Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2022

Devoir de Lakevio du Goût N°127

Devoir de Lakevio du Goût_127.jpg

Ce tableau d’Aldo Balding vous inspire-t-il quelque chose ?
Quant à moi je me demande ce que font ces trois hommes.
On verra bien lundi ce qui sort de nos cogitations…

Les femmes les ont mis dehors...
Ils se sont retrouvés devant la mer apaisante.
Mais c'est juste pour éviter d'aller casser la figure d'un malotru.
Celui qui a osé toucher à la petite.
La fille de celui qui est assis sur le muret et qui est enceinte.

Ils sont priés de rester calmes et de laisser leurs femmes agir.
Bon, la petite a vingt ans, un sacré caractère et elle clame qu'elle l'aime et qu'elle veut cet enfant et qu'elle ne donnera pas le nom du père...

Son père, sur le muret, pense à sa petite fille, sa petite fille chérie.
Une petite fille qui a fauté !
Elle est encore si jeune !
Il a juste oublié qu'il a épousé sa femme au même âge et dans la même situation...

Les oncles sont contents d'avoir des fils.
Enfin presque contents car ils espérent qu'ils ne feront pas la même chose.

Les hommes regardent la mer.
Finalement heureux d'être là, échappant aux cris, aux larmes.
Ils savent bien que "Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille applaudit à grands cris" ...
Ils décident de rentrer.
Tous semble calme et la fautive sourit.
Les femmes lui ont préparé une tisane...

 

 

 

Commentaires

Bien trouvé, vraiment.
C'est vrai que par un curieux hasard, lorsque nos enfants font des "bêtises" on oublie qu'on a fait exactement la mm chose ...

Écrit par : Ambre | 13/06/2022

Répondre à ce commentaire

Bon déjà si "la petite" l'aime c'est qu'elle n'a pas été abusée, c'est ce que j'ai cru au début de l'histoire.

Écrit par : Fabie | 13/06/2022

Répondre à ce commentaire

j,adore les "histoires d'amour et de famille"....qui finissent bien !

Écrit par : Emiliacelina | 13/06/2022

Répondre à ce commentaire

Qu'est-ce qu'elles ont mis dans la tisane pour régler le problème ?
De la camomille ou de l'arthémise ?

Écrit par : le-gout-des-autres | 13/06/2022

Répondre à ce commentaire

Comme à chaque devoir du lundi, c'est parfait.
Félicitations

Écrit par : christiane | 13/06/2022

Répondre à ce commentaire

Ton texte me fait penser à la chanson de Cabrel « Un samedi soir sur la terre »

Ils se parlent, ils se frôlent, ils savent bien
Qu'il va falloir qu'ils sortent
Ils sont obligés de se toucher
Tellement la musique est forte
Après, c'est juste une aventure
Qui commence sur le siège arrière d'une voiture
Il voit les ombres bleues
Que le désir dessine
À son front de figurine

On est tout simplement, simplement
Un samedi soir sur la terre
Un samedi soir sur la terre

Écrit par : alainx | 13/06/2022

Répondre à ce commentaire

je me demande si on dit encore "fauté" aujourd'hui ;-)

Écrit par : Adrienne | 13/06/2022

Répondre à ce commentaire

Vingt ans, relation consentie, ils s'aiment... mais de quoi ils se mêlent et se plaignent les parents ?... qui vont être complètement gagas devant le poupon tout neuf :-)

Écrit par : Praline | 13/06/2022

Répondre à ce commentaire

Une tisane ? Mais une tisane de sorcière ? Pour dormir ou pour faire passer la pilule...

Écrit par : delia | 13/06/2022

Répondre à ce commentaire

Bonjour Heure-Bleue, Les hommes regardent la mer heureux d'être là, mais inquiets pour la petite et prêts à pratiquer la loi du talion . Les apparences de sérénité sont souvent trompeuses parfois...

Écrit par : Jerry OX | 13/06/2022

Répondre à ce commentaire

Je me suis posé la même question que le Goût ! les années passent et les mêmes problèmes se répètent inlassablement !

Écrit par : colette | 13/06/2022

Répondre à ce commentaire

Oui. Ta tisane m'inquiète un peu là... je me demande ce qu'il y a dedans...

Écrit par : Pivoine | 13/06/2022

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire