Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/07/2017

Elle s'était fait couper les cheveux.

Hier, je suis allée chez le coiffeur !
Non, pas pour réparer des ans l'irréparable outrage.
Mais juste pour me préparer à la prochaine vague de chaleur...

J'ai laissé faire l'homme de l'art.
D'ailleurs, il n'en fait qu'à sa ma tête.

Ce matin, je me suis réveillée.
Le cheveu dressé sur un côté de la tête.
Et dire que j'espérais faire six mois de moins...

Je n'aime pas aller chez le coiffeur.
Les coiffeurs me le rendent bien, eux non plus n'aiment pas que j'aille chez eux.
J'ai eu, un jour les cheveux oranges car l'homme de l'art, qui se prenait pour une star, avait confondu "henné neutre" et "henné de mariage à Casa".

Je frise naturellement.
Un coiffeur a eu un jour l'idée de me faire friser encore plus.
Résultat ? J'ai dû me faire couper les cheveux très très courts.
Quasiment "Desireless"...
Je vais faire comme d'habitude me laver mes cheveux et je retrouverai ma tête.

Il a voulu faire ça !
C'est presque ça...
cheveux longs, idée courte, cheveux courts, idée vive

Commentaires

C'est presque "presque ça"...

Écrit par : le-gout-des-autres | 13/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je suis moi aussi allée chez le coiffeur et je me suis faites jeter de 4 salons parce que les mamies locales se faisaient faire leur frisottis pour partir en vacances.
J'ai finalement poussé la porte d'un coiffeur plus cher qui m'a reçue de mauvaise grâce juste faire désépaissir car je tente de retrouver mon carré. J'ai quand même eu droit à la moitié du tarif car elle a fait peu de choses mais j'ai eu l'impression qu'on ne souhaitait pas me revoir...
Je retournerai chez Joffo à Saint Lazare la prochaine fois mais côté Pépinière où ils coiffent bien pour pas trop cher et ont le bon goût d'ouvrir dès 7 heures du matin.

Écrit par : Armelle | 13/07/2017

Répondre à ce commentaire

Chez le mien pas un chat mais il a fait un truc que je n'ai pas aimé, me faire un soin, sans me le demander mais il n'a pas oublié de me le facturer.

Écrit par : heure-bleue | 13/07/2017

J'ai d'horribles souvenirs d'enfance de séances chez le coiffeur. Mes cheveux sont des balais de chiotte... et par quelle idée totalement absurde on voulait me voir frisée... J'ai eu droit aux papillotes en papier de chiotte en soie, fer à friser chauffé sur le gaz, puis permanentes avec bigoudis au bout d'un fil... brûlure à la nuque (légère) etc...
Depuis fort longtemps je laisse pousser, coupe un peu, fait égaliser...
Aujourd'hui ma plus jeune petite fille a son CAP coiffure, puis perfectionnement... armée de son amour et de ses ciseaux elle s'occupe de moi et c'est très bien comme ça.

Écrit par : Françoise | 13/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je sors rarement satisfaite d'un salon : ce doit être pour ça que je recule autant que faire se peut le moment d'y aller !

Le problème étant que je n'arrive pas à retrouver chaque fois, celle qui "connaît ma tête" et à qui je n'ai pas besoin de re-expliquer les pièges des épis etc.....

Écrit par : Sophie | 13/07/2017

Répondre à ce commentaire

C'est curieux quand même toutes mes amies qui frisent se plaignent et moi je voudrais avoir leurs cheveux enfin pas tous les jours.

Écrit par : mab | 13/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je suis rarement satisfaite , pourtant , toutes s'accordent à dire que mes cheveux s'arrangent bien , tellement bien qu'ils les coiffent trop , et je n'aime pas être trop tirée .

Écrit par : Brigitte | 13/07/2017

Répondre à ce commentaire

le dernier m'a ratée, pourtant ce n'était pas difficile : il suffisait de suivre ce qu'avait fait le précédent. Je n'arrête pas d'en essayer de nouveaux

Écrit par : ang/colomb | 13/07/2017

Répondre à ce commentaire

Le coiffeur est un sujet de romans...
J'ai réussi à en trouver un qui me fasse toujours sourire de voir ma tête en sortant. Alors je le bichonne.Je m'inquiète de sa santé.
Le seul ennui, c'est que la facture mensuelle aurait tendance à me faire pleurer...mais bon, c'est pas les mêmes pleurs. ;-)
Plaie d'argent n'est pas mortelle, mais plaie de coiffeur nous rend pas belles.
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 13/07/2017

Répondre à ce commentaire

Difficile de trouver le coiffeur idéal...
En plus c'est devenu très cher, alors c'est frustrant.
Mon exigence est que cela soit "coiffable" facilement, je n'ai jamais aimé me faire des brushings.
Avant pas le temps, maintenant mon bras ne supporte pas les mouvements répétitifs.

Écrit par : Fabie | 13/07/2017

Répondre à ce commentaire

Tttt... Ça ne peut pas être ça, toi tu as les yeux verts...

Écrit par : La Baladine | 13/07/2017

Répondre à ce commentaire

Ne désespère pas, un jour tu rencontreras peut-être le ou la coiffeuse qui saura te coiffer !
Moi, je suis contente, en bas de chez moi, je suis allée deux fois me faire couper les cheveux. Et je suis sortie ravie. Et en plus, la personne est gentille, joyeuse et agréable.

Écrit par : Anita | 13/07/2017

Répondre à ce commentaire

C'est ici, cela date un peu (1924), toujours d'actualité, mais pas tout: http://youtu.be/CBlF5Gi3jaM
La prochaine canicule est prévue pour la semaine prochaine...
Je vous souhaite, Chère Heure Bleue, une bonne soirée
Jean-Jacques'60
Berne, 13 juillet 2017

P.-S. Serez-vous sur Les Champs demain matin, coiffée ou en bigoudis?

Écrit par : Jeanjacques666 | 13/07/2017

Répondre à ce commentaire

Depuis des années je vais chez celui qui arrive à couper très court les quatre cheveux qui restent sur ma tête sans que ce soit vilain ...... mais peut être que j'imagine juste que c'est bien !!!

Écrit par : Colette | 13/07/2017

Répondre à ce commentaire

Après avoir pas mal bourlingué à travers des salons de coiffure qui, j'estimais, avaient tous raté ma coupe, je viens d'en trouver un bien il n'y a pas très longtemps.
D'ailleurs je lui ai confié mon passage de cheveux très longs à cheveux très court.... Et ça a réussi :-)

Écrit par : Rubynessa | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Il me semble que d'après la photo, le résultat n'est pas si mal que cela. J'aime assez bien aller chez le coiffeur, à condition de ne pas devoir attendre (!) ou alors, avec une pile de revues incroyable, et un café, qui me donnent envie (les revues) de rajeunir de trente ans...

Je suis quand même toujours mieux quand j'en sors que quand j'y entre et d'ailleurs je dois y aller dans pas longtemps.

Tout le monde n'a pas la chance d'Adrienne (tu lis Adrienne parfois?) d'avoir eu un Francis, coiffeur philosophe (mais qui a pris sa pension je crois, ce qui nous fait une chronique de moins dans son blogue, à la lettre F.

Voilà un problème que les hommes n'ont pas ! Ou du moins, pas de la même façon.

Tu t'imagines quand, en plus, il faut aller chez une esthéticienne ???

J'ai dû faire ça une fois, avant une émission télé, pendant laquelle j'ai brillé piteusement tant j'avais le trac, mais alors là, le trac... Un trac fou...

Écrit par : Pivoine | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire