Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2017

Je suis partie...

lakevio.jpg

Voilà...
Je suis partie.
Cela n'a rien d'un coup de tête.
J'ai longuement réfléchi.
Je rêvais de Venise depuis si longtemps.
Lui ne rêvait que de son fauteuil...

Il était riche et vieux, j'étais jeune et pauvre, ça peut fonctionner un temps.
Au moins quelques années et il arrive un moment où même un "Birkin" ne fait plus rêver.

J'ai rencontré Guido lors d'une réunion organisée par mon cher mari dans un grand hôtel parisien.
Je m'ennuyais, Guido est venu me voir.
Lui aussi s'ennuyait, il travaillait dans la mode et la futilité de ce milieu lui donnait des envies de fuite.

Il a proposé Venise hors saison.
Même si je sais que Venise ne connait plus de hors saison.

J'ai assuré mes arrières.
Pour mon cher mari, je me dois d'être prudente.
Guido peut se révéler décevant.
Alors je suis partie soigner une vieille tante dans la Creuse...

Commentaires

c'était au temps où le téléphone mobile qui vous localisait où que vous soyez n'existait pas ...

Attention aux Guido de tous poils !!

Écrit par : Sophie | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Un peu de piment dans le quotidien ne peut nuire au bien être

Écrit par : mab | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

C'est frappant de constater la différence d'interprétation de l'image entre vous et le Goût :je vous trouve tout à fait complémentaires.
Je crois que le Guido va sous peu être comparé au compagnon de voyage de cette jolie dame et que cette comparaison ne sera peut-être pas à son avantage ! Mais je suis de parti pris...

Écrit par : Annie | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Quand on épouse un vieux, y'a pas de mal à se faire du bien. Je lui donne raison. Une telle beauté enfermée avec un vieux, serait du gâchis...Du moment que chacun y trouve son compte.

Écrit par : julie | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Quelle chute ! De Venise à la Creuse...
Ca me rappelle un jeu qui existait autrefois dans la blogo sur le blog à 1000 mains. Sur une image un peu comme celle-ci j'avais imaginé un texte un peu similaire. Un fille qui plaquait son mari fortuné pour entrer dans les ordres à Saint Brieuc.

Écrit par : Armelle | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Tu parles d'une tenue pour jouer les infirmières dans la Creuse! Vieux, riche, et très sot, le mari, non? Elle n'avait pas besoin de prendre tant de précautions!

Écrit par : La Baladine | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Enfin, jeune femme, elle s'est changée pour prendre le train.

Écrit par : heure-bleue | 03/07/2017

Han han! Encore une vénale, quoi!

Écrit par : La Baladine | 03/07/2017

Merci Armelle de rappeler votre texte, il avait suscité des réactions quasi unanimes d'incompréhension.

Écrit par : camille-madeleine | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Envie d'aventure, mais précautionneuse au cas où...

Écrit par : Fabie | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Venise avec un bel italien... comment résister ?...

Écrit par : Francelyne 17 | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Manquerait plus que le train déraille dans les Alpes...
Difficile d'expliquer qu'on se rend dans la Creuse, là...
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Oh là là, quelle pécheresse cette fille et quelle vilaine mentalité, je suis choquée ! non j'rigole, ton texte m'a bien amusée, la pauvre vieille tante peut claquer faute de soins :-)

Écrit par : Praline | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Elle a raison sur toute la ligne. Et puis vaut mieux tenir que courir !

Écrit par : lakevio | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

la Creuse a si mauvaise réputation qu'elle fait le bonheur de ceux qui préfèrent éviter les hordes de touristes et se mettre au vert, tranquillement :-)

Écrit par : Adrienne | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

j'adore ton histoire!

Écrit par : sylvie | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

c'est beau la compassion! On devrait la féliciter!! Ha! Ha! Ha!

Écrit par : emiliacelina | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Attention, Heure Bleue, la Creuse n'est pas aussi... creuse. Il y a la fibre maintenant, et des moyens de transport autres que les corbeaux. Mais disons que ton mari n'est peut-être pas dupe et qu'il saura faire semblant et t'accueillir, même très, très longtemps après, en te disant : "tu m'as tellement manquée, ma chérie" !!!!

Écrit par : Fruitée Intense | 03/07/2017

Répondre à ce commentaire

Les yeux des voleurs sont les plus beaux, maman! Chanson de Marie Laforêt

Écrit par : Zazie | 04/07/2017

Répondre à ce commentaire

Mais bronze t'on autant dans la Creuse auprès d'une vieille tante qu'au bras d'un séducteur sous le soleil d'Italie ? A moins qu'ils ne restent dans la chambre...

Écrit par : Véro | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire