Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2018

Make room ! Make room !

lakevio.jpg

On se presse, on oublie les jambes lourdes, la mémoire défaillante et on suit le chef.
Pas de question.
Regardez attentivement autour de vous.
Il fait beau.
Ne vous plaignez pas de la chaleur.
Ne vous plaignez pas de vos douleurs.
Contentez vous de profiter de cette promenade.
Vos enfants sont prévenus.

On manque de nourriture, la terre s'est épuisée, on manque d'ombre, les arbres ont été abattus.
Moi j'ai fait mon travail.
Un homme les a pris.
Je sais qu'ils ne reviendront pas.
Ils ne servaient à rien...

Commentaires

L'été est court, dans combien de jours diront-ils que je ne sers à rien ?

Écrit par : nicole 86 | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

Je te dirai la même chose qu'à Lili : toujours aussi optimiste !!!!!!!! :)

Écrit par : emiliacelina | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

T'as remarqué que ce sont ceux qui nous utilisent qui nous disent qu'on ne sert à rien ?

Écrit par : le-gout-des-autres | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

arghhh! terrible, la chute
(mais c'est vrai que ça fait peur et que le discours actuel semble nous y mener...)

Écrit par : Adrienne | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

C'est vrai que certains discours font frissonner… Tu es terrible dès le matin, je vois. Restons optimistes quand même.

Écrit par : Armelle | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

Un camp d'exterminaison pour personnes agées ? Brrrrr, j'en frisonne. Si seulement la birguitte faisait partie du lot, de consolation bien sûr !

Écrit par : delia | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

Et surtout à partir d'un certain âge, on coûte cher en médicaments...

Écrit par : Fabie | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

Je cherche une corde pour me pendre !!!!

(après avoir lu ton cher et tendre, je viens chez toi, et tu nous concoctes une note d'extermination en groupe, mais c'est terrible ça....)

Écrit par : Sophie | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

Oh non ! C'est trop dur de commencer la semaine ainsi ! Déjà que la chaleur diurne m'épuise et l'air nocturne absent m'accable, que les perspectives metéoroloques, environnementales, politiques, economiques, sociales, etc...sont franchement décourageantes, j'avoue que la lectura de ce billet n'arrange pas mon moral !
Merci tout de même d'avoir fait l'effort de le rédiger et à bientôt pour un récit plus...enfin plus...positif ! (Même avec des boules puantes, ça m'irait ! )
Des nouvelles de vos petites-jilles ?

Écrit par : mimazhan | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

Pardon pour mes fautes de frappe ; malgré toute mon attention et même ma relecture, ma visión de plus en plus défaillante me joue des tours très très énervants...

Écrit par : mimazhan | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

Après deux soirées TV consacrées au film témoignage de Claude Lanzmann, ton billet me flanque la chair de poule !

Écrit par : Gwen | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

Soleil vert... Ils serviront à quelque chose !

Dis donc, la chaleur te rend plus que morose ! Comment ça les histoires d'amour finissent mal ? Pas toutes !

Écrit par : lakevio | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

me demande si ce ne sont pas nos racines ashkenazes ??? MDR !!!!!!!!!!

Écrit par : ang/col | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

Brr...
Remarque faire « brrr » par cette chaleur, c'est déjà un luxe.
C'est pour nous glacer d'effroi ?
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : Célestine | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

Tu as bien raison
Le mur des lamentations c'est pas pour aujourd'hui
Aujourd'hui on s' balade ;)
BONNE SOIRÉE

Écrit par : Rose63 | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

exactement.....

Écrit par : mume | 09/07/2018

Répondre à ce commentaire

C'est affreux, cette histoire!
Je ne suis pas si sûre que ça qu'ils ne servent à rien. Mais c'est une autre histoire.

Écrit par : Anne-Catherine | 10/07/2018

Répondre à ce commentaire

Merde alors ! Il faut donc être utile ? A qui, pour quoi ?... Je vais songer à prendre mes dispositions si c'est ainsi.

Écrit par : Véro | 31/07/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire