Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2022

Retour aux sources.

paris,17ème arrondissement,parc monceau,jardin des batignolles,parc de levallois

Nous venons de vivre quatre ans dans le 18ème arrondissement, c'était le rêve du Goût.
Pas le mien...

C'est l'endroit le plus froid où nous avons vécu.
Dans tous les sens du terme :
- Un séjour dont la température avait du mal à être plus élevée que celle de la rue en hiver.
- Aucun contact avec les voisins, ils n'étaient jamais là et quand ils étaient là, pas trois mots en les croisant.
- Les commerçants étaient du genre "cul serré".
À force nous avons fini par faire nos courses rue de Lévis.

Aujourd'hui nous sommes dans le 17ème.
Pas celui de ma naissance non, celui où on trouve plus de boutiques de fringues que de boulangeries, celui où les restaurants coûtent un bras, celui où on propose le brunch à 62 €.
Alors nous prenons le bus et continuons à faire nos courses rue de Lévis.

Comme d'habitude, nous avons tendance à vivre ailleurs que là où nous habitons...
Nous avons découvert Levallois, son cinéma génial, son parc avec ses rats qui ne sont guère farouches et son marché couvert plein de produits superbes.

Comme d'habitude, nous avons décidé que c'est la dernière fois que nous déménagions.
La fatigue nous fait toujours dire la même chose.
Pour la première fois, nous n'avons même pas rangé tous les livres.
Les opalines sont toujours protégées dans leur emballage et ce n'est pas la chaleur accablante qui va nous faire travailler plus vite.

Commentaires

Le brunch à 62 euros en effet... j'espère qu'il va faire un peu moins chaud. J'ai dû sortir mon ventilateur.

Écrit par : Pivoine | 18/05/2022

Répondre à ce commentaire

Comme d'habitude, nous avons décidé que c'est la dernière fois que nous déménagions...

Mon dieu, si moi-aussi, je vous racontais ? à croire que vous déteignez sur les blogueurs. Nous-aussi, ça fait 4 ans et quelques poussières que nous étions dans un nouveau logement, avec des cartons pas encore déballés et nous voilà en train de changer de direction après ma lubie de vendre notre maison... vendue en 2 jours...Nos enfants sont catastrophés pour nous...Pour où, mystère et boule de gomme ?..Faudrait que je raconte ça sur mon blog, mais l'envie n'y est pas..Dans un mois, nous serons peut-être SDF. Avec cette chaleur, franchement faire des cartons me soulèvent le coeur à l'avance...En plus, mon mari, non content de s'être bouzillé un pied, une jambe (toujours pas guérie depuis mars), voilà t-il pas qu'il s'est esquinté le dos en soulevant des sacs de ciment de 30km et qu'il hurle à la mort dès qu'il se lève du canapé..Je me demande ce que l'avenir nous réserve...J'en frémis à l'avance, ne sachant pas par quel bout de la lorgnette prendre le problème...Et ouais, qu'est-ce qui nous prend d'avoir tous comme ça la bougeotte ? A nos âges, ce n'est pas raisonnable...Mais, bon, tant que ce n'est pas pour la maison de retraite ou le cimetière, la vie vaut encore la peine d'être vécue avec ses hauts et ses bas, non !!! Si vous avez une idée à me donner, je suis preneuse....maison, appartement, meublé, hôtel à vie (aïe, je ne suis pas la fille de Crésus), roulotte, cabane au fond d'un jardin, que faire ? Va nous falloir vite nous décider. Parfois, je me dis que je vais faire un vide maison, tout vendre et partir sur les routes avec mon âne....Hélas, nous ne sommes plus des perdreaux de l'année...Dire que début juin, il y aura 50 ans, que nous débutions notre vie d'adultes avec seulement 2 valises...J'aimerais bien revenir en arrière...quoique, non, nous n'avions ni salle de bain, ni eau chaude, ni téléphone, ni ordi...simplement notre flamboyante jeunesse et l'espérance en l'avenir...

Écrit par : l'inconnue dans la maison | 18/05/2022

Répondre à ce commentaire

Devinez, devinez, devinez qui je suis Derrièr' mon loup, Je fais ce qui me plaît, me plaît Aujourd'hui, (aujourd'hui) tout est permis (tout est permis) Aujourd'hui, (aujourd'hui) tout est permis (tout est permis) Au bal masqué, ohé, ohé ! Ell' danse, ell' danse, ell’ danse au bal masqué Ell' ne peut pas S'arrêter, ohé, ohé

Écrit par : l'inconnue dans la maison | 18/05/2022

Répondre à ce commentaire

Au casino ou aux thermes, il doit y avoir de la place ? :)

Écrit par : Nina | 18/05/2022

Répondre à ce commentaire

Je vous admire d'avoir réussi à déménager, une fois de plus !
Vous finirez de vider les cartons, cet hiver ;)
Nous aurions bien voulu déménager, à un moment, pour avoir une maison de plain-pied, mais l'ampleur du boulot nous a freiné !
Quant à Juliette, que dire? Sinon que tu aimes prendre des risques !

Écrit par : Fabie | 18/05/2022

Répondre à ce commentaire

Mais vous ne tenez pas en place ! J'espère que c'est quand même la dernière fois que vous déménagez... mais bon, ça ne me regarde pas :-))
L'inconnue de la maison, je l'ai reconnue de suite et j'avoue que je suis scotchée, elle a vendu sa maison sans savoir où elle va aller !!! non mais ça va pas la tête, avec un mari patraque en plus ! Pire qu'une gamine cette Juju !
Bises à vous toutes ♥

Écrit par : Praline | 18/05/2022

Répondre à ce commentaire

Parc Monceau , non loin de cet îlot de verdure mon cher père à lancé une autre école dite active bilingue un lieu pour les enfants des diplomates , artistes étrangers il y avait un autre bâtiment à la bourdonnais .Paris tour Eiffel , folies bergères pour les touristes , je ne connais bien que le quartier des buttes Chaumont en allant vers la porte de Pantin et alentours à une autre époque j'en suis parti (Pantin) en 1976 pour aller me mettre chez les solognots et depuis ne suis plus revenu

Écrit par : celadon7 | 18/05/2022

Répondre à ce commentaire

L'essentiel étant que vous soyez heureux ! j'admire votre courage !

Écrit par : colette | 18/05/2022

Répondre à ce commentaire

ne me dis pas que vous allez déménager à Levallois ! Si ??

Écrit par : ang/col | 18/05/2022

Répondre à ce commentaire

Vous êtes bien dans cet arrondissement non ?
Faire ses courses rue Lévis, oui un grand plaisir.
Bah, les cartons ce n’est pas un problème, vous aurez bien le temps un jour.
Des bises

Écrit par : Anita | 18/05/2022

Répondre à ce commentaire

Finalement rien n'est jamais parfait ! et finalement pour les cartons, c'est toujours ça de fait pour la prochaine fois.

Écrit par : delia | 19/05/2022

Répondre à ce commentaire

Je ne jurerais quand même pas que c'est la dernière fois que vous déménagez o;) enfin, j'espère tout de même que vous êtes bien là où vous êtes o:) quand je pense que ça fait dix-huit ans que j'habite au même endroit ..........................

Écrit par : Pivoine | 22/05/2022

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire