Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2018

Avril à Paris, les arbres en fleurs, c'est bien mais pas que.

allergie,pollin,nez bouché,yeux qui pleurent

Le printemps, les petits oiseaux.
De moins en moins de petits oiseaux mais ce ne sont pas les pesticides qui éliminent leur nourriture.
Il paraît que ce sont les chats, ces dangereux exterminateurs.

Si je me réfère à Balagan, née au pays du miel et du lait, je doute.
En quatre ans, elle n'a pas été fichue d'attraper un seul oiseau.
Pas plus un mulot.
Elle pouvait tout juste donner un coup de patte à des "dukes", ces énormes blattes moyen-orientales, lorsqu'ils passaient à un train de sénateur.
Je sais que le Goût va râler car je vais pousser une longue plainte...
La longue plainte de l'allergique qui a souffert du rhume des foins dans sa jeunesse puis d'asthme, plus tard.
Et je râle car chaque matin je me traite.
J'avale un comprimé d'antihistaminique.
Et que fait-il ce cachet miracle ?
Rien ! Nada ! Klum ! Nothing ! Nichts ! Niente !

Depuis que le soleil est revenu, je pleure, j'ai le nez bouché, je geins !
On dirait P'tite Sœur dans sa plus belle veine de tragédienne... 

Je me pose toutefois une question, à quoi servent tous ces médicaments qui finalement ne masquent même pas toujours les symptômes mais en aucun cas ne vous guérissent.

Commentaires

Terrible les allergies surtout quand des bouleaux ont été plantés devant la classe. Remarque c'est pas mieux en Auvergne

Écrit par : lanabc | 21/04/2018

Répondre à ce commentaire

Dis-moi, le nom de ton antihistaminique commence-t-il par Z et finit par C ? J'ai eu le même problème : lorsque je vais aux Antilles, des bestioles m'attaquent les jambes jusqu'à mi-mollet, me causant des démangeaisons intolérables. Cela n'arrive que là-bas (j'ai suffisamment roulé ma bosse pour en être sûre). Pendant longtemps, le Z...c me réussissait parfaitement. J'étais piquée, mais je ne réagissais pas à la douleur.
Et puis un jour, la France n'a plus fabriqué la formule qui me réussissait, et le succédané était impuissant à calmer les démangeaisons : j'ai envisagé de ne plus jamais retourner voir ma famille à la Guadeloupe...
Et puis, aux USA, j'ai pu acheter chez Walmart (oui, l'hypermarché) MON Z....c, le VRAI ! Et j'en fais provision à chaque fois que j'y vais.
C'est peut-être ce qui t'arrive, non ?

Écrit par : Gwen | 21/04/2018

Répondre à ce commentaire

Je prenais effectivement du Z.., j'habitais en Israël, lorsque le générique est sorti, on n'a plus trouvé l'original mais à Paris, je prends un générique aussi, ça marche moyen mais je connais mon médecin il va me dire que sans, ce serait pire

Écrit par : heure-bleue | 21/04/2018

ça doit être ien pénible, depuis le temps tu n'as pas essayé un autre traitement ?

Tu as un bon répertoire pour dire :Rien !!!!

Écrit par : emiliacelina | 21/04/2018

Répondre à ce commentaire

Grotesque cette histoire de chats, ça m'énerve !

Écrit par : ang/col | 21/04/2018

Répondre à ce commentaire

Et en été, les coups de soleil... TERRIBLE !

Bleck

Écrit par : Bleck | 21/04/2018

Répondre à ce commentaire

pas de désensibilisation possible? homéopathie sur du long terme?

Écrit par : edith | 22/04/2018

Répondre à ce commentaire

Terribles ces allergies, peut être qu'un changement de médicament s'impose ? Il n'est peut être pas assez puissant...
Zhom a Lévo......cétiri...zine. Pour le moment cela fonctionne pas mal.
Pour les oiseaux, notre chatte en attrape quelques uns, mais elle s'occupe plus de souris ;)
Bon dimanche.

Écrit par : Fabie | 22/04/2018

Répondre à ce commentaire

Je crois qu'il faut déjà beaucoup de chats affamés pour flinguer les oiseaux (et des arbres où ils puissent grimper). Dans les forêts peut être...
Courage... la pluie arrange t elle les choses?

Écrit par : Pivoine | 22/04/2018

Répondre à ce commentaire

J'ai des allergies toute l'année, dont certaines réactions à des médicaments, ce qui rend fou mon cardiologue notamment.

J'étais très contente de Clarityne, mais à l'hosto, pas question, on m'a fourgué le générique de Zyrtec. Et c'est moyen-moyen. Mais il doit avoir de l'effet quand même puisqu'ayant oublié de le prendre il y a peu, j'ai eu une rhinite allergique et je t'assure qu'avec l'oxygène , ça m'a compliqué l'existence.

Au diable tous ces produits, dont 3/4 de la population a besoin, pour vivre un peu plus confortablement dans une atmosphère polluée ....

Écrit par : Sophie | 22/04/2018

Répondre à ce commentaire

à faire marcher le commerce! Cela dit, Paris doit être agréable

Écrit par : alezandro | 22/04/2018

Répondre à ce commentaire

J'aurais dit comme alezandro et j'aurais ajouté à augmenter le portefeuille bien rempli des producteurs et fabricants.
J'ai la chance de ne pas être allergique et je pense que je ne connais pas mon bonheur.
Il faut espérer que la saison des pollens passe vite pour que tu retrouve ta liberté de respirer .
Courage donc!

Écrit par : Anne-Catherine | 22/04/2018

Répondre à ce commentaire

Je suis allergique moi aussi et un pollen a failli gâcher ma journée. J'ai les yeux gonflés mais il faut faire avec. Il fait beau, c'est déjà ça.
Pour les petits moineaux parisiens, l'autre jour, j'ai eu le plaisir d'en voir une ribambelle dans la haie en bas de chez moi. J'ai trouvé ça charmant.

Écrit par : Armelle | 22/04/2018

Répondre à ce commentaire

Pourquoi pas une escapade là où les pollens sont dépassés ou pas encore d'actualité ?

Écrit par : nicole 86 | 22/04/2018

Répondre à ce commentaire

Pas marrant les allergies...J'ai un fils allergique aussi aux pollens et me demande si Gaby n'a pas eu ça cette semaine avec cette toux qui va, revient, s'en va, revient. Cette nuit, il a encore beaucoup toussé. Bon, bref, j'arrête là mon commentaire...Point trop ne faut abuser de la tribune que nous offre les blogueurs.

Écrit par : julie | 22/04/2018

Répondre à ce commentaire

Le Z... c'est du pipi de chat maintenant ! je subis et quand c'est pire, j'utilise la naturotherapie.

Écrit par : lakevio | 23/04/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire