Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2019

La prunelle de mes yeux.

visiion,oeil,peur

Je n'ai jamais rêvé, comme le Goût, que je voyais de mes deux yeux.
Je n'ai jamais connu la chose...

Je suis née amblyope, autant dire avec un oeil "paresseux".
Mon œil gauche se contentait des 2/10 de vision alloués.
Aujourd'hui, quelques années, en fait de nombreuses années,après, les choses en sont restées là : À 2/10.

Ce n'est pas beaucoup.
Si je cache mon
œil valide, on ne peut pas dire que je suis aveugle, non.
Je reconnais le Goût mais il est flou.
Le reste aussi est flou.

Alors imaginez ma peur lorsque j'ai brusquement perdu la vision de l’œil droit.
Le seul opérationnel alors que l'autre déjà n'est que  décoratif.
C'était à la librairie de la FNAC en plus !

Après un scanner de l’œil et une IRM du cerveau, je ne voyais toujours pas.
Je réussissais à lire un peu avec une loupe.
C'était une toute petite victoire mais une victoire quand même.

Il m'a fallu six longs mois pour retrouver la même vue.
Même pas un petit bonus !
Je n'ai pas que l’œil paresseux, le cerveau doit l'être aussi.

Aujourd'hui, j'ai perdu ma belle innocence.
Le corps n'est pas une machine fiable.
Il ne demande qu'à vous lâcher.

J'ai aussi perdu confiance dans cette machine.
Si c'est arrivé une fois, qui me peut me dire que ça ne reviendra pas ?
Personne n'a su me dire de quoi mon œil avait souffert...

Parfois, je me dis que c'est peut-être parce que je n'ai pas voulu voir la mort de toutes les personnes aimées que j'ai perdues cette année-là.

Commentaires

Tes yeux n'ont pas changé et même si l’œil gauche n'était là que pour la déco, c'était si bien fait...
Comment voulais-tu que je résiste ? Hmmm ?

Écrit par : le-gout-des-autres | 15/10/2019

Répondre à ce commentaire

Ton explication psychologique n'est pas du tout ridicule : le corps se défend comme il peut et nous alerte constamment sur nos maux de l'âme...
Il n'y a que les toubibs pour ne pas s'en apercevoir...
Il est émouvant ton billet. Pourtant je sais que tu n'aimes pas la sensiblerie...Parlons alors de sensibilité...Bises
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | 15/10/2019

Répondre à ce commentaire

Perdre la vue est une constante appréhension ... et la prise de certains médocs n'améliore pas franchement la netteté de la vision.

J'ai été plus que perturbée quand un ophtalmo m'a assuré que j'avais perdu complètement mon oeil droit et qu'il ne pouvait rien faire.

J'ai sauté sur mon téléphone, ai réussi à avoir mon chirurgien parisien qui m'a prise en urgence, a pratiqué une vitrectomie et tt est rentré dans l'ordre, avec quand même une faiblesse ...

Et - comme toi - je crois bien que quand ça va mal dans la tête, ça va mal dans le corps, j'en sais quelque chose.

Écrit par : Sophie | 15/10/2019

Répondre à ce commentaire

Ton explication est tout à fait plausible. Le corps se défend quand le psy ne va pas et pour que nous en ayons bien conscience, il choisit les parties les plus faibles.
Devenir aveugle, je crois que c'est ce que je crains le plus,surtout pour mes proches.

Écrit par : delia | 15/10/2019

Répondre à ce commentaire

Je comprends ton inquiétude et ta fragilité.
Ton explication est très sensée et sensible. Les « Paroles du corps » sont à écouter.

Écrit par : Anita | 15/10/2019

Répondre à ce commentaire

Ma fille est comme toi, elle ne voit que d'un œil a peu près. Et je n'avais jamais pensé que son autre œil pouvait flancher, et ça fait peur.

Écrit par : Val | 15/10/2019

Répondre à ce commentaire

je comprends très bien cette peur...

Écrit par : Adrienne | 16/10/2019

Répondre à ce commentaire

Bonjour Heure-Bleue,
une de mes filles aussi est amblyope, c'est te dire si j'ai été confrontée au problème.
"je n'ai pas voulu voir".... ton analyse est très fine..
Je comprends tout à fait que tu aies peur, mais il faut s'appliquer à ne pas trop penser, dans ce cas là notre mental est notre "meilleur" ennemi!
Bisous du mercredi

Écrit par : Ambre Neige | 16/10/2019

Répondre à ce commentaire

Comme je comprends ton appréhension et ta peur à ce moment là , mais tout va bien c’est l’essentiel.
Comme toi je voudrai en ce moment être amnésique le temps de digérer la perte des gens aimés ... en 1 an j’ai vu notre meilleur ami devenir un légume , perdre notre petit fils, apprendre le cancer généralisé de ma cousine très proche l’autre a perdu la tête et placée en ehpad, et hier ma meilleure amie depuis 55 ans est morte , je lui ai tenu la main jusque au bout ... je suis anéantie ... trop c’est trop ! C’est trop dur la vie ... et la mort des gens aimés l’est encore plus pour ceux qui restent ! Bises

Écrit par : Francelyne | 16/10/2019

Répondre à ce commentaire

Mélancolie d'automne ? J'ai moi même de gros soucis avec ma vue. Je fais comme si et chaque année lors du contrôle je flippe…
Bonne journée pluvieuse malgré tout

Écrit par : Armelle | 16/10/2019

Répondre à ce commentaire

Normal d avoir eu si peur....la vue est si precieuse mais si ton oeil est paresseux je suis sûre que ton cerveau .est en pleine forme ,

Écrit par : Emiliacelina | 16/10/2019

Répondre à ce commentaire

Je comprends bien ta peur.

Écrit par : Berthoise | 17/10/2019

Répondre à ce commentaire

Je ne peux que comprendre.Hérédité chez nous, déjà 2 sur 3 enfants

Écrit par : edith | 17/10/2019

Répondre à ce commentaire

Je ne comprends que trop bien ce que tu peux ressentir..Ma petite fille a eu ce genre de problème, soigné à temps !!!! Elle est suivie régulièrement et a retrouvé une bonne partie de la vue à son œil qui était tombé effectivement à 2 de vision...Qu'est-ce que ses parents (pas que eux d'ailleurs) ont eu peur...Sa mère n'a rien lâché quand il a fallu qu'elle garde un cache-œil noir pendant quelques mois (ça se dit cache-œil ?)...Un truc qui m'a toujours marqué dit par quelqu'un dont je ne me souviens plus du nom "dieu nous a donné 2 poumons, 2 reins, 2 yeux, 2 oreilles, bref plein de trucs en double pour le cas où... Dommage que ça ne marche pas pour les moteurs de voiture..Le moteur de la voiture de ma fille vient de lâcher, un moteur de 40 000km...et pas de moteur en double pour faire rouler la voiture...

Écrit par : julie | 17/10/2019

Répondre à ce commentaire

j'ai hérité des pauvres z'yeux de ma mère (comme elle disait) et ceux de mon père étaient tout aussi défaillants... Alors, tu penses si je suis avec toi ! Mais c'est tout de même positif, bien qu'inexplicable que tu aies retrouvé l'acuité (relative) d'antan.

Écrit par : Gwen | 17/10/2019

Répondre à ce commentaire

Ta dernière phrase est loin d'être anodine, je dirai même qu'elle est la clé du problème, du moins j'en suis persuadée.

Écrit par : Praline | 18/10/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire