Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2017

Hier, j'ai écrit une note.

Hier, j'avais écrit une note, je me suis relue et ennuyée alors, j'ai effacé.

Je parlais des filles, de cinéma, de chaleur.

Le film était bien, le renard très mignon.

Le resto était bof.

Nous avons trop marché, à la fin P'tite Sœur a annoncé souffrir de la maladie des jambes.

Elle a fini le trajet sur les épaules de son grand père.

C'était bien, pour raconter une chouette journée, il faut faire court.

Les filles, cinéma, chaleur.

Commentaires

Une maladie des jambes, j'adore.

Écrit par : mab | 07/07/2017

Répondre à ce commentaire

La maladie des jambes... bien trouvé !
J'ai fait court moi aussi.

Écrit par : Armelle | 07/07/2017

Répondre à ce commentaire

Ta concision vire à l'ellipse... J'en retiens que P'Tite Sœur, qui est au moins aussi futée que Merveille, a bien intégré le souci de sa mère et trouve que c'est bien pratique de s'en affubler quand la fatigue se fait sentir! Elle a de la ressource!
:-))

Écrit par : La Baladine | 07/07/2017

Répondre à ce commentaire

Tu as certainement raison, on ne voyait pas les choses qu'on ça. D'ailleurs, je dois dire qu'on avait toutes la maladie des jambes mais que le Goût a pris la plus légère sur ses épaules.

Écrit par : heure-bleue | 07/07/2017

On n'a pas tous les jours la tête ou le coeur à disserter longuement....
Il faut faire comme tu le sens.
Je dois aussi avoir "une maladie de jambes" : en ce moment, des milliers de fourmis attisent les braises, c'est très agréable avec la chaleur !

C'est ce soir les vacances, vous allez avoir les filles un petit peu plus souvent, et sans doute plus détendues.

Écrit par : Sophie | 07/07/2017

Répondre à ce commentaire

pour raconter une chouette journée, il faut faire court
Bref, concis. Tout est dit en peu de mots chez toi, comme chez ta copine Mab.
Moi, ché pas faire court comme dirait S-cé-faire le bien nommé. Cela dénoterait-il chez moi, un esprit brouillon, cafouillon (comme tu dirais), comme les cahiers mal torchés de mon enfance !
En attendant, bonnes vacances avec vos merveilles et félicitations à Merveille number one pour sa bonne année scolaire. Non pas bonne, TRES bonne année scolaire.
Ma petite fille number one a gagné un stage de math d'une semaine à l'INRA pour ses bonnes notes. Mais, attention, comme elle m'a dit "un stage intéressant, où on va faire des trucs intéressants, comme calculer combien le pis d'une vache peut donner de lait, avec démonstration à l'appui".. Aucune nouvelle depuis qu'elle est rentrée. J'espère qu'on en aura un écho. Hélas, comme nous avons quelque chose à dire à sa mère qui va lui faire hérisser les cheveux, pas sûr que nous les verrons beaucoup durant ces vacances. J'ai demandé à mon mari de s'y coller ce week-end. Autant crever l'abcès tout de suite. Comme ça, ma fille aura le temps de venir me faire la morale ; normal de la part d'une prof. On voulait pas lui gâcher ses derniers jours d'école.

Écrit par : julie | 07/07/2017

Répondre à ce commentaire

Que voilà la chose bien dite. C'était la note express !
J'aime beaucoup ta remarque sur "la plus légère"... Je voudrais voir s'il prenait la dulcinée non pas par l'épaule mais sur l'épaule !!!

Écrit par : lakevio | 07/07/2017

Répondre à ce commentaire

Si le Goût n'avait pas pris "la plus légère" sur les épaules, il aurait eu, lui aussi, le mal des jambes et peut-être aussi le mal de dos...

Écrit par : tanette2 | 07/07/2017

Répondre à ce commentaire

Ah ces petits enfants, ils sont plein de ressources pour nous amadouer!
Comment ne pas résister à ces mots d'enfant?

Écrit par : Fabie | 07/07/2017

Répondre à ce commentaire

"La maladie des jambes", ça m'a d'abord fait sourire...puis je me suis dit qu'elle faisait référence au problème de sa maman...

Écrit par : Praline | 07/07/2017

Répondre à ce commentaire

oui elle s'est inspirée de sa maman...mais c'est une petite coquine !

Écrit par : ang/colomb | 07/07/2017

Répondre à ce commentaire

Une belle journée laisse des bon souvenirs...
et ça c'est bien pour tout le monde.
Les petites sont enfin en vacances... du bonheur pour toute la famille ??

Écrit par : Françoise | 07/07/2017

Répondre à ce commentaire

mon petit-fils disait qu'il avait mal à la patte!
Tu fais cours mais concis ! C'est bien !

Écrit par : emiliacelina | 07/07/2017

Répondre à ce commentaire

Aujourd'hui, tu écriras une note. Et ce sera bien. ;-)
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 09/07/2017

Répondre à ce commentaire

Juste pour voir...

Écrit par : le-gout-des-autres | 09/07/2017

Répondre à ce commentaire

Robert Lamoureux a écrit
Ya des jours comme ça, on est tout morose
On va on vient... on s'traîne...
Je ne trouve plus la suite !

Écrit par : Gwen | 09/07/2017

Répondre à ce commentaire

Bon je verrai demain en écrivant le devoir de Lakevio.

Écrit par : le-gout-des-autres | 09/07/2017

Répondre à ce commentaire

c'est vrai que la chaleur n'aide pas....

Écrit par : sylvie | 09/07/2017

Répondre à ce commentaire

Heureusement que grand père sauveur était là, parce que la maladie des jambes c'est pénible !

Écrit par : Colette | 09/07/2017

Répondre à ce commentaire

Hihihi la maladie des jambes.... elle vous roule déjà bien dans la farine votre petite :-) :-) :-)

Écrit par : Rubynessa | 11/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire