Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2017

Pour une fois...

20170607_152452.jpg

Pour une fois, je n'ai pas eu envie de rentrer.
J'ai à peine aperçu la mer, pourtant, elle était au bout de la rue mais toujours à marée basse.

Hier matin, elle a fait l'effort de venir presque à moi.
J'ai retiré mes chaussures qui ne risquent plus rien et j'ai trempé mes pieds dedans.
Pas dans mes chaussures, dans l'eau.
Elle n'était même pas froide.
Bon le Goût n'a retiré ni son pull ni même son blouson alors que certains intrépides étaient dans l'eau jusqu'au cou.

Les touristes étaient ailleurs.
La ville était calme.
Les commerçants étaient aimables sauf un ou deux.
On a donc bu nos cafés chez le moins aimable.
Je suis sûre que ce matin, il va nous regretter...

On a passé ces trois jours avec une blogueuse et son mari.
Surtout la blogueuse, car son mari était au boulot.
On peut avoir le coup de foudre en amitié !
Si si on l'a eu !

On a partagé des repas.
On a regardé passer les gens.
On a dit du mal de Deauville.
Hier on a pris le train à regret.

La SNCF a compris qu'on ne voulait pas rentrer.
A peine parti, le train s'est arrêté à Pont-L'évêque.
On a mis trois heures pour arriver à Paris, avec un train "sans arrêt".

On a décidé d'aller voir la mer plus souvent, sauf en juillet et en août.

C'était bien.
Non, Tanette, nous n'avons pas décidé de louer un appartement à Trouville.
Nous sommes d'indécrottables Parisiens.

Commentaires

C'était bien donc, contente pour vous de cette petite évasion

Écrit par : mab | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

Une belle escapade qui renouvelle l'air et l'amitié ! Heureuse pour vous pour ce bol d'iode.

Écrit par : lakevio | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

La mer qu'on voit danser...
Air connu... air pur ???

Écrit par : Françoise | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

Très contente pour vous de lire que c'était bien et de savoir que vous allez récidiver !

Écrit par : Praline | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

La mer, c'est souvent bien.

Écrit par : Berthoise | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

Ça donne envie, votre escapade...
Mais Trouville, pour un Parisien indécrottable, je conçois que ça raisonne comme un enterrement de première classe... ;-)
¸¸.•*¨*• ☆

Écrit par : celestine | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

Trouville reste le 21ème arrondissement de Paris, c'est d'ailleurs pour ça, qu'on évite les vacanciers.
On adore Paris au mois d'Août.

Écrit par : heure-bleue | 10/06/2017

Très contente pour vous ! très contente aussi que vous songiez à recommencer !!
Je confirme, il y a de vrais coups de foudre en amitié !

Écrit par : Colette | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

génial ce récit! surtout les 3 heures de trajet...la SNCF l'a osé! pas envie de rentrer, évidemment!! surtout quand y a peu de touristes

Écrit par : sylvie | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

ça vous a sûrement fait un bien fou cette petite escapade. A refaire donc !

Écrit par : colombine | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

Dire du mal de Deauville depuis un transat posé sur les quais de Trouville est la moindre des choses...

Bleck

Écrit par : Bleck | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

La seule très jolie non blonde et non brune qui avait retenu mon attention était la miss Audrey F mais une indiscrétion de mon sherpa m'a fait découvrir celle par qui le scandale eût pu arriver. Wahou le canon... J'en suis encore tourneboulé belle Heure Bleue. Le Goût comme moi sommes un tantinet chanceux La Normandie sera encore plus supportable avec vous quand vous déciderez de franchir votre zone de confort. A tout bientôt les "Parigos" ;)

Écrit par : rollerman | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

Ce qui est bien, c'est quand l'écrit est le vivant reflet de la personne. Le vrai du vrai, sur papier (ou sur écran) tout comme en live.

Visiblement, c'est le cas, ils n'ont pas été déçus, bien au contraire. C'est drôlement bien!

Écrit par : la baladine | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire