Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2017

Ours manipulateur.

L'Ours est fils unique et je suis sa mère.

Avec le temps, je suis toujours sa mère.
Lui est persuadé d'être un bon fils.
Il l'est sans aucun doute.
Il me téléphone chaque jour.
Enfin presque...
Il me téléphone presque car il parle à ses filles, à sa femme ou à quelqu'un d'autre en même temps mais il a fait son devoir.
Il a appelé sa vieille môman.

Comme tous ses congénères, il est persuadé que mon âge ne me permet pas de comprendre que sa vie l'éloigne de moi.
Il lui arrive de passer devant chez moi et de ne pas monter prendre un café et trouve que c'est très bien ainsi.

Là où je ne suis pas d'accord, c'est lorsqu'il veut m'empêcher de vivre la mienne de vie, en essayant de me culpabiliser.

Je n'aime pas la banlieue, le Goût encore moins.
On les aime eux mais on peut les aimer aussi bien ailleurs.
A Paris, par exemple.

J'ai annoncé la nouvelle à l'Ours hier.
Je le tiens au courant depuis la première visite, il y a plus de quatre semaines.
Le Goût, à juste titre, est persuadé que l'Ours n'a rien dit à personne.

Hier soir, j'ai eu la confirmation que son père avait raison.
Après quelques "légères" piques sur "ces gens qui ont la bougeotte", la sentence est tombée : Je me dois de battre ma coulpe et avouer aux filles que j'abandonne leur père.

Ours, manipulateur, doudou

Commentaires

Quand on est enfant,on n'est pas libre et quand on est parent...non plus.

Écrit par : Nina | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

J'ai le même....

Écrit par : edith | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Je suis tout à fait d'accord avec ton commentaire chez moi et j'apprécie cette chance qui est la nôtre.

Écrit par : tanette2 | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Nan mais....
Je ris malgré tout. Bien que je n'ai pas les mêmes problèmes, la famille trouve toujours à critiquer ce que je fais, ce que je ne fais pas. Pour finir par dire ! "après tout, fais ce que tu veux, mais ne viens pas te plaindre"... Et paf, tiens-toi le pour dit.

Alors, vivez votre vie, c'est vous que ça regarde, vous ne partez pas pour la papouasie, et vous connaissant, vous avez dû calculer quels transports seront appropriés pour retrouver vos merveilles et leurs parents.

J'avais écrit un long commentaire chez le Goût, mais curieusement, il n'est pas sorti, je suis vesquée !!

Écrit par : Sophie | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

On dirait que ça sent le déménagement ou je me trompe ? Enfin de nouvelles aventures d'Heure Bleue et du Goût à Paris. On attendait avec impatience ce nouvel opus...
Je me moque. Mon fils, ni même mes filles ne me téléphonent tous les jours. Du reste, je n'ai pas entendu la voix de mon aînée depuis ce sinistre jour de Pâques où je l'ai fichue à la porte. On se parle par sms et mail...
J'appelle ma mère une fois par semaine et ces temps-ci c'est largement suffisant. Elle prend de ce fameux Levothyrox et son caractère en est affecté au point que je ne la supporte plus !!!! Ou alors ce médicament met-il en relief, la vérité des gens car je l'ai souvent soupçonnée d'être ainsi...

Écrit par : Armelle | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Chaque changement qui intervient chez ma vieille mère me perturbe..... Nous enfants avons beaucoup de peine à s'habituer aux changements de nos parents, parce que chaque changement fait peur.... Et moi, personnellement, j'ai parfois peur pour ma mère, c'est ainsi....

Écrit par : Rubynessa | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Parents indignes!

Écrit par : mab | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Je n'ai jamais compris ce truc de certains enfants qui voudraient que les parents (leur mère surtout) soient des êtres "modèles", figés dans une espèce de perfection utopique, et sans destin propre. Des parents qui n'existeraient qu'à travers leurs enfants et leurs petits-enfants et n'auraient ni désirs en-dehors d'eux...
Mais ces mêmes enfants, eux, revendiquent toutes les libertés, et en usent sans limites, brûlant souvent même les étapes, ne demandant d'avis à personne, sûrs qu'ils sont de trouver les parents quand ils en ont besoin...
Bref, en quelque sorte, ils voudraient avoir été conçus par des saints, mais surtout ne pas en être eux-mêmes.
Il vit sa vie, vous vivez la vôtre, et vous continuerez à vous rencontrer pour de beaux changes d'amour!

Écrit par : La Baladine | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Il n'a quand même pas dû étre trop surpris ! Vous parlez de retour à Paris depuis assez longtemps...
Cela sera bien, ils viendront vous voir, vous recevrez les petites filles chez vous. Et vous serez contents d'être de nouveau parisiens de Paris.
Je suis très heureuse pour vous deux, vraiment. Bravo pour votre persévérance.
Bon dimanche !

Écrit par : Anita | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Ah les enfants et leurs "revendications" ......
Très heureuse que vous puissiez réaliser votre rêve !

Écrit par : Colette | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

il te téléphone tous les jours ?? Hé bien, le mien peut très facilement ne pas appeler pendant trois mois, et en ce moment cela vaut mieux !!! Ainsi nouveau lieu en perspective ???

Écrit par : col/ang | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Décidément, cela se précise. Et dire que le mien quitte Bruxelles pour la banlieue (suivant en cela beaucoup de Bruxellois, déjà ceux de ma génération ont été colonisé le Brabant pour "vivre à la campagne" comme on dit) - résultat évidemment, il n'y a plus de campagne (ou juste symbolique, vu que la Belgique est grande comme un mouchoir de poche !)

D'abord, je vous souhaite de trouver le logement et le quartier de vos rêves...

Ensuite, eh bien, ils s'adapteront. J'ai toujours eu pour principe que mes parents faisaient ce qu'ils voulaient. C'était leur vie. Hum, je suis peut-être aussi passée parfois dans leur quartier sans sonner pour dire bonjour - mais je suis aussi souvent allée manger chez eux, après mon boulot, deux tomates, lol, vu le régime... Puis j'allais à une réunion Wéwé près de chez eux, et je rentrais chez moi.

Je dois dire que mon fils a à coeur de venir me voir, manger un bout de pizza, qu'il m'a juré craché qu'on fêterait mon anniversaire dans sa maison (mais quand, lol?) et qu'il me téléphone (et me dit aussi que je peux lui téléphoner... Mais c'est un garçon qui a terriblement le sens de la famille ... Il s'est incroyablement occupé de mon père, (avec moi), alors que rien ne l'y obligeait.

Écrit par : Pivoine | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Quant au coup des conversations avec des tiers pendant une communication téléphonique, ça, nous avons toujours connu avec mon frère, ses deux femmes et ses enfants... Ca me rend dingue, j'ai franchement envie de raccrocher pendant que j'attends la fin de la discussion (sur les cahiers de classe, la soirée, les sorties, etc.) Mes parents, c'était idem.

Écrit par : Pivoine | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Sorry : ont été colonisé le Brabant est faux, il faut lire "sont partis coloniser le Brabant". o;)))

Écrit par : Pivoine | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Pas mal de boulot en perspective !
Vous devez être contents d'avoir trouvé un appartement qui vous plaise, et votre fils devrait l'être aussi .
Les petites, vont grandir, et seront ravies de passer des we à Paris.
En attendant bon courage pour les cartons ;)

Écrit par : Fabie | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Pas mal de boulot en perspective !
Vous devez être contents d'avoir trouvé un appartement qui vous plaise, et votre fils devrait l'être aussi .
Les petites, vont grandir, et seront ravies de passer des we à Paris.
En attendant bon courage pour les cartons ;)

Écrit par : Fabie | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

C'est un ours qui a reçu une bonne éducation!

Écrit par : alezandro | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Ah, elle est excellente celle-là !!

Bleck

Écrit par : Bleck | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Alors, ça y est ? Vous avez trouvé votre bonheur? Je suis très contente pour vous.
L'ours fait ... son ours.... mais ça lui passera !
Je suis sûre que vous avez bien étudié la question des transports.
Reste que je vous souhaite bon courage pour ... les cartons! Attention à ne pas en égarer un !

Écrit par : emiliacelina | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Alors ça y est ! vous avez trouvé l'appartement de vos rêves ?! contente pour vous.
Vous n'allez tout de même pas être aux antipodes les uns des autres et les filles seront heureuses de déambuler avec vous dans Paris ;-)
(suis absente de mon blog, trop épuisée par mes vacances, hihi ! et trop de choses à faire ! Bises.

Écrit par : Praline | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Il est temps qu'il te laisse prendre ton indépendance d'ado à ton tour...
Hihi !
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 17/09/2017

Répondre à ce commentaire

Un déménagement c'est mauvais pour le dos, alors surtout fais-toi aider.

Écrit par : Berthoise | 18/09/2017

Répondre à ce commentaire

C'est la spécialité de ma mère, parler à la Terre entière quand on est au téléphone. Du coup généralement, ces coups de fil-là, je les abrège.

Écrit par : Milky | 18/09/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire