Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2017

C'est eux ou c'est moi ?

Hier, j'avais besoin d'aller au Bon Marché.
Pas pour acheter des livres, quoique...
On est quand même sorti avec deux livres de poche.
J'avais besoin de trouver un truc en coton qu'on ne trouve que dans les grands magasins et le Bon Marché est le plus calme des grands magasins.
Le Goût suivait.
Il avait mal au dos.
Il avait fait l'andouille en mettant ses chaussettes et hop ! Coincé !
Il a dit souvent "aïe" mais finalement pas plus que moi.
J'ai mal au dos en permanence et on ne s'habitue pas vraiment.

Depuis le début de la saison j'ai des envies d'asperges.
Je n'en ai mangé qu'une seule fois de bonnes.
Hélas depuis je ne trouve que des bouts de bois.
Hier, j'ai enfin vu les asperges rêvées : Fines, blanches, tendres.
Mais à un prix exorbitant alors j'ai abando
nné l'idée des asperges...

J'adore aussi les pivoines.
C'est ma fleur préférée, j'en ai vu hier, superbes, odorantes...
Elles venaient de Provence.
Elles sentaient la pivoine.
J'ai regardé le prix, exorbitant lui aussi.
J'ai abandonné l'idée des pivoines...

Suis-je devenue raisonnable ?
Ou bien se faire plaisir est-il devenu un luxe ?

bon marché,pivoines,asperges

bon marché,pivoines,asperges

 

 

Commentaires

oui oui c'est souvent un luxe

Écrit par : mab | 10/05/2017

Répondre à ce commentaire

Je confirme ! il faut prévoir, calculer, se demander si ce n'est pas une folie, y céder quelquefois mais pas trop souvent.

Écrit par : Sophie | 10/05/2017

Répondre à ce commentaire

En début de saison j'ai attendu que le prix baisse... J'attends toujours.

Écrit par : Milky | 10/05/2017

Répondre à ce commentaire

Je renonce souvent aussi. A défaut de régaler le palais, je régale mes yeux à l'étal...

Écrit par : lakevio | 10/05/2017

Répondre à ce commentaire

Bienvenue au club pour le mal de dos... mais moi c'est pas en faisant l'andouille :-) c'est que j'en ai plein le dos...
Les asperges je ne cours pas après, tant mieux puisqu'elle sont chères.

Écrit par : Praline | 10/05/2017

Répondre à ce commentaire

L'asperge blanche a toujours été délicate à cultiver, et chère. Quand j'étais môme les asperges arrivaient sur la table pour le repas de fête des mères, jamais avant... Et rarement après. ;-)

Écrit par : la baladine | 10/05/2017

Répondre à ce commentaire

Les asperges je n'en ai plus acheté depuis Pâques c'est dommage la saison étant courte pour les pivoines je profite de celles de mon jardin.

Écrit par : AGNES | 10/05/2017

Répondre à ce commentaire

Tu t'es contentée d'e-asperges et d'e-pivoines...
Le virtuel a encore frappé !
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 10/05/2017

Répondre à ce commentaire

Il me semble que ce sont eux !! je regarde à deux fois moi aussi, il faut bien !
Oh non, on ne s'habitue pas au mal de dos quotidien, on apprend seulement à faire avec tant que c'est encore possible .....
Dommage pour les pivoines, elles sont magnifiques !

Écrit par : Colette | 10/05/2017

Répondre à ce commentaire

Se faire plaisir est souvent devenu un luxe.
Pur les asperges j'ai la chance d'avoir un GRAND FRAIS près de chez moi
Asperges banches, dodues, appétissantes et excellentes : 4€99 le kilo.
Les fraises Mara des Bois ou Gariguettes, ne sont pas données, mais abordables.
Et, comme le dit ma fille chérie, je peux me permettre un petit plaisir de
célibataire... alors je me suis gavée de fraises nature. Un délice.
En revanche, pas vu de pivoines, il faudrait que j'aille faire un tour sur un marché.

Écrit par : Françoise | 10/05/2017

Répondre à ce commentaire

bien sûr que c'est , hélas, un luxe!
Rien qu'à lire les blogs je remarque que nous sommes nombreux(ses) à souffrir du dos !
Le lever le matin ....est douloureux !

Écrit par : emiliacelina | 10/05/2017

Répondre à ce commentaire

quels livres as tu acheté ?

Écrit par : colombine | 10/05/2017

Répondre à ce commentaire

Chère Heure Bleue,
Je suis en état d'ivresse... Il est 23h10 et je mange le gâteau d'anniversaire en buvant un café!
Dans la ville fédérale, nous avons la chance d'avoir un vaste choix d'asperges, blanches ou vertes, bio ou non, de France, Espagne, Allemagne, Hongrie, Slovénie ou Suisse (Seeland ou vallée de la Gurbe), avec des prix modérés à forts.
Il y a de belles pivoines arbustives près de chez moi. Les pivoines du jardin fleuriront plus tard. En allemand elles s'appellent Pfingstrosen, littéralement les roses de Pentecôte...
Je vous douhaite une bonne fin de semaine
Berne, le 10 mai 2017
Jean-Jacques'60

Écrit par : Jeanjacques666 | 10/05/2017

Répondre à ce commentaire

Pour les asperges j'en ai mangé deux fois cette année, achetées au marché chez des producteurs et donc à un prix très raisonnable ! Et pour les pivoines j'en suis à mon 3ème bouquet en 3 semaines, achetés aussi au marché et directement chez un producteur, donc à un prix plus que raisonnable lorsque je compare avec les prix chez les fleuristes du quartier ! Du coup j'en profite :)

Écrit par : mammilou-mijo | 11/05/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire