Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2017

Souvent...

Souvent, trop souvent, je vous parle des mes petites filles, de mes promenades parisiennes, de mes recherches de la chaussure idéale.
Non, ce n'est pas la charentaise.

Je vous parle aussi de mes indignations nombreuses.
Finalement je vieillis mais je garde intacte cette capacité à m'indigner.
A râler diront les esprits chagrins.

Par exemple ?
Eh bien je déteste déguster un œuf coque bourré d'insecticide alors que je me laisse dévorer par les moustiques pour ne pas utiliser les prises.

Je ne supporte pas de me laver les dents en laissant couler l'eau alors que les gouttières de mon immeuble coulent encore huit jours après une averse.

Je déteste jeter du pain, il finit souvent grillé.
Oui, en ville on trouve peu de poulaillers même si les dindes sont nombreuses.
Il suffit pour en être convaincu de regarder dans le train.
Oui, la femme en face de vous, celle qui a l'œil éteint, est en train de jouer avec son téléphone.

Alors souvent, j'évite d'écrire.
Je fais rire le Goût en lui racontant des horreurs.
Je passe ma vie chez le dentiste alors je rentabilise en ayant la dent dure...

eau gaspillée, oeufs, malfaçons

eau gaspillée, oeufs, malfaçons

Commentaires

Ca m'énerve aussi cette manie du téléphone portable devenu greffon de tant d'individus.
Je ne jette jamais rien et surtout, pas l'alimentation. Je reviens de trop loin...
En ce moment ce qui me donne des boutons, c'est la chanson de je ne sais plus quel chanteur à la mode qui passe en boucle : "coco caline". L'autre jour, on parle de Joe Dassin à la télé et de son été indien. C'était quand même autre chose ! Je suis ringue, tant pis, j'assume à 100% !

Écrit par : Armelle | 16/08/2017

Répondre à ce commentaire

Ma foi, l'eau est si précieuse que je fais comme toi, et en toute occasion. C'est presque une obsession. Les oeufs 0FR ou au pire 1FR, autrement pas de coco.

Je suis contente de n'être pas seule à m'indigner, beaucoup m'indigner sur une multitude de sujets, mais l'âge venant, j'évite d'en faire état...

J'aimerais bien avoir quelqu'un à qui dire des horreurs !!! surtout à quelqu'un qui en rit (et quelquefois nous raconte).

Écrit par : Sophie | 16/08/2017

Répondre à ce commentaire

il faut s'indigner toujours et il y a de quoi faire !

Écrit par : les Caphys | 16/08/2017

Répondre à ce commentaire

J'aime bien que tu nous parles de tout, de tout... enfin pas tout quand même !
Je ne suis pas ton contraire en tout : comme toi je n'aimerais pas les œufs bourrés d'insecticide, j'en achète chaque semaine dans ma jolie campagne, les moustiques j'aime pas et je joue avec la tapette (mais cette année ils ne se sont pas trop approchés car j'ai mis des clous de girofle sur les bords de fenêtre) ; comme toi je ne laisse pas couler l'eau pendant le brossage des dents ; comme toi je ne jette pas une seule tranche de pain ; comme toi le portable m'horripile, le mien reste souvent à la maison ; par contre le dentiste, j'y vais une fois par an sauf si un problème surgissait. Tu peux aussi nous raconter des horreurs, celles qui font rire le Goût ;) Bises.

Écrit par : Praline | 16/08/2017

Répondre à ce commentaire

J'adore ta dernière phrase...mais je n'y crois pas, je pense que tu es une tendre sous ta dent dure...
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 16/08/2017

Répondre à ce commentaire

Moi aussi j'aime que nous parles de tout . Nous sommes une génération qui ne gaspille pas , mes enfants ont aussi horreur de ça , question d'éducation ! l'eau de lavage de la salade part arroser des plantes, j'ai la chance d'habiter la campagne et d'avoir un poulailler avec quelques cocottes qui vivent en liberté et me donnent les œufs (bio) dont j'ai besoin .... 2 ou 3 pieds de tomates et un de courgettes, 2 rangs de persil et de ciboulette, 2 pieds de thym, un laurier sauce , tout ceci sans aucun produit chimique , rien que du purin d'ortie de temps en temps . On est conscient que c'est un privilège ! mais on n'a pas de mérite , car la ville ne nous manque pas . Quoique ... il faudrait que j'aille chez le coiffeur à la ville d'à côté ... mais j'attends encore une semaine que la saison touristique se termine pour pouvoir me garer , car en ce moment il est quasiment impossible d'y accéder !
Je pense que vous allez bientôt pouvoir serrer vos merveilles dans vos bras...

Écrit par : Francelyne 17 | 16/08/2017

Répondre à ce commentaire

C'est ton blog, tu y fais ce que tu veux, c'est quand même le principe! ;-)

Écrit par : La Baladine | 16/08/2017

Répondre à ce commentaire

C'est bien de t'indigner, ça prouve que tu es vivante !! et tu sais, nous aussi nous aimons rire ... comme le Goût !!

Écrit par : Colette | 16/08/2017

Répondre à ce commentaire

surtout arde ta capacité à d'indigner! Parfois tu mets le doigt là où je n'ai pas eu l'idée de le faire et je me dis : mais c'est qu'elle a raison!!!!
J'aime beaucoup tes deux dernières lignes ! Tu 'as pas la dent dure ... tu dis ce que tu penses quoi que ce soit ... mais tu es parfois pleine d'indulgence ! Si....Si....!!!!!!!

Écrit par : emiliacelina | 17/08/2017

Répondre à ce commentaire

Donc finalement tu vas mettre des diffuseurs d'insecticide dans tes prises avant de manger tes œufs à la coque ? Comment ça j'ai mal compris ?

Au boulot ils ont créé un nouvel aménagement pour les piétons à l'entrée du site, cerné de grillages pour éviter qu'on ne sorte des chemins... une collègue a fait la comparaison avec les poules de batterie qui doivent suivre un parcours balisé pour obtenir l'appellation plein air. On n'a pas encore les filets au-dessus pour nous protéger de la grippe aviaire !

(Il n'y a plus assez de gens qui s'indignent, c'est effrayant.)

Écrit par : dieudeschats | 18/08/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire