Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2021

La promenade.

devoir de Lakevio du Goût_98.jpg

Que diable Frédéric Bazille est-il en train de dire à Camille ?
Cette toile de Monet, dite « Les promeneurs » me pousse à me demander pourquoi Camille se détourne.
Et Frédéric Bazille ? Pourquoi semble-t-il faire des efforts pour être convaincant ?
Vous vous demandez ce qu’il dit et je me demande où il veut en venir mais lundi nous en saurons peut-être plus…

- Frédéric, vous savez combien je vous suis reconnaissante, vous avez sauvé mon mari, il peint à nouveau sans relâche et ses toiles commencent à vendre.
Camille, c'est votre mari mais je suis votre ami à tous deux,vous savez que sa peinture est gaie mais son âme tourmentée.
- Mon ami, je connais le caractère pointilleux de Monet, son obsession pour le détail, heureusement qu'il profite du soleil et du jardin, ses mains le font souffrir.
-
Vous n'êtes pas sans connaître le sentiment que j'éprouve pour vous, sentiment que je m'efforce de combattre sans relâche.
-
Brisons là, mon cher Frédéric, Monet a besoin de moi, abandonnez cette idée et promenons nous simplement...
Camille, n'oubliez jamais, je vous chéris tous les deux !

 

 

Commentaires

En fait, on ne sait pas trop si Bazille en pinçait pour Camille ou non.
Beaucoup le pensent, l'Histoire est plus discrète sur le sujet.

Écrit par : le-gout-des-autres | 27/09/2021

Répondre à ce commentaire

Les douleurs sont souvent atténuées par le soleil, que Claude en profite, sans avoir à se soucier de qui profitera de Camille. Car il semblerait qu'avec Bazille, elle ne risque rien.

Écrit par : delia | 27/09/2021

Répondre à ce commentaire

c'était très chaste la drague de l'époque...mais dans l'intimité c'était sans doute plus hard! lol
j'aime beaucoup Monet. bisous.

Écrit par : charlotte17 | 27/09/2021

Répondre à ce commentaire

Dans mon jeune temps on appelait cela « se prendre un râteau »
ça n'empêchait pas de revenir à la charge avec d'autres ustensiles…

Écrit par : alainx | 27/09/2021

Répondre à ce commentaire

le brave homme :-)

Écrit par : Adrienne | 27/09/2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire