Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2018

Aujourd'hui, c'est ma journée.

journée,femme,enfant,petits enfants

Aujourd'hui, c'est la "journée de la femme".
Comme si j'avais besoin d'une journée pour savoir que je suis une femme, une mère et même une grand'mère.

Comme si je pouvais oublier que je suis la mère de l'Ours, qui a cheminé avec moi très longtemps.
Comme si je pouvais oublier que je suis la grand'mère de Merveille et de P'tite Sœur quand je tiens la main de mes petites-filles.
Comme si je pouvais oublier que je suis la femme du Goût qui a toujours besoin de moi.

J'ai toujours détesté ce genre de fête de l'hypocrisie.
La Fête de la Musique me fait saigner les oreilles.
Il faudrait aussi fêter les papillons qui sont en voie de disparition.

Je suis femme chaque jour de l'année et j'ai toujours aimé être une femme.
Je suis une femme d'un certain âge, devenue quasiment invisible sauf pour les "sirop cognac" qui me font des compliments.

Je suis une femme que plus personne ne siffle.
Je suis une femme qui n'entend plus à longueur de journée "C'est à vous ces beaux yeux ?" et qui trouve ça bien dommage.

On me dit "Chaque âge à ses plaisirs."
Foutaise ! Le seul avantage de l'âge c'est de n'être pas mort !

Il nous manque "la journée de l'homme".
L'homme n'aurait donc pas besoin d'être fêté ?

C'est vrai, j'ai oublié, l'homme a tout.
C'est un oppresseur.
C'est un pervers narcissique.
C'est un violeur, un agresseur sexuel.
C'est tout ? Vous êtes sûres ?

L'homme qui partage ma vie fait la cuisine.
Lorsqu'il me voit monter péniblement sur un tabouret pour faire les vitres, il me prend le chiffon des mains et les fait à ma place.

Mais voyez vous, avant d'être invisible, j'ai toujours su faire la différence entre un gros lourd et un agresseur.
J'ai toujours su faire la différence entre l'hommage maladroit et l'agression.
Entre les hommes et les bêtes...

 

Commentaires

100% d'accord, je viens d'apprendre qu'on allait maintenant exiger un quota de femmes dans les films français, que ce soit dans la production,le nombre de projets soutenus par le centre national du cinéma.... Pendant ce temps dans les banlieues, les filles ne peuvent plus se mettre en jupe, et nos chères féministes osent dire que l'excision n'est qu'une question de culture... On marche sur la tête, et à reculons encore ( et avec un bandeau sur les yeux en prime).

Écrit par : bb84 | 08/03/2018

Répondre à ce commentaire

Très joli billet ! C'est vrai, c'est complètement idiot cette "journée de la femme". Ce qui compte c'est d'être aimée et respectée tout au long de l'année. Et vous deux, avez besoin l'un de l'autre tout au long de l'année. J'aime le couple que vous êtes. Bises ensoleillées.

Écrit par : Praline | 08/03/2018

Répondre à ce commentaire

Ah donc, ce serait la journée de la femme aujourd'hui ? Je vais donc en profiter pour martyriser un peu plus mon mari et faire mes caprices..
Je trouve ça un peu "con-con" la journée de la femme. Dans ce que tu cites, par contre, j'aime bien la fête de la musique. Cette année, nous pourrons y aller à pied au lieu de tourner pendant des heures pour trouver une place...
C'est vrai qu'il y a de la marge entre un gros lourdingue pot de colle, et quelqu'un qui fait un compliment sans penser à mal...Maintenant, les mecs ont de la bile à se faire. Comment vont-ils savoir quand ils dépassent les limites permises par les féministes ? Il me semble que c'était aux femmes de leur faire comprendre. Ces féministes commencent à nous pomper la rate.... Si maintenant, les mecs risquent la prison pour un compliment, mon dieu, ils vont tous finir par virer leur cuti...Et comment les femmes vont faire pour se trouver un mec, hein !

Écrit par : julie | 08/03/2018

Répondre à ce commentaire

Elles vont draguer...

Écrit par : lanabc | 08/03/2018

Nobody's perfect!

Écrit par : alezandro | 08/03/2018

Répondre à ce commentaire

Réflexion de mon compagnon, à l'instant : "il n'y a pas la journée de l'homme",
puis il a dit "ah, c'est tous les autres jours" ! ;)

Si la journée de la femme agissait en positif contre toutes les violences "réelles" faites aux femmes, cela se saurait...
Bien sûr que toutes ces journées en l'honneur de tout et n'importe quoi sont stupides.

Écrit par : Fabie | 08/03/2018

Répondre à ce commentaire

Tu es sous ma coupe !
Tu es en mon pouvoir !
Femme ! Attends que je t'amène ta Ricoré !
Non mais, qui c'est le chef ?

Écrit par : le-gout-des-autres | 08/03/2018

Répondre à ce commentaire

Très joli billet!! j'adhère pour autant la journée de la femme, si aujourd'hui semble hypocrite et je te rejoins complètement, a donné lieu à une prise de conscience, à des revendications qui ont conduit au droit de vote par exemple, les premières suffragettes ont bien œuvré, les "Clara Zetkins", "Flora Tristant" Rosa Luxemburg et bon nombre d'autres. Cette journée a été faite pour l'égalité des droits. Il faudra encore combien de décennies pour u'à travail égal salaire égal ne serait ce que cela ????

En revanche, oui ne faisons aucun amalgame tous les hommes sont loin d'être des pervers des cogneurs, bref des salauds pour autant si il n'en reste qu'un ...le combat n'est pas terminé.

J'ai adoré te lire je reviendrai.

Écrit par : esterina | 08/03/2018

Répondre à ce commentaire

Non, c'est la journée internationale des droits des femmes.
La nuance est importante je pense.
Mais globalement d'accord avec toi. ;-)
Bisous
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 08/03/2018

Répondre à ce commentaire

J'allais comme Célestine remarquer qu'il ne faut pas oublier le terme "droits des femmes" ce n'est pas tout à fait comme la fête des grand mères ou la journée des câlins!!!!

Écrit par : manoudanslaforet | 08/03/2018

Répondre à ce commentaire

Que de « journées » par jour ! Demain par exemple c’est la journée mondiale du Rein, le 11 mars celles des startups, la date du 10 étant libre (j’ai vérifié), je propose la journée internationale de la Sincérité, comme autrefois les carnavals où les gueux prenaient pour 24 heures la place de leurs maîtres ; ce serait marrant de dire tout ce que l’on pense sans filtres ni censures à n’importe qui mais surtout à Quelqu’un (sous-entendu d’ « Important »).

Bref, ma petite contribution #balance ton porc :
Jean-Marc roule en voiture sur une petite route escarpée de montagne. Dans l'autre sens, arrive une femme en voiture.
Au moment de le croiser, elle ouvre sa vitre et lui crie :
« Cochon ! »
Furieux, Jean-Marc baisse illico sa vitre et hurle :
« Salope ! »
Et au virage suivant, il emboutit un énorme cochon qui se trouvait au beau milieu de la route.

Vive Nous !

PS : Mais vous n’êtes pas invisible, la preuve, vous avez des visiteurs lecteurs

Écrit par : Visiteuse | 08/03/2018

Répondre à ce commentaire

Imagine, Visiteuse que "La journée internationale de la Sincérité" voie le jour.
Le 11 mars, on sera obligé de retourner voter pour renouveler l'Assemblée Nationale, le Sénat et un nouveau Président.
Quelques maires réchapperaient (peut-être) de cette journée.
Sans préjudice de tous les ménages dévastés par toutes les carabistouilles racontées.
Franchement, Visiteuse, t'es folle !

Écrit par : le-gout-des-autres | 08/03/2018

bof! Maintenant c'et toujours la fête de quelqu'un ...une... mais, effectivement pas une fête de l'homme! Les pôôôôvres!!!!!!!

Écrit par : emiliacelina | 08/03/2018

Répondre à ce commentaire

C'est comme la St Valentin, un jour par an ne suffit pas, c'ets tous les jours d' l'année qu'il faut y penser..

Écrit par : tanette2 | 08/03/2018

Répondre à ce commentaire

Chez nous elle a perdu presque tout son sens et pourtant il y a encore tellement de violences physiques à dénoncer .....
J'aime beaucoup tes deux derniers paragraphes !

Écrit par : Colette | 08/03/2018

Répondre à ce commentaire

Tu me fais rigoler :-)

Écrit par : Rubynessa | 09/03/2018

Répondre à ce commentaire

Chez ta moitié, il y a des lectrices chéries, et chez toi, quelques hommes admiratifs...

Tu n'es pas invisible, c'est l'image que nous avons de l'autre qui évolue.

Bon, je vais avouer que je suis, même à mon "grand âge" , satisfaite d'être une femme qui a séduit autant qu'elle a été séduite, ne soyons pas hypocrites. Et je pense que j'aurais su si un de ces messieurs en avait été choqué.

Il est vrai que je n'ai jamais connu les agressions, ni contre moi, ni dans "mes alentours". Et que nous avons quelques pouvoirs, pour peu que nous les exercions. Et aidions les autres à les exercer.

Écrit par : Sophie | 09/03/2018

Répondre à ce commentaire

Beau billet et bel hommage aux femmes comme aux hommes !
Je suis quand même contente de ne plus me faire draguer autant ou de façon différente.
Bonne journée

Écrit par : Armelle | 09/03/2018

Répondre à ce commentaire

Désolée, mais je n'ai jamais lu ni entendu une seule femme minimiser l'excision (les hommes non plus d'ailleurs quand on aborde ce sujet).

Écrit par : Pivoine | 09/03/2018

Répondre à ce commentaire

Je répondais au premier commentaire.

Sinon évidemment il y a la journée des droits de la femme... tous les droits y compris d'être reconnue pour son travail...

La journée de la femme où tu peux gagner un sac gratuit (si la loterie est favorable...
Ça c9en effet de la récupération...

Écrit par : Pivoine | 09/03/2018

Répondre à ce commentaire

Et je suis d' accord avec toi pour la fête de la musique. Ça a du sens si on va à un concert... mais les musiciens dans les rues c'est un peu la cacophonie sauf pour certains.
De toute façon je considère que j'ai passé l'âge de militer (ceci n'est pas très courageux bien sûr).

Écrit par : Pivoine | 09/03/2018

Répondre à ce commentaire

Si tu avais un peu lever le nez et les yeux, tu aurais su que c'était la "journée internationale des droits des femmes", et tu aurais évité d'écrire ce billet hors-sujet. Réessaie dans un an.

Écrit par : Malika | 09/03/2018

Répondre à ce commentaire

Malika tu me donneras des conseils lorsque tu ne seras pas anonyme et tu éviteras d'enquiquiner des femmes qui n'ont rien contre les hommes.
Malika tu n'es pas prof j'ai passé l'âge de me faire donner des leçons par des emmerdeuses.

Écrit par : heure-bleue | 09/03/2018

Je n'ai pas de blog et alors ?
Et je n'ai jamais dit :
- que je suis prof
- que je suis contre les hommes...

Écrit par : Malika | 11/03/2018

Aucun rapport avec ton article, mais je n'arrive pas à poster ce commentaire sur ton article de novembre qui parlait de ta difficulté à trouver ton médicament en pharmacie.

As tu lu :

https://www.dna.fr/actualite/2018/03/09/votre-aerosol-ne-sera-plus-rembourse-si-votre-generaliste-le-prescrit

Écrit par : Fabie | 09/03/2018

Répondre à ce commentaire

Fabie la page n'existe plus en plus l'Alsace a sa propre SS.

Écrit par : heure-bleue | 09/03/2018

Écrire un commentaire