Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2019

Au prix du foncier dans Paris !!!

la friche,paris,transat...

On nous avait vanté un endroit dans Paris, pas très loin de chez nous et qui fermera fin octobre.
Mille mètres carrés dans Paris !
Vous pensez bien que ça ne peut pas rester en friche très longtemps...

Jusqu'au mois d'octobre on pourra y écouter de la musique, s'installer sur des transat, profiter d'un barbecue et boire un verre de vin pour un prix modique.
J'avais pensé que ça pouvait être sympa pour les petites.
Pas le verre de vin évidemment.
Quoique, pour P'tite Sœur, des fois...

Hier, nous y sommes allés en reconnaissance.
Enfin, nous avons tenté.
Hélas, la porte était fermée.
On nous l'ouvre.
On y trouve deux transat, pas de boissons, pas de glaces, il n'y a là qu'un terrain vague occupé par quatre garçons silencieux qui dessinent sur le mur du fond.

L'odeur des bombes de peinture me gêne rapidement et je trouve ça laid.
Il n'y a pas d'arbres, seules quelques buissons d'herbes sauvages, certaines avec des fleurs mauves pas terribles.
Au moins, si on construit un immeuble ici, on ne détruira rien...
On n'y mènera sûrement pas les petites.
J'entends d'ici Merveille dire "Je m'ennuie" et P'tite Sœur se plaindre "On s'en va ! J'en ai marre de la friche !"

Je n'arrive pas à comprendre cette étrange recommandation du réseau du quartier.

Commentaires

pour s'amuser dans un terrain vague, il faut avoir l'imagination de Sempé et Goscinny, avec le petit Nicolas et ses copains :-)

Écrit par : Adrienne | 15/07/2019

Répondre à ce commentaire

C'est à la mode ! On voit ça souvent sur le journal régional de France 3 parfois, ces trucs très bobo's qui ne rime pas à grand chose. L'autre jour, je regardais une manifestation dite culturelle en Bourgogne et je ne me suis pas imaginée du tout rester une heure sagement assise dans l'herbe à 10€ la place pour voir ce genre de spectacle.
La nature se suffit parfois à elle même et c'est gratuit.
Bonne semaine

Écrit par : Armelle | 15/07/2019

Répondre à ce commentaire

ne riment… pardon

Écrit par : Armelle | 15/07/2019

C'est peut-être la version parisienne de l'auberge espagnole où l'on ne trouve que ce qu'on y apporte ?

Écrit par : Gwen | 15/07/2019

Répondre à ce commentaire

Et dire que ces friches valent des fortunes, quand, à la campagne, tu peux avoir 6 000m2 de terrain pour 3 fois rien ! La répartition des êtres humains sur terre est mal faite. Pourquoi on ne construit plus d'usine à la campagne pour redonner vie à nos contrées abandonnées ? Je suis sûre que, pour le prix de ton terrain en friche, on pourrait ouvrir une école, aménagé le centre du bourg, amener l'eau au robinet, rouvrir la gare, etc, etc.…Nos dirigeants sont trop bêtes, tiens !

Écrit par : julie | 15/07/2019

Répondre à ce commentaire

Rassure toi, on n'en construit plus non plus dans les villes.
On les case dans les "zones d'activités" où il n'y a pas un bistrot ni un restaurant, parce que c'est moins cher et qu'on paie même les entreprises pour qu'elles s'y installent.
Le fait que ce soit mort, qu'on s'y ennuie et qu'en plus on se tape deux heures de bagnole ou trois heures de transports en commun pour aller gagner sa croûte, ne dérange pas ceux qui décident que c'est mieux comme ça pour Saint Chiffre d'Affaires, notre chef du monde à nous de maintenant...

Écrit par : le-gout-des-autres | 15/07/2019

En effet cela devait être terriblement glauque !

Écrit par : delia | 15/07/2019

Répondre à ce commentaire

En effet, cet endroit ne semble pas attirant.
"Pas le verre de vin évidemment.
Quoique, pour P'tite Sœur, des fois..." j'ai éclaté de rire, ça me rappelle mon fils qui terminait tous les fonds de verre lors d'une fête de famille.

Écrit par : Praline | 15/07/2019

Répondre à ce commentaire

ici, ça bétonne dès qu'un espace se libère. et très souvent, ce qui se construit reste vide pendant des années. un seul espace vert correct.

Écrit par : edith | 15/07/2019

Répondre à ce commentaire

Trop de béton dans ma ville aussi. Je peste, je peste, mais ça continue encore, et encore.
+ les zones commerciales, où dans les années 70 j'allais tranquillou promener mon chien sans rencontrer âme qui vive.

J'ai la chance (?) d'avoir un square sous mes fenêtres. Pas un banc n'est à l'ombre des arbres. Il y a bien un espèce de jeu d'escalades pour les enfants (sous surveillance) mais en plein soleil, ils risquent de se bruler les mains, en hiver... Et sous prétexte qu'il faut laisser la nature faire son oeuvre, il y a des allées qui, non taillées, empêchent le passage pour les landaus, poussettes et même adultes. Le jet d'eau qui me réveillait à 7 h du matin, s'est tu pour l'hiver mais le printemps ne l'a pas réveillé.

Entassons le plus d'immeubles possible, sans pensées à la vie tout simplement.

Écrit par : Sophie | 15/07/2019

Répondre à ce commentaire

Vous avez bien fait de tester avant d'y emmener vos Merveilles, cela vous a évité leur mauvaise humeur ;)

Écrit par : Fabie | 15/07/2019

Répondre à ce commentaire

Mouais, c'est vrai que ça ne fait pas trop triper, tout ça... ;-)
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | 15/07/2019

Répondre à ce commentaire

Triper, si mais tripper, non.

Bleck

Écrit par : Bleck | 16/07/2019

Vous avez du être déçus! Ce n'est donc peine d y emmener les filles......dommage!

Écrit par : Emiliacelina | 16/07/2019

Répondre à ce commentaire

Bonjour Heure-Bleue, quelle déception en effet! Ce ne doit pas être évident de trouver des choses à faire dans Paris. Quoiqu'avec mes petits-enfants, avant qu'ils ne restent définitivement scotchés à leurs écrans, on en a fait des virées, Jardin d'acclimatation, parc Bercy (très souvent, car il y avait régulièrement des activités gratuites pour les enfants), quai Branly où souvent aussi il y avait des animations sur tel ou tel thème pour les enfants, ce jour là on y était allés avec mes trois enfants et 3 petits enfants ça avait été une belle journée.. je ne me rappelle plus tout ce qu'on en fait mais cela n'arrêtait pas, ma fille était le parfait contraire de la "femme au foyer" (elle était en congé parental à l'époque): toujours dehors! et moi bien sûr j'accompagnais, car fais le compte: comment on fait avec 3 enfants quand on n'a que deux mains? lol Elle avait donc bien besoin des miennes! (prétexte :-))
Belle journée à toi!

Écrit par : Ambre Neige | 16/07/2019

Répondre à ce commentaire

Oui, c’est un lieu qui me paraît moche tu as raison.

Écrit par : Anita | 16/07/2019

Répondre à ce commentaire

Comment ? il y a encore des terrains en friche à Paris ? C'est très très louche ça Madame Heure Bleue...bisous.

Écrit par : Charlotte17 | 16/07/2019

Répondre à ce commentaire

Ce n'est peut-être pas encore organisé ? Il faut des associations de jeunes couples dynamiques pour animer ces lieux. On a une friche comme ça à Bruxelles. Mais faire 9 km en bus pour tricoter pour entourer des arbres. Bof. Le mieux c'est une plaine de jeux mais est-ce qu'on trouve cela encore ?

Écrit par : Pivoine | 17/07/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire