Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2019

Histoires sans paroles

20190318_155409.jpg

20190318_165214.jpg

20190318_170859.jpg

20190318_155906.jpg

20190318_165343.jpg

Commentaires

Sans commentaire non plus... :-(
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrit par : celestine | 19/03/2019

Répondre à ce commentaire

Trop à dire !

Écrit par : Nina | 19/03/2019

Répondre à ce commentaire

De l'élan initial, je crains qu'on ne retienne que cela.

Écrit par : Sophie | 19/03/2019

Répondre à ce commentaire

Sans commentaires :-(

Écrit par : Mathilde | 19/03/2019

Répondre à ce commentaire

Comme souvent...... tu sais frapper ou ça fait mal ...en toute simplicite !

Écrit par : Emiliacelina | 19/03/2019

Répondre à ce commentaire

Commentaire sans paroles :(

Écrit par : Praline | 19/03/2019

Répondre à ce commentaire

Ah si, je me posais la question. On s'en est pris au Fourquet's. Quand on sait qu'un café et une pâtisserie y coûtent (je crois) un petit 40 euros... Si j'en crois le ticket dont j'ai vu la photo ... Mince, quand même ...................

Écrit par : Pivoine | 19/03/2019

Répondre à ce commentaire

J'ai bu des cafés au Fouquet's, je ne souviens plus du prix, de toute façon, le café à Paris est onéreux.

Écrit par : heure-bleue | 19/03/2019

Tiens, la cafetière volée ou empruntée par ces pignoufs de Montluçon devait peut-être provenir du Fouquet's. Une cafetière en or en somme.

Écrit par : julie | 20/03/2019

sans paroles, j'ai mal au coeur de voir ce qui se passe en France et surtout à Paris. Je ne suis pas vraiment sure que la télé italienne nous passe toutes les infos.

Écrit par : francesca | 19/03/2019

Répondre à ce commentaire

Si le gouvernement écoutait les manifestants au lieu de vouloir le pourrissement du mouvement on n'en serait jamais arrivé à 18 semaines de mobilisation.
Casser ne résoudra rien, à part augmenter la répression...

Écrit par : Fabie | 19/03/2019

Répondre à ce commentaire

Le gouvernement a quand même déjà lâché quelques milliards...
Et aujourd'hui on ne voit même plus ce que revendiquent les GJ
Bref... tout ces dégâts collatéraux ne font qu'augmenter nos impôts.
Bon ou mauvais calcul ???

Écrit par : Françoise | 25/03/2019

je me demande ce que Michel Onfray en dira ;-)

Écrit par : Adrienne | 19/03/2019

Répondre à ce commentaire

Il a publié sa chronique hebdomadaire, "la semaine vue" : Paris brûle-t-il ?

Écrit par : Sophie | 19/03/2019

Il semblerait que la façon la plus efficace de rendre stupide un philosophe soit de le mettre en présence d’un micro et d’une caméra.
J’en connais au moins trois dans ce cas.
Dont Michel Onfray.

Écrit par : le-gout-des-autres | 19/03/2019

: -(

Écrit par : Colette | 19/03/2019

Répondre à ce commentaire

:-(

Écrit par : Ambre Neige | 20/03/2019

Répondre à ce commentaire

S'il y a un truc que je ne peux faire, c'est prendre des photos de choses dramatiques (même s'il n'y a pas eu de mort... encore) et les relater mais je sais que vous l'avez fait pour mettre sur le blog et nous montrer... et c'est tout ce que je peux dire !

Écrit par : ab | 20/03/2019

Répondre à ce commentaire

Puisque c'est une histoire sans parole, je ne vais pas te faire l'affront d'écrire un roman.
Oh, et puis, si, tiens, j'en ai une bien bonne lue dans le journal La Montagne et entendu à la radio..
Dimanche soir, quelques personnes jeunes se trouvaient dans le train Paris-Montluçon. Ils se vantaient ouvertement et joyeusement devant les autres passagers d'avoir fait de bonnes affaires à Paris. Ils exhibaient fièrement leur butin. Ca devait être une sacrée bande de pignoufs, ce genre de gilets jaunes qui font honte au mouvement.
Un passager, outré, a, discrètement, de son portable, appelé la police qui est venue cueillir ces "voleurs" d'objets de luxe dans une gare sur le trajet.
Pour leur défense, ils ont dit qu'ils les avaient trouvés par terre. Tu parles, une cafetière, des bijoux Swarovski, des vêtements Boss...Ils auraient fait comme le petit Poucet. J'espère qu'ils seront punis..Mais, j'en doute. Ils ne vont faire l'objet, je suppose, que d'un rappel à la loi et de 2 mois de prison avec sursis. Pour moi, le receleur mérite autant que le voleur.

Écrit par : julie | 20/03/2019

Répondre à ce commentaire

Toutes les boutiques que tu cites ont été vandalisées, j'ai bien peur que ces gilets jaunes ne brillent pas par l'honnêteté.

Écrit par : heure-bleue | 20/03/2019

On a vu le soir même des gens qui paradaient devant la caméra de TF1 et se vantaient de leur butin-souvenir : j'espère qu'ils auront été identifiés.
C'est le type de M. et Mme Toutlemonde qui se rendent complices des saccages par leur présence ; quoi qu'on pense du Président (et je ne suis pas de ses partisans), il a eu raison de dénoncer cette attitude.

Écrit par : Dame Marthe | 23/03/2019

Eh bien vous êtes mal lotis là. Mais j'ai ri avec Michel Onfray les philosophes et les médias :-)

Écrit par : Pivoine | 20/03/2019

Répondre à ce commentaire

C'est qui les deux autres philosophes ;-) BHL ? ...

Écrit par : Pivoine | 20/03/2019

Répondre à ce commentaire

BHL évidemment et un humaniste bien connu pour son ouverture d'esprit : Bellamy. Rien à voir avec Maupassant, je t'assure...

Écrit par : le-gout-des-autres | 20/03/2019

Je m'en doute...

Écrit par : Pivoine | 22/03/2019

Répondre à ce commentaire

Sans commentaire. Pourtant, j'en parle chez moi… désolant.

Écrit par : Armelle | 23/03/2019

Répondre à ce commentaire

Il n'est pas normal qu'en 18 (19) semaines on n'arrête ni les casseurs ni les pilleurs.
Il n'est pas normal (idem) on se la joue Thatcher de gauche en laissant pourrir un mouvement qui a des choses à dire et qu'on méprise.

Cela dit, j'étais au Musée Jacquemard-André et des vitrines étaient aussi bombardées Bd Haussmann !...

Écrit par : lakevio | 25/03/2019

Répondre à ce commentaire

Sans oublier que... en visant certaines grandes marques ce sont les "franchisés" qui subissent les conséquences des casseurs. Et les employés qui se retrouvent sur le carreau...
Le violence n'est jamais une solution.
Gandhi où es tu ?

Écrit par : Françoise | 25/03/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire