Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2017

Je ne peux accuser que moi.

Hier, j'ai proposé à la Grande et au Goût d'aller faire les courses dans "la ville d'à côté".

Cette rue commerçante de "la ville d'à côté" donne des envies de tout.
Les boulangers ont leurs baguettes primées.
Les fromages donnent du cholestérol rien qu'à les regarder.
J'ai même trouvé des chaussures !
Bon on va dire qu'elles sont originales mais du moins mes pieds ne souffrent pas.

Nous avions acheté de quoi faire une "salade César" et des petits pots de glace chez Picard.
Une glace à l'amande douce avec des griottes et une lichée de pistache.
Ne cédez pas à la tentation ! C'est une tuerie !

En retournant chez nous, nous avons senti douze grosses gouttes.
Les gouttes se sont transformées en grosse averse alors nous nous sommes engouffrés dans un café espérant une ondée brève.

L'ondée s'est transformée en une pluie régulière et puissante.
Nous avons dû nous résigner à partir sous une pluie battante.
Tornade poussant le caddy à une vitesse folle, le Goût m'aidant, mes chaussures trempées menaçaient d'abandonner mes pieds.
Après une soirée très agréable, nous avons appris l'attentat de Londres.
Nous fûmes unanimes, nous continuerons à vivre normalement.
Ces imbéciles n'auront pas notre peur.

Ville d'à côté, pluie, chaussures

 

Commentaires

Qui aurait dit, en effet, que cette petite pluie fine deviendrait lourde et tenace ! De même que les attentats, hélas...

Écrit par : lakevio | 04/06/2017

Répondre à ce commentaire

Beau soleil ce matin, tes chaussures vont sécher.

Écrit par : mab | 04/06/2017

Répondre à ce commentaire

ma truffe a frémi à l'idée de cette glace....

Écrit par : sylvie | 04/06/2017

Répondre à ce commentaire

Je vous imagine sous la pluie... pardon mais j'ai ri tellement tu le racontes délicieusement :-)
Ici pas de soleil mais encore menace de toute la pluie du ciel !
Bonne journée, bises.

Écrit par : Praline | 04/06/2017

Répondre à ce commentaire

les chaussures neuves ? Zut alors !

Écrit par : colombine | 04/06/2017

Répondre à ce commentaire

Non, les vieilles, j'ai beaucoup de mal à faire accepter à mes pieds de nouvelles chaussures.

Écrit par : heure-bleue | 04/06/2017

Il est vrai que dans une journée pareille cet attentat tombe mal, si je puis dire ainsi! Mais hélas, et en particulier pour les victimes et leurs proches, il tombe et promet de retomber encore et encore espérant entrainer nos peurs et nos angoisses devant l'absurdité d'une telle existence! Mais il faut, et vous avez raison, essayer de vivre avec et continuer d'explorer ces petites joies particulières....

Écrit par : alezandro | 04/06/2017

Répondre à ce commentaire

Oui, nous continuerons à sortir sous la pluie sans parapluie, à nous fringuer et nous chausser comme bon nous semble, à savourer de copieuses salades et de petits délices glacés, à rire en terrasse et à nous rendre partout où nous avons envie d'aller, seuls ou en foule. Saperlotte!

Écrit par : La Baladine | 04/06/2017

Répondre à ce commentaire

il va falloir que j'apprenne à compter les gouttes !

Écrit par : les Caphys | 04/06/2017

Répondre à ce commentaire

Tu m'as fait envie avec des chaussures qui convenaient à tes pieds. En ce moment, j'ai très-très...
Les glaces ne me font pas envie, je n'en mange pratiquement jamais,
Par contre, les fromages... j'évite les spécialistes car sinon je me goinfre. Itou pour la salade César.

ça fait un moment que je voulais te demander si la Tornade se sentait toujours bien outre-manche, malgré les tourments qui l'agitent. Bon, réponse facultative bien sûr.

Le danger est partout : sur les routes, dans une manif, on doit y ajouter maintenant toutes les manifestations qui fédèrent. Le pire étant que ces abrutis ne comprennent pas qu'ils ne nous enlèvent pas notre liberté de penser et d'agir comme bon nous semble.

Écrit par : Sophie | 04/06/2017

Répondre à ce commentaire

La Tornade n'a pas peur des attentats, elle est comme nous, elle parle même d'aller à Istanbul.
En revanche, elle est fort mécontente du vote des anglais et quoique propriétaire, elle n'envisage plus de passer le reste de son temps à Londres.

Écrit par : heure-bleue | 04/06/2017

Mais de quoi veux-tu donc t'accuser ? De la pluie ? ;-)
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 04/06/2017

Répondre à ce commentaire

ici aussi il est tombé des trombes d'eau mais pas toute la journée!
Réconfortez-vous en vous disant que les belles plantes ont besoin d'eau!

Je frémis en écoutant les infos d'hier et d'aujourd'hui! Quand je vois que l'on est tellement perturbé par les attentats qu'un simple pétard peut provoquer une telle panique!

Écrit par : emiliacelina | 04/06/2017

Répondre à ce commentaire

C'est sûr que si tu n'avais pas proposé ........!!!
Je les connais ces glaces et je les évite moi aussi !
Quant aux attentats ............. que dire ? essayer de vivre normalement certes mais je pense que pour ceux qui ont vu ces scènes de très près c'est bien difficile ....

Écrit par : Colette | 04/06/2017

Répondre à ce commentaire

Nous continuerons à vivre normalement.... peut-être, mais en ayant toujours un peu la peur au ventre, la colère et même la haine.
Drôle de formule, "il faut vivre normalement", qui sous-entendrait presque qu'il faut finalement s'y habituer et laisser faire, comme on le voit dans de nombreux pays. Je ne peux pas être d'accord avec ça.

Écrit par : Marie Bland | 06/06/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire