites filles peut être pour la 2 ème semaine de vacances car elles vont se languir de vous Courage tout cela s'arrangera

Écrit par : lianne | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Moi aussi je pense toujours à Patriarch....

Quel livre as -tu fini ?

Écrit par : col/ang | 27/10/2017

Répondre à ce commentaire

Moi je sais pourquoi t'as le blues.
Tu me l'as dit à demi-mot.
Y a pas un pot de miel qui traîne que j'aille chercher l'ours par les sentiments ?
Bisous très zémus
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 28/10/2017

Répondre à ce commentaire

Pas de nouvelles de Fiston? Soyons franche, tu n'es pas la seule! Non tu n'es pas une mauvaise mère, oui tu as le droit de choisir ta vie et son lieu.
J'ai eu ma petite fille, sa mère est venue nous la confier.Son père, mon fils, est resté dehors, il m'en veut encore d'avoir déménagé.
Et bien tant pis pour lui!!!!! Cette génération veut tout et ne donne que peu.
Et quand j'en parle autour de moi, je déculpabilise, ils y en a beaucoup comme eux.
Donc.........profitez tous les deux!!!!

Écrit par : edith | 28/10/2017

Répondre à ce commentaire

Bon, vous avez remarque, en ce qui me concerne je n'arrête pas d'écrire. Je ne dirai pas la même chose de tout le monde.....

Écrit par : alezandro | 28/10/2017

Répondre à ce commentaire

Je ne connaissais pas, ou très peu, Patriarch mais je vois qu'il est encore bien présent dans la liste de favoris de plusieurs blogs. Ce doit être difficile d'enlever son nom. En fait, la blogosphère est un piège à sentiments... on s'attache à des personnes et puis un jour on pleure, soit car elles sont mortes soit parce qu'elles quittent les blogs, comme si on n'avait pas suffisamment à pleurer lorsque des gens de notre vraie vie meurent ou nous tournent le dos. Mais bon, c'est comme ça, on est pris à ce piège qu'on aime bien en fait.
Je ne blogue plus comme avant (cela fait 15 ans que j'ai ouvert mon 1er blog, j'en ai supprimé 2), j'ai beaucoup raconté ma vie, peut-être m'y remettrais-je mais je manque cruellement de temps depuis que je suis retraitée :-))
Je pense fort à toi et t'embrasse, Lovely Heure Bleue !

Écrit par : Praline | 29/10/2017

Répondre à ce commentaire

Les vacances sont longues et je souhaite que vous ayez rapidement la visite de vos merveilles. Ma tribu est si loin que je m'y précipite avec bonheur quand on m'appelle mais... non, on ne raconte pas tout sur un blog !...
Je t'embrasse très fort. profite du quartier, des balades et des pâtissiers : life is short, eat dessert first !

Écrit par : lakevio | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

Je suis retournée chez Patriarch revoir "l'entretien d'embauche" qui est un bijou... Qu'en est-il de Mab ?

Écrit par : Gwen | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

Moi aussi je m'attache à mes blogueurs préférés ! L'ours va finir par craque quand ses petites taperont trop fort du pied en vous réclamant !

Écrit par : Manoudanslaforet | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire