Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2018

On dirait le sud

lakevio.jpg

Voilà...
C'est un jour de novembre, la pluie tombe, il fait presque froid.
Assise devant la table, les épaules recouvertes d'un châle, au crépuscule de sa vie Louise regarde des photos.
Elle est seule dans cet appartement. Il n'y a personne pour l'aider à mettre un nom sur les visages, sur un lieu, sur des paysages.

Allez savoir pourquoi elle s'attarde longuement sur cette carte postale égarée parmi les photos.
Elle sourit, elle se dit : "On dirait le sud".
C'est un sourire heureux, un souvenir joyeux, elle cherche dans sa mémoire défaillante.

Puis ça lui revient. Elle se revoit jeune, en Croatie, prenant un petit bateau avec son mari et une amie, ils allaient d'île en île.
Elle ne sait plus quand exactement, elle est si fatiguée.
Elle referme la boîte, s'installe dans son fauteuil et s'endort.
Elle rêve...

Commentaires

C'est beau la Croatie !
C'est bien de s'endormir sur une belle photo, cela promet un sommeil doux.

Écrit par : Fabie | 07/05/2018

Répondre à ce commentaire

... elle rêve à ces vacances dont elle avait rêvé, à ces escales dans de petits ports, aux visites dans les terres suivies de bains rafraîchissants. Et elle se sent bien.

Écrit par : Sophie | 07/05/2018

Répondre à ce commentaire

dormir, rêver... je me demande en te lisant ce que Hamlet serait devenu, s'il avait vécu autant d'années que ton personnage :-)

Écrit par : Adrienne | 07/05/2018

Répondre à ce commentaire

un texte de nostalgie, un texte de souvenirs, de rêve qui rend heureux
J'aime ton texte!

Écrit par : Coumarine | 07/05/2018

Répondre à ce commentaire

Tu n'es que rarement dans cette veine.
J'aime beaucoup.

Écrit par : le-gout-des-autres | 07/05/2018

Répondre à ce commentaire

Qu'il est beau et doux ton texte et tellement nostalgique... mais il m'attriste car cela m'effraie de songer au renoncement que nous devrons subir un jour.

Écrit par : Praline | 07/05/2018

Répondre à ce commentaire

Ca me rappelle une vieille voisine. La gardienne de l'immeuble lui rendait service. C'est elle qui m'a rapporté ces propos. Elle lui avait demandé pourquoi, elle ne regardait pas la télé. Elle lui avait répondu qu'elle avait accumulé tant de beaux souvenirs tout au long de sa vie qu'elle préférait se faire, intérieurement, son propre cinéma...

Écrit par : Armelle | 07/05/2018

Répondre à ce commentaire

Très joli.

Écrit par : mab | 07/05/2018

Répondre à ce commentaire

Souvenirs, souvenirs, quand tu nous tiens. La mer a le don de raviver de doux souvenirs. Tu sais ce que j'ai fait tout à l'heure ? J'ai ressorti mes anciens albums photos. J'ai retrouvé les quelques photos de la 1ere fois où j'ai vu la mer. J'ai failli en mettre une ou 2 sur mon blog, mais, je me suis dit que non, pas facile de m'y mettre moi en maillot de bain ou mon mari, aussi mince que les asperges que nous avons mangées hier midi...Sur les photos, Il n'y avait pas nos enfants, pourtant nés. Bizarre, où étaient-ils ! Je ne m'en rappelle plus.

Écrit par : julie | 07/05/2018

Répondre à ce commentaire

Je te lis fidèlement, même si je ne laisse pas de commentaire.
J'ai aimé cette image qui a rappelé des souvenirs heureux à une vieille dame si lasse...
Pour répondre à ta question, j'ai vendu notre maison de bord de mer, devenue une charge trop lourde, mais pendant des décennies, j'ai pu me remplir les yeux de l'Océan !

Écrit par : Gwen | 07/05/2018

Répondre à ce commentaire

C'est doux et nostalgique...
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 07/05/2018

Répondre à ce commentaire

Oui. C'est un genre qui te va bien et la Croatie nous change tout à fait... j'imagine très bien ce que peut ressentir ton personnage. Bravo!

Écrit par : Pivoine | 07/05/2018

Répondre à ce commentaire

je l'imagine très bien cette vieille dame en lisant ton texte... tout en finesse.

Écrit par : emiliacelina | 07/05/2018

Répondre à ce commentaire

Ton titre m'a mis la chanson de Nino Ferrer en tête...

Écrit par : tanette2 | 08/05/2018

Répondre à ce commentaire

Ton texte me remet la chanson en tête... On dirait le Sud.

Écrit par : Véro | 08/05/2018

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup cette ambiance
joliment induite

l'oubli du temps qui passe
qui se dilue et s'efface
dans une petite boîte en fer

restent les rêves

j'ai aimé

Écrit par : Cavalier | 08/05/2018

Répondre à ce commentaire

Oui, une île méditerranéenne.
C'est beau.

Écrit par : Berthoise | 09/05/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire