Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2017

Laissons les volets clos...

canicule,maison,voisin,mauvaise humeur

Depuis deux jours, je ne sors pas.
Je vis dans le noir et je dégouline.
On dirait un fromage trop fait...

Hier soir j'ai regardé les programmes de mon cinéma.
D'habitude, je trouve un film à mon goût mais hier soir rien.
Rien de rien.

Je n'avais plus qu'à supporter le "connard laqué" de la maison du coin.
Celui qui rend toutes les invitations de l'année le 21 juin.
Celui qui ne prévient que ses quatre voisins les plus proches.
Les autres sont sans doute des "va-de-la-gueule", ils n'ont qu'à crever.

L'année de notre arrivée, je suis allée le voir pour le remercier d'empêcher un coin calme et arboré de dormir.
Lui rappeler aussi la loi.
Il a fallu négocier avec son service d'ordre pour entrer car Monsieur se donne des airs ce jour là.

L'année dernière, il a  plu, j'ai réussi à dormir.

Hier vers minuit, il faisait 30° chez moi.
J'ai fermé les fenêtres et essayé de dormir.
J
e n'avais même pas le courage de recommencer le parcours du combattant, franchir son service d'ordre, lui rappeler qu'il n'a pas demandé d'autorisation à la mairie et surtout qu'il n'est pas seul au monde.
Mes deux voisins les plus proches ont deux enfants de quatre ans.

Ce matin, je ressemble à un caniche mouillé, toussant et "respirant par cœur"...

Commentaires

Il est rusé car il profite que c'est la soirée "fête de la musique"... ou "faites de la musique", alors je me demande si le service d'ordre peut intervenir... quoique si, après minuit ou 1h, non ?
Tu n'as pas de ventilateur ?
Bises

Écrit par : Praline | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

Euh... en relisant, je vois que je me trompe de service d'ordre :-))

Écrit par : Praline | 22/06/2017

Pas de voisin tapageur et c'est tant mieux. Même les mouches se sont tues. Noir, c'est noir aussi chez moi. je n'use pas du ventilo mais de la douche et bains de pieds car devine, les petits rotis sont arrivés !
Courage et bisettes.

Écrit par : lakevio | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

C'est pénible d'être dans le noir, je compatis.

Écrit par : mab | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

Chaleurs insupportables aussi chez nous.... et des voisins bruyants j'en ai plusieurs, heureusement qu'avec mes horaires je peux souvent dormir un peu le matin....

Écrit par : Rubynessa | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

Pas de musique comme redouté dans le square.

Les voisins sont sans doute raplapla, je ne les ai pas entendus.

Écrit par : Sophie | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

Mais...MAIS j'y pense... ton titre évoque une chanson qui dit, entre autres, "Fermons la fenêtre et laissons les volets clos, à quoi bon se lever, ce matin n'ouvrons pas les rideaux et restons couchés bien enlacés..." Faudra savoir si tu veux ou tu veux pas ! :-)

Écrit par : Praline | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

Je vous plains gens des villes, car, chez nous, la température chute à partir de 22h..(me demande si mon fils n'aurait pas squatté son frigo, car, plus de nouvelles depuis 3 semaines. Il n'aime pas les grosses chaleurs. Là, il est servi..
Par contre, nous ne sommes pas allés à la fête de la musique. Il parait qu'il y avait un monde fou..Je pensais qu'il n'y aurait pas grand-monde et que ça se terminerait tôt. Parait que non.
A 23h30, hier, j'ai eu une idée de génie (sans bouillir), j'ai installé mon transat devant la fenêtre ouverte du salon, ai mis le son à fond (bon, je l'ai tout de même baissé un peu au bout d'un moment, des jeunes ados ayant fait assez de raffut la veille), suis allée chercher une glace, me suis allongée et ai regardé le concert de Toulouse jusqu'à OH30..
Dommage que j'étais seule, mon mari étant allé se coucher. Celui-là, pas romantique pour un sou, jamais, il ne me tient compagnie dans le noir. Lui, faut qu'ça saute, sinon, regarder béatement les étoiles, pas son truc.
Je me souviens du temps où je m'installais sur la balancelle avec un de mes fils et où nous regardions ensemble les étoiles, avec toujours une glace à la main, où nous imaginions que des êtres venus d'ailleurs faisaient de même..

Écrit par : julie | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

Ce matin, j'ai appelé ma mère. Enfin, c'est au moment où j'allais l'appeler que mon téléphone a sonné. C'était elle. Pas très en forme...Elle dit qu'elle ne veut plus regarder le thermomètre.
Hier, dans la soirée, comme elle ne tenait plus (quand la chaleur entre dans les vieilles maisons, difficile de l'en chasser), elle m'a dit qu'elle était partie se mettre à la cave pendant 1/2 heure et que des rats lui avaient tenu compagnie (bon, c'est moi qui imagine ça, étant terrorisée par ces grosses bêtes que j'imagine à l'affut dans ces caves sous terre ( en terre battue))...Elle a dit que ça lui avait fait du bien. Elle va remettre ça cet après-midi. Comme quoi, les conseils de mettre les vieux au frais quelques heures, ça a du bon.
Bon, dans les villes, y'a pas de cave en terre battue. Vous n'avez que le choix du frigo..ou de la clim..Mais, tous les magasins seraient dévalisés à ce qu'il parait. L'embêtant, avec l'être humain, c'est qu'il n'anticipe pas.

Écrit par : julie | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

D'autant que j'imagine que même en se déplaçant, il n'aurait pas baissé la musique...
Nous avons 28° dans la maison, et c'est déjà trop!

Écrit par : Fabie | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

tout le temps dans le noir , ce n'est pas agréable et l'on a chaud quand même; alors si en plus il y a le bruit..... il doit vous tarder d'être en fin de semaine ça devrait aller mieux!
De chez nous, nous n'avons même pas entendu la musique! Mais mal dormi quand même! Je fond, ... mais pas Robert!

Écrit par : emiliacelina | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

Pas entendu de bruit ici ! les réjouissances se tenaient plus loin pour mon plus grand plaisir !
Ici la clim marche ... beaucoup ! sans je ne résiste pas ! plage et bain le matin tôt rafraichit pour un temps seulement !! bon courage ...........

Écrit par : Colette | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

Et ton tendre ne t'a pas fait une remarque sur ton titre ?
Non parce que dans la chanson, ils faisaient des trucs de peaux derrière les volets clos... ;-)
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

Mon titre fait surtout référence à un film de Jean Claude Brialy.

Écrit par : heure-bleue | 22/06/2017

Il ne vous reste plus qu'à vous procurer une lance à incendie et arroser sans trêve la maison du voisin, pour décourager les fêtards. En plus, tu pourras te mettre dessous! ;-)

Écrit par : La Baladine | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

ça s'arrange demain, patience...

Écrit par : ang/colomb | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

Passer d'un fromage trop frais à un caniche mouillé en si peu de temps est une belle performance!

Écrit par : alexandro | 23/06/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire