Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/07/2019

Homard m'a tuer

coussins,homard et autres tentations

Nous sommes en période de soldes, du moins sur le Net.
Sur Paris c'est moins net...
Les soldes ne s'affichent pas ou alors je ne vais pas dans les bons quartiers.

Je me suis promenée souvent dans le IXème, on y croise plus de rabbins que de Louboutin.

Passée par le passage Jouffroy où j'ai perdu toutes mes marques, on y trouve même un Mark et Spencer !
La dernière librairie de "livres d'art" vient d'être vendue.
C'est bien la preuve que ma jeunesse fiche le camp.

Mais je n'étais pas venue ici pour parler de nostalgie mais de coussins soldés, j'en ai repéré un sur le net qui colle à l'actualité.

Je me dis que j'aurais pu faire de la politique, allergique aux crustacés, je serais encore en place...

Commentaires

Comme toujours votre article est très bien (il n'est pas soldé!!)
Bonne journée

Écrit par : Christiane | 18/07/2019

Répondre à ce commentaire

Les soldes c'est très surfait maintenant : entre les promotions qui durent, les journées préférentielles pour les bons clients, les soldes avant travaux (sic ?), ça ne veut plus rien dire, hors acheter des rogatons démodés. C'est mon avis que je partage...

... tandis que toi tu partages avec F. Goullet de Rugis, l'allergie aux crustacés. Quel dommage ! et pour la politique et pour ton plaisir perso. Je suis allergique à beaucoup d'éléments, mais certes pas aux crustacés !

Écrit par : Sophie | 18/07/2019

Répondre à ce commentaire

Pas mal… surtout la chute !

Écrit par : Armelle | 18/07/2019

Répondre à ce commentaire

La librairie du Passage Jouffroy vendue, celle qui faisait l’angle ?
Bonne journée !

Écrit par : Anita | 18/07/2019

Répondre à ce commentaire

On a l'impression que mettre un pied dans la politique les entraîne tous dans la folie des grandeurs!

Écrit par : Fabie | 18/07/2019

Répondre à ce commentaire

Il me semble que c'est la folie des grandeurs qui les entraîne dans la politique. Ce que j'écris là n'engage que moi...

Bleck

Écrit par : Bleck | 18/07/2019

j'irais bien chez Olivier Roellinger, à Cancale :-)

Écrit par : Adrienne | 18/07/2019

Répondre à ce commentaire

Non et non, tu n'aurais pas pu faire de la politique, il me semble que tu es bien trop intègre, franche, sincère !
Les soldes je ne les fais jamais, quand c'est le moment je suis fauchée, sinon je m'habille à prix modique.

Écrit par : Praline | 18/07/2019

Répondre à ce commentaire

L'affaire des dîners avec homards géants et vins fins (Romanée-Conti ?) a fuité jusque dans la Ville fédérale. Les Suisses allemands ont fait la moue. Ainsi, en France, des politiciens bien élevés mangent des crustacés ébouillantés vivants. Quel le horreur pour un pays qui a une législation spéciale sur la façon de tuer les homards et où le foie gras d'oie et de canard GAVÉ est interdit. Ils se sont plongés, pour oublier ces turpitudes de la vies politique de l'Hexagone, dans le choix cornélien d'une saucisse de qualité. Un éventail tellement vaste, une saucisse de Saint-Gall, une bernoise à la langue, une de Thurgovie ou une spécialité du Tessin sans oublier les saucisses de l'Ajoie. Et, en cette période de solde, il y a les saucisses de veau, véritable ciment de la Suisse plurilingue, en promotion…
Je vous souhaite une bonne fin de semaine.
Jean-Jacques'62
Berne le 18 juillet 2019

Écrit par : jeanjacques666 | 18/07/2019

Répondre à ce commentaire

Délicieux billet !
Bises

Écrit par : lakevio | 19/07/2019

Répondre à ce commentaire

Oui... mais je viens de lire ton billet qui suit, et je te sais capable de folies pour un chou-fleur... Est-il breton au moinsse, ce chou-fleur ?
Allergique aux crustacés, dis-tu... oui...
Mais accro au chou-fleur, ça vaut dans les combien ?

Écrit par : Gwen | 20/07/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire