Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2019

Le tableau.

Danse à la ville.jpg

J'ai toujours vu ce tableau dans le bureau de mon père.
Comme toute petite fille des années 50, j'étais obéissante.
Enfin presque...
Je  venais contempler ce couple qui me faisait rêver en cachette.

Mon père aimait assez se vanter de ses possessions mais ne faisait jamais venir personne dans son bureau.
Surtout il ne montrait jamais "son" tableau.
"C'est mon secret" disait-il.

Ma mère et lui avaient de longues conversations.
Elle lui disait qu'il devait le rendre, que ce tableau suintait le malheur.
Ils ne faisaient pas attention à moi, j'étais si petite...

Un jour, deux hommes sont venus et ont demandé à parler à mon père.
J'ai entendu le mot "Juif".
Le tableau est parti.

Mon père, ce héros, enfin c'est lui qui le disait, avait gardé ce tableau confié par un couple d'amis juifs fuyant la déportation, il ne l'avait jamais rendu.

Vous pouvez venir chez moi aujourd'hui, les murs y sont nus.
Ai-je pardonné à mon père ?
Il faudrait plutôt demander à mon mari Isaac...

Commentaires

Si les tableaux parlaient !

Écrit par : Nina | 22/07/2019

Répondre à ce commentaire

Bien vu, bien décrit et bien écrit !

Écrit par : le-gout-des-autres | 22/07/2019

Répondre à ce commentaire

Comme d'hab, bien écrit, concis et précis.
Et la dernière ligne, tout un devoir à elle toute seule.

Écrit par : Sophie | 22/07/2019

Répondre à ce commentaire

Tant de juifs ont été spoliés lors de la dernière guerre. Me demande d'ailleurs si là n'est pas le prétexte, dépouiller les gens en toute légalité, avec l'aide d'un gouvernement dirigé par un sénile, lui-même dominé par son âme damnée, Laval, assoiffé lui-même de pouvoir. Tu sais que le nom de Laval est banni de toute conversation, jamais il n'est prononcé dans la région... Il habitait à 2 pas de Vichy. D'ailleurs, je vais passer à 2km tout à l'heure de Châteldon où il habitait. C'est lui qui a relancé la production de cette eau servie sur les grandes tables, l'eau de Châteldon.. Dommage que cette jolie commune à l'eau précieuse ait son nom entaché par un tel sbire.

Écrit par : julie | 22/07/2019

Répondre à ce commentaire

L'une de mes tantes (épouse du frère de Maman) était née Laval à Cransac dans l'Aveyron. Elle en avait honte et clamait haut et fort qu'elle n'avait aucun lien de parenté avec le ministre. Elle en a beaucoup souffert et encore longtemps après la guerre et kl'Occupation.

Écrit par : Gwen | 22/07/2019

Une énigme à résoudre : pourquoi demander à Isaac ? C'est lui qui a rendu le tableau, pas vrai ? ou alors, c'est sa famille qui a été spoliée et pour la dédommager, ton père t'a échangée contre le tableau et Isaac ne s'en est jamais remis ? Ton texte est un rondement mené on se régale.

Écrit par : delia | 22/07/2019

Répondre à ce commentaire

N'aurais-tu pas lu le devoir en diagonale ? Le tableau a été pris par les Nazis et Heure Bleue n'a pu être échangée !

Écrit par : Gwen | 22/07/2019

Pour ma part, j'ai trouvé ton texte bouleversant, car tant de familles y ont laissé, non seulement leurs oeuvres d'art, mais aussi leur vie.

Écrit par : Gwen | 22/07/2019

Répondre à ce commentaire

Oui. C'est vraiment très bien et terrible...

Écrit par : Pivoine | 22/07/2019

Répondre à ce commentaire

Beau texte. Réaliste.

Écrit par : ang/col | 22/07/2019

Répondre à ce commentaire

Bravo Heure-Bleue.
Les petits ont souvnet des yeux et des oreilles plus attentifs qu'on le croit.

Écrit par : Berthoise | 22/07/2019

Répondre à ce commentaire

Bonjour Heure-Bleue, c'est une histoire émouvante............ Moi qui venais te souhaiter un bon anniversaire, maintenant que je connais la date, je suis un peu coupée dans mon élan! lol
Je te souhaite néanmoins la plus belle des journées!
Grosses bises!

Écrit par : Ambre Neige | 23/07/2019

Répondre à ce commentaire

Joyeux Anniversaire Heure Bleue.
Que cette journée soit belle malgré la chaleur. ♪♫☼♪♫☼♪♫☼♪♫☼♪♫☼

Écrit par : Fabie | 23/07/2019

Répondre à ce commentaire

Mon petit doigt m'a dit quelque chose...qu'il y a fort longtemps, un petit oiseau est sorti d'un nid douillet (non, pas David).
Charade :
- mon premier est le contraire de mauvais
- mon 2e comporte 52 semaines et demi ou 365jours
- mon 3e se trouve dans ma première phrase
- mon 4e se trouve dans une pomme pourrie
- mon 5e, les aigles s'en servent pour attraper leurs proies.
Mon tout est sensé être un jour de gloire pour celui qui est l'heureux élu (e)

Écrit par : julie | 23/07/2019

Répondre à ce commentaire

Joyeuse journée d'anniversaire à toi Heure-bleue ; avec ton amoureux , et un peu de fraîcheur dans un parc....bisous

Écrit par : epalobe | 23/07/2019

Répondre à ce commentaire

bien envoyé ...comme toujours !

Treeees bon anniversaire

Écrit par : emiliacelina | 23/07/2019

Répondre à ce commentaire

Bon anniversaire ! Bises et bonne journée !

Écrit par : Manoudanslaforet | 24/07/2019

Répondre à ce commentaire

Trop tard ? Tant pis.
Joyeux anniversaire, Heure Bleue.

Écrit par : Berthoise | 24/07/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire