Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2017

Aahh... Les cousinades...

lakevio.jpg

Et voilà...L'été est là et avec lui, le temps des "cousinades".
Je décline chaque fois.


Sous prétexte de se retrouver, c'est un état des lieux.
Le constat de la décrépitude des participants.
Curieusement il s'agit essentiellement de celle des "pièces rapportées".
"Pièces rapportées" dont je fais partie.
C'est aussi le moment de règlements de compte entre cousins et cousines.

Cette année, l'invitation est arrivée par mail.
Mail d'un inconnu qui n'a pas oublié de mentionner son métier, genre "si tu es ouvrier, passe ton chemin, c'est pas pour toi".

Il avait joint une photo de sa femme, charmante mais un peu fanée.
On voyait bien que la chair était molle malgré les efforts...

Nous ne voyons qu'une seule cousine, celle qui est malade et quitte peu Paris.
Les autres, en plus, se sont tous reproduits.
Ce n'est pas "le clan des Siciliens", c'est "le clan des Albigeois"
Les Parisiens ça ne compte pas...

Je me voyais mal dans un immense gîte chercher des têtes connues, entendre les :

- Tu te souviens lorsque tu es tombé dans le Tarn, la volée que tu as prise ?

Les :

- Tu n'as pas changé !
Alors que tu as juste quarante de plus depuis l'enterrement de la grand'mère.

Et puis trouver que ta voisine est une grand'mère qui fait des efforts.
Elle qui pense la même chose de toi, la garce.

Je passe mon tour pour la cousinade de cet été...

Commentaires

Je ne te sens pas "très famille"...

Écrit par : le-gout-des-autres | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je me suis mise à aimer les cousinades quand j'ai remarqué qu'on ne voyait la famille lointaine qu'aux enterrements... J'apprécie quelque chose de plus gai !

PS : lis les commentaires chez moi tu y trouveras tes réponses.
Bises

Écrit par : lakevio | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Comme tu dis, y'en a marre de ne revoir la famille qu'à des enterrements, comme je l'ai fait cette année. Quand mon cher oncle de 94 ans ne sera plus là, ni ma mère, j'ai bien peur que ces réunions ne disparaissent. Je ne me sens pas le courage de m'y coller après.

Écrit par : julie | 17/07/2017

J'ai eu une overdose de "cousinades", celles de ma mère : les seules vacances c'était des sauts de puce chez les unes ou les autres, et ensuite les visites de retour à la maison qui me clouaient le dimanche.... Car il était hors de question que je m'échappe.

Et comme des côtés maternel et paternel, je suis la petite dernière ....

Écrit par : Sophie | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Esprit chagrin. Il ne peut y avoir que du "moche" dans ces cousinades, je n'en crois rien... Quelques maladresses qui prêtent à sourire, de la matière à critiquer encore plus son ennemi de jeunesse.

Écrit par : Véro | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je n'aime guère les cousinades et je vais de moins en moins aux enterrements.

Écrit par : Armelle | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Aux cousinades, je préfère les sardinades, voire les couillonades.

Bleck

Écrit par : Bleck | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Le constat de la décrépitude des participants
Tiens, j'ai pensé la même chose...Il y a une cousine que je n'ai pas revue depuis 45 ans. Après le suicide de sa sœur, elle a quitté le village définitivement. Je me demande quel choc nous aurions à nous voir l'une en face de l'autre. Cette cousine, je l'aimais pourtant beaucoup..
J'aime bien les cousinades, quand il n'y en a pas trop souvent. A la Toussaint, je vais rarement au resto entre cousins. Pourtant, je devrais. C'est le dernier lien qui nous relie les uns aux autres.

Écrit par : julie | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

vous avez bien raison, on arrive à un âge où on a droit à sa tranquillité et à faire ce qui nous plaît, la vie est trop courte pour les corvées ;-)

Écrit par : Adrienne | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Pas besoin de refuser, cela n'existe pas dans ma famille, enfin pas que je sache !
La famille de mon père était assez restreinte, il n'avait que trois cousines, et était fils unique.
Ma mère n'avait qu'un frère, et je n'ai donc que deux cousins germains.
Par contre ma mère a une multitude de cousins (chez son père et sa mère, ils étaient 11 à 12 enfants, de chaque côté), mais elle a choisi de ne pas les fréquenter, donc je ne connais personne...
Par contre, il faut faire ce que l'on a envie de faire, se forcer n'est pas bon pour notre santé !!!

Écrit par : Fabie | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Suis je pardonnée si je dis que j'ai bien ri !!! c'est que tu as en grande partie raison !!ta plume est redoutable !!

Écrit par : Colette | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Moi, j'aime bien les cousinades. Mais elles sont rares.

Écrit par : Berthoise | 18/07/2017

Répondre à ce commentaire

J'aime bien les cousinades racontées par toi... Il y a les cousins proches... Que parfois on ne voit jamais. Avec certaines désillusions. Donc on ne se voit plus la question est réglée.
J'ai certainement des cousins sur fcbk mais je ne les connais pas tous.
Et une à qui j'aimerais bien parler (du côté maternel mais elle n'a pas répondu à mes messages et je le regrette).

Il faut parfois se chercher une autre famille...

Écrit par : Pivoine | 18/07/2017

Répondre à ce commentaire

Quant aux pièces rapportées. J'ai été aussi dans le cas... Et la deuxième compagne, place éminemment inconfortable. J'ai sacrifié deux week-end... Dans une villa louée dans ma station balnéaire préférée. Résultat cela me rappelle de tellement mauvais souvenirs que j'ai carrément changé de station balnéaire.

Écrit par : Pivoine | 18/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je ne connaissais que la mouclade...

Écrit par : La Baladine | 18/07/2017

Répondre à ce commentaire

une cousinade ? De mon côté, je ne connais pas de cousins (ou cousines) du côté de Robert ils sont tellement nombreux que je ne les connais pas tous, tous ceux qui ont le même patronyme (surtout avec la même orthographe) sont des cousins plus tous ceux qui ont un nom différents , presque partout ou nous allons on tombe sur un cousin ou petit cousin !
Je n'ose imaginer ce que donnerait une cousinade!

Écrit par : emiliacelina | 18/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire