Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/08/2018

C'est l'été, je relis.

Benoite Groult, journal d'Irlande, les vaisseaux du coeur

J'ai dévoré "Le journal d'Irlande", le journal posthume de Benoîte Groult.

Je suis surprise par une réflexion de François Mitterrand qui vient voir Paul Guimard en toute simplicité.
Oui, il est venu en hélicoptère...

Il ne connaît pas vraiment Benoîte Groult et lui demande si c'est elle qui a écrit "Les vaisseaux du coeur", ce roman "érotique" selon lui.
J'ai lu "Les vaisseaux du cœur" lorsque j'étais jeune.
Je n'y ai rien
 trouvé de particulièrement érotique, on peut aimer faire l'amour avec un homme sans avoir envie de partager tout le reste avec lui.

Je m'achète donc "Les vaisseaux du cœur" en collection de poche et je le relis pour voir si mon regard de grand'mère a changé ma vision de la chose.

Que nenni ! Je ne suis toujours pas choquée et sa façon de décrire le sexe de l'homme qui va la conduire au septième ciel sent sa bourgeoise du VIIème arrondissement.

Je suis au choix, une grand'mère indigne soit toujours la même, celle qui aime qu'on appelle un chat, un chat.
Mais avec élégance...

 

Commentaires

Je suis au choix, une grand'mère indigne soit toujours la même, celle qui aime qu'on appelle un chat, un chat.
Mais avec élégance...

écris-tu. Pour autant que je m'en souvienne, j'avais aimé cette femme libre, et ces amours itou, sans chaînes, mais qui durent.

Écrit par : Sophie | 21/08/2018

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup ton élégance indigne. Je partage !
Bises

Écrit par : lakevio | 21/08/2018

Répondre à ce commentaire

Mais c'est comme ça que j'aime te lire !!!

Écrit par : Colette | 21/08/2018

Répondre à ce commentaire

Il faut juste te dire que tu est toujours toi même ! Une femme moderne et ouverte d'esprit !

Écrit par : delia | 21/08/2018

Répondre à ce commentaire

Si j'ai bcp lu Benoîte (et Flora), je ne connais pas les Vaisseaux du Coeur... Et pourquoi ne pas le dire ? J'ai du plaisir à lire Benoîte si limpide à côté de Marguerite (Diras) que je lis comme un pensum !
J'adore ta remarque de grand' mère indigne !

Écrit par : Gwen | 21/08/2018

Répondre à ce commentaire

comme je n'ai pas lu.... je ne commente pas ... maisje suis persuadée (et je e sais pas pourquoi) que tu n'as pas changé malgré les années passées !

Écrit par : emiliacelina | 21/08/2018

Répondre à ce commentaire

Petit coucou vite fait entre 2 activités de grand mère... digne et indigne ;)
De B. Groult je ne connais que "ainsi soit-elle", va falloir que je remédie...
Bisettes

Écrit par : Praline | 22/08/2018

Répondre à ce commentaire

Te connaissant au travers tes écrits, je vais dire appeler un chat, un chat, tout simplement.

Écrit par : Armelle | 22/08/2018

Répondre à ce commentaire

Je réponds ici à ta question au sujet du mal à l'oreille à l'atterrissage : non, c'est que depuis des années, j'expectore chaque matin des choses peu ragoûtantes... L'ORL dit que c'est dû à une hyperacidité gastrique !
Non, je n'ai pas mal aux oreilles lors des atterrissages...

Écrit par : Gwen | 22/08/2018

Répondre à ce commentaire

Ce livre je l'ai lu plusieurs fois.

La première fois aux USA quand j'y étais exilée avec un mari post-doc et 3 jeunes enfants. A 33 ans...
J'ai pleuré en lisant la dernière phrase. Un livre en français était si précieux...

Je l'ai relu beaucoup plus tard. Pour voir... J'ai encore pleuré à la fin...

j'aime pleurer en lisant des livres. J'aime ce livre. Et je suis grand-mère. De 4 filles...
Et mon homme est toujours là et moi aussi...

Écrit par : Jo-Elle | 08/10/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire