Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2017

Quelle journée...

lakevio.jpg

Finalement, j'ai dû sortir pour me calmer les nerfs et essayer de trouver un hôtel.

Marcher à pied en Californie et trouver un hôtel, c'est gravir le Mont Everest avec des sandales.
Ma mère vient de se trouver un mari.
Elle m'a enfin tout dit, vidé son sac.
Non, mon père n'est pas mort, il est marié et il vit à "LA", elle dit "Ellai".
Alors j'ai claqué la porte, fait ma valise et je suis allée à "Ellai" persuadée que mon père et sa famille allaient m'ouvrir tout grand les bras.

La femme qui a ouvert la porte m'a toisée, puis m'a traitée de menteuse.
Elle a tout de même consenti à faire venir son mari.
J'ai été regardée comme un insecte.
Mon père a paru surpris, a dit qu'il ne savait pas que ma mère avait eu un enfant de lui.
Il n'est pas sûr du tout de cette filiation...

Il m'a dit "j'ai deux enfants dont je suis sûr d'être le père et je ne vous connais pas."
Il est heureux en ménage alors la petite Frenchie qui débarque, il ne sait pas trop quoi en faire ni en penser.

Il m'a souhaité un bon séjour, ne m'a pas conviée à un barbecue.
C'est sûr, je n'existe pas pour lui...

Bon, je vais rester un peu dans le coin.
Il fait beau et c'est un endroit rêvé pour trouver un mari.
Bon je ne vais pas dire non plus que j'ai laissé ma fille en France...

Commentaires

Pas mal la chute.

Écrit par : mab | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

Et tu dis que je suis cynique par moments...

Écrit par : le-gout-des-autres | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

Alors là, chapeau ! Belle imagination et belle chute.

Écrit par : tanette2 | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

Quelle famille !
Tu me fais penser à la chanson de Sacha Distel... :D
https://www.youtube.com/watch?v=P1lwOWdUjNo&list=RDP1lwOWdUjNo#t=46

Écrit par : Praline | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

Ah, j'adore. C'est beau comme les series americaines à la TV !

Écrit par : lakevio | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

J'ai quitté Joséphine chez Adrienne qui semblait s'inquiéter un peu! J'ai là quelques explications à ce départ précipité. Belle aventure entre blogs et texte bien élaboré!

Écrit par : alezandro | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

Et bé, tu fais fort ! A la réflexion, j'ai honte d'avoir écrit un texte sans intérêt... et bâclé. Mais j'avais une bonne raison dont je parlerai dans mon blog.
J'ai a-do-ré ton devoir à la chute imprévisible !

Écrit par : Gwen | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

j'ai deux enfants dont je suis sûr d'être le père
Un homme ne peut jamais être sûr de rien. Bon, maintenant, c'est plus facile à prouver.
Mon mari m'a raconté ce genre d'histoire de quelqu'un qu'il connaît. Je lui ai demandé "et toi, imagine que quelqu'un sonne à ta porte et te dise que tu es son père, que ferais-tu ?" L'en savais rien. Combien d'hommes sont semé leurs akènes aux mille vents !
Cette maison me plait bien vu de l'extérieur. Je m'y verrais bien..Mais, bon, si tu l'as mise en Californie, elle n'est pas pour moi. Tu ne veux pas la situer à Vichy ? Comme ça, ta fille ne serait pas bien loin pour aller la chercher...Ha, ha...

Écrit par : julie | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

L'une de mes parentes a eu une fille qui, adulte, est allée avec son mari sonner elle aussi à la porte de son père qui a exactement eu la même réaction que celui du père de ton héroïne. Elle a eu le tort d'insister et cela s'est très mal terminé...
Tu n'as pas fait ton devoir cette semaine. As-tu au moins une excuse ?

Écrit par : Gwen | 12/06/2017

C'est à moi que tu causes Gwen ? Non, je n'ai pas fait "mon devoir". Si je l'avais fait, j'aurais peut-être raconté des trucs dont je ne veux pas que ma famille soit au courant, et pis, je voulais aussi parler de "mon" candidat aux élections législatives. Overblog me prévient quand j'ai des blogueurs d'autres plateformes qui me lisent. Cette maison m'inspirait. Je la trouvais à mon goût pour un nouveau "home". Va me falloir vraiment changer de crémerie si je veux conserver ma liberté d'écrire.
En attendant, je ferais bien de me relire un peu plus quand j'écris. J'aime pas voir mes fautes dispersées aux 4 vents, comme des akènes.

Écrit par : julie | 13/06/2017

Une histoire à tiroirs !! elle s'en sortira bien finalement la petite Frenchie !! j'aime beaucoup !

Écrit par : Colette | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

Elle apprend vite!

Écrit par : la baladine | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

Quelle famille!!!

Écrit par : Bécassine | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

il y a des choses qui se transmettent donc de génération en génération :-)

Écrit par : Adrienne | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

super ! AU début on la plaint sincèrement. A la fin...moins ! (Tel père telle fille ?)

Écrit par : colombine | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

au moins elle a du répondant ... elle va vite rebondir! Mais quand-même ... quel salaud ce père!

Écrit par : emiliacelina | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

L'histoire se répète... Comment vit-on cette négation ? Heureusement, cela m'est inconnu...

Écrit par : Véro | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

Un petit test ADN serait le bienvenu...
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

La petite Frenchie qui débarque et qui découvre cette histoire de pot aux roses familial . Une belle histoire que tu as imaginé grâce à cette toile : Chapeau Heure-Bleue !

Écrit par : Jerry OX | 13/06/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire