Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2017

C'est l'été.

C'est l'été.
J'ai trop chaud, comme chaque année...

Comme le Goût, j'ai été très fière du prix de Merveille.
Depuis de début de sa scolarité en primaire, ils font des concours de dictée, Merveille finissait toujours deuxième.
C'était très bien mais elle voulait la première place.

Cette année, elle est première et fière de l'être.
Nous aussi nous sommes fiers d'elle.
Alors même si les esprits chagrins disent "classement", "horreur", "malheur", je réponds "fierté", "joie".

Aujourd'hui, on va chercher les filles à l'école pour la dernière fois de l'année.
P'tite sœur fête ses quatre ans, avec un peu d'avance, à l'école.

Demain, on a rendez vous avec une amie.
Vendredi, sans doute avec une autre.
Samedi, on déjeune avec un ami du Goût, ils se connaissent depuis quarante-quatre ans.

Dimanche, j'espère qu'on se reposera...

les filles,amitié,temps

Commentaires

Les sentiments positifs l'emportent toujours et sont agréables à la paix de l'âme ! Et puis, nos cherubins ont besoin de bravos et de 'enthousiasme de leurs grands-parents.
Je te laisse reposer dimanche mais j'attends d'être sur la liste la semaine prochaine !...
Bises et reste au frais !

Écrit par : lakevio | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

Alors que notre société se gargarise à coup de "winner" et de "challenger", je ne vois pas pourquoi on décrie les classements à l'école. Evidemment, pour ceux qui sont en queue de peloton, c'est triste mais toute la vie on est confronté à la bataille pour être meilleur sinon le meilleur... Alors, autant s'y faire de bonne heure.
Félicitations à Merveille

Écrit par : Armelle | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

Tous les adultes, ou bien il faudrait qu'ils soient bien aigris, se réjouissent des bons résultats, des bons mots des petits, qu'ils soient de la famille ou non. C'est revigorant et "espérant".

Je me demandais justement si vous étiez sortis hier alors qu'il ne faisait pas trop chaud. Aujourd'hui, on nous re-promet un début de canicule.... qui sera comme précédemment, difficile à supporter.

Vivement dimanche alors après avoir emmagasiné le plein de bons moments...

Écrit par : Sophie | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

Ben oui fierté et joie ne font pas de mal.

Écrit par : mab | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

Félicitations à Merveille, elle a été tenace, et cela a payé!
C'est une bonne motivation le classement, lorsqu'il est juste.

Écrit par : Fabie | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

Oui, cela tombe à pic. C'est le jour du Seigneur!

Écrit par : Alezandro | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

Esprit chagrin je suis, esprit chagrin je reste !
Si un enfant a bien travaillé et fait des efforts, je ne vois bien sûr aucun inconvénient à le féliciter chaudement. Ni à remarquer combien il a l'air heureux et à l'aise dans telle ou telle matière.
En revanche, insister sur le fait qu'il est meilleur que Machin et moins bon que Bidule, non vraiment, je ne vois pas l'intérêt. Après si vous trouvez que c'est sain, cette pression que Merveille se mettait, admettons, mais moi je me demande si elle n'aurait pas été plus heureuse sans.
Je précise que j'étais moi-même friande de classement étant gosse... puisque j'étais toujours première de la classe. Cependant, je pense aujourd'hui que le rôle de l'école primaire ne devrait pas être de distinguer le haut du panier, mais de valoriser tous les élèves, et de reconnaître la singularité et la richesse de chacun d'entre eux.

Écrit par : Milky | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

oui ; aider chacun à trouver son chemin , et non à se sentir merd.... dès qu'on n'est pas en tête

Écrit par : epalobe | 06/07/2017

Z'êtes drôlement mondains, finalement!

Je me dois de préciser en toute honnêteté que je trouve la conclusion de Milky frappée au coin du bon sens ;-)

Écrit par : La Baladine | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

on peut raisonner tant que l'on veut, être fier de nos petits ne se raisonne pas. Lorsqu'ils nous annonce leur réussite on s'extasie instinctivement. Cela ne nous empêche pas de leur apprendre qu'il ne doivent pas pavoiser devant leurs petits camarades , ni se sentir supérieur, mais ils peuvent être fiers de leur réussite et avoir comme meilleur ami le dernier de la classe! Etre fier de son travail ne veut pas dire obligatoirement mépriser les autres!

Écrit par : emiliacelina | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je suis complètement d'accord avec Emilia et je suis sûre que Merveille n'est pas éduquée à pavoiser et dévaloriser ses camarades de classe qui sont moins doués qu'elle.
Que des parents soient fiers de leurs enfants et petits enfants, quoi de plus naturel, normal et légitime !!
Passez de belles journées amicales avec ceux que vous aimez, pour moi il en sera de même vendredi samedi et dimanche ! et demain fiston et sa petite Adèle à déjeuner, j'en suis toute fofolle :-)

Écrit par : Praline | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

Félicitations à Merveille... L'orthographe c'est toujours une bonne chose, surtout quand c'est une valeur en voie de perdition.
J'aurais bien aimé être première de classe (donc aimée de mes profs et de mes parents).
Disons qu'ils m'aimaient mais en plus j'aurais valu quelque chose à leurs yeux...

Écrit par : Pivoine | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

Bravo Merveille!!

Écrit par : ang/colomb | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

Merveille a de qui tenir, n'est ce pas ?
Belle journée et gros bisous.

Écrit par : Françoise | 06/07/2017

Répondre à ce commentaire

J'ai eu longtemps des étudiantes japonaises chez moi qui m'expliquaient qu'à l'école, elles savaient leurs notes, mais pas celles des autres ; elles ne pouvaient se situer par rapport à l'ensemble de la classe. Il n'empêche qu'elles subissaient une pression terrible pour "faire encore mieux".
J'ai souvent été deuxième, parfois première... et tout le monde était content !

Écrit par : Gwen | 06/07/2017

Répondre à ce commentaire

Contente d'être passer ...il y avait longtemps...grosse chaleur ici aussi...et en plus les maisons en travaux....je les ai voulu je les ai!!!! lol. bisous.

Écrit par : Tarrah | 06/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire