Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2017

Mercredi à Paris.

Hier, nous sommes allés à Paris rejoindre une amie.
Je lui avais fait le coup de la crêpe dans un carton.
C'était "bof"...
Preuve que Télérama ne va pas toujours visiter ses "coups de cœur".

Elle avait son adresse de crêperie, Rue des Martyrs.
Vous connaissez le Goût, il adore ce quartier.
C'est le quartier de sa jeunesse, de son lycée, de ses souvenirs.

Les crêpes étaient délicieuses.
La rue des Martyrs est devenue un endroit où on peut laisser sa chemise en deux heures.
Que des chaines de magasins à un bras !

Toujours dispendieux, on a acheté des poireaux et une baguette délicieuse.

Comme d'habitude, en allant au café qu'on aime, nous sommes passés devant le lycée du Goût.
Les gamins avaient brûlé la porte monumentale pour d'obscures raisons.
Le Goût a sorti son téléphone et a pris une photo.

C'est la dernière fois que ce téléphone a été vu...

La dernière fois, c'était mon porte carte qui avait fait le bonheur d'un inconnu.
Hier c'est le smartphone du Goût qui a choisi la liberté.

Minou adore le coin.
Le coin adore nos poches...

Créperie, soleil, smartphone.

Commentaires

La galette a l'air sympa ! Hélas, je suis allergique et de ce fait interdite de crêperie...
Décidément, évitez le quartier ou allez-y les mains dans les poches sans rien dedans !

Écrit par : Armelle | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Jamais 2 sans 3 n'égare pas le Goût à votre prochaine sortie

Écrit par : mab | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Il va falloir fermer vos poches, zip!

Écrit par : la baladine | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Aïe pour le téléphone ! j'espère que vous aviez mis les photos sur l'ordi !
J'étais dans mon coin préféré hier aussi mais visite rapide pour réapprovisionnement !

Écrit par : lakevio | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Un mélange aigre doux ! je suis bien de l'avis de Mab !!!!!

Écrit par : Colette | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

ben zut alors... moi qui me balade toujours avec un sac à dos mal fermé

Écrit par : colombine | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

tu es sûre qu'il lui a vraiment été volé et qu'il ne va pas le retrouver .... qui sait où ? C'est râlant quand-même !!!

Écrit par : emiliacelina | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

C'est exactement ce que je me disais! Ce quartier aime vos poches.
T'imagines, si ça se trouve, vous ressemblez à des touristes maintenant, c'est pour ça qu'on vous les fait, les poches...
Mais non! Je rigooole ;)

Écrit par : Rosalie | 30/03/2017

Répondre à ce commentaire

Des petits plaisirs et une grosse contrariété. Il est rare qu'une journée soit parfaite, n'est-ce pas ???

Écrit par : Sophie | 31/03/2017

Répondre à ce commentaire

Est-ce que le Goût (je suis désolée, je ne sais pas de quelle génération vous êtes o;) a connu l'hôtel Proust, en haut de la rue des Martyrs ? C'est l'hôtel que mes parents avaient choisi, en 1969-70, pour notre premier séjour à Paris. J'en ai un bon souvenir... Je crois qu'on était tout près de la place Pigalle. Il y avait là le fameux restaurant Lamazère (qui a déménagé après), et c'est là que j'ai mangé du foie gras pour la première fois de ma vie (et du cassoulet, mais je n'ai pas trop apprécié, parce que les haricots en juillet)...

Ce qui est curieux, c'est Paris dans les feuilletons policiers. Le nombre de meurtres et de courses poursuites qui se terminent au Canal Saint martin est impressionnant. Si cela correspondait à une réalité, je n'aimerais pas y résider o;)

Il paraît qu'il faut porter son sac à dos à l'avant. Ce n'est pas toujours très confortable, mais la dernière fois que j'ai visité des châteaux, je l'ai fait. mais bon, ce n'était pas la rue des Martyrs non plus !

Écrit par : Pivoine | 31/03/2017

Répondre à ce commentaire

Quelques plaisirs épicuriens malgré tout . Les crêpes furent bonnes en tout cas, bien meilleures que les coups de cœur (sourire du petit bonhomme) de Télérama. "Dans la rue des Martyrs l'on déambule avec plaisir "Bon week end Heure-Bleue !

Écrit par : Jerry OX | 31/03/2017

Répondre à ce commentaire

Le mien m'a été volé sur la table de ma cuisine !

Écrit par : Gwen | 01/04/2017

Répondre à ce commentaire

Rue des Martyrs ? Je n'y connais que Michou !

Écrit par : Gwen | 01/04/2017

Répondre à ce commentaire

Ça me donne envie de rester me balader chez moi!

Écrit par : muse | 02/04/2017

Répondre à ce commentaire

oups le téléphone... ça fait cher la crêpe.

Écrit par : la Mère Castor | 03/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire